Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Confiné


De Steve Mcqueen, le 12 décembre 2016 à 19:33
Note du film : 5/6

Une somptueuse tragédie déguisée en polar noir. David Cronenberg sonde l’âme de personnages dont la façade se fissure lentement. Le milieu interlope de la mafia russe lui permet d’ausculter le Mal tapi derrière les apparences. Semyon (Armin Mueller-Stahl), sous ses airs débonnaires de papa-gâteau est un criminel de la pire espèce, son restaurant lambrissé n’est que le paravent de ses activités illicites.

Viggo Mortensen est éblouissant de charisme, comme un fauve dont chacun des mouvements semble être précisément calculé. Sa façon d’occuper l’espace, sa posture hiératique, ses réponses laconiques sont une merveille de jeu d’acteur. Cronenberg entretient magistralement l’ambiguïté sur ses motivations, comme si ce qu’il ne disait pas semblait plus important que ses paroles effectives. C’est vraiment un immense comédien.

Le film est baigné d’une insondable noirceur, en apnée dans les eaux troubles où le Bien et le Mal se confondent. A l’image de ces mafieux exhibant fièrement leurs tatouages, symboles d’une toute-puissance érodée par une brutalité atavique.


Répondre

De Freddie D., le 9 novembre 2008 à 11:19
Note du film : 6/6

Le film vaut d'être revu, car il gagne en profondeur et en étrangeté. C'est un grand polar, réussissant là où James Gray par exemple, n'atteint jamais totalement son but par excès de sophistication. Les contributeurs ont déjà dit ce qu'il fallait penser des Promesses de l'ombre, j'ajouterais les implications incroyablement ambiguës de la conclusion : après la révélation de l'identité réelle de Mortensen, on dirait qu'il est tellement impliqué, si profondément identifié à l'ennemi, que cela ne change finalement rien à son destin. Il finira sur le trône, seul, corrompu, mort à l'intérieur, et ses véritables motivations pour se retrouver là, n'ont que peu d'importance.

C'est, je crois, quasiment un chef-d'oeuvre.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.023 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter