Forum - La Faille - Hannibal Hopkins !
Accueil
Forum : La Faille

Sujet : Hannibal Hopkins !


De Tamatoa, le 10 septembre 2014 à 22:01
Note du film : 5/6

Pour beaucoup d'entre nous, Anthony Hopkins restera à jamais l'horrible docteur Hannibal Lecter du Silence des agneaux. Et de toute la kyrielle de films qu'il a engendré par la suite. Et quand il n'est pas un redoutable psychotique, Anthony Hopkins s'est fait une spécialité des rôles très "cheloux" comme dirait ma petite fille. En lisant le résumé de ce film, je me suis pensé que j'allais tout droit vers une resucée dans le genre. D'autant que dès la première minute du film, on a droit au même plan que le tout dernier du Silence des agneaux. Quand le docteur Lecter prend congé de Clarice Starling pour aller bouffer son ex-geôlier, Anthony Heald, vous souvient-il ? Le même chapeau, le même pantalon large et la main tenant ce chapeau, le tout vu de dos… Aie ! Aie ! Aie ! Pas bon ça. Ca n'augure rien de folichon.

Et bien pas du tout ! Non seulement l'histoire est palpitante, mais de plus elle est réalisée par un certain Gregory Hoblit qui nous offre une mise en scène d'une fluidité et d'une esthétique bluffante ! Je ne connaissais pas ce metteur en scène mais la virtuosité avec laquelle il filme les principaux intervenants fait de ce film un véritable régal. C'est léger, presque dansant, gracieux tout en respectant le côté noir du scénario. Une vraie bonne surprise pour le cinéphile très peu Étasunien que je suis. Et puis l'affrontement Anthony Hopkins/Ryan Gosling est tellement dense et harmonieux que le film nous parait bien court. De plus, tous les participants, jusqu'aux plus humbles sont criants de vérité. Sans compter sur l'apparition de Bob Gunton dont je me suis demandé où j'avais bien pu voir ce visage qui m'avait marqué . Et puis, lumière : C'était bien sûr le très méchant directeur de la prison des Évadés. Pas un seul temps mort, pas une fausse note dans ce thriller psychologique vraiment haletant. Jusqu'à la dernière seconde, l'énigme reste entière. La prestation des deux acteurs principaux est sidérante. Bien sûr, Hopkins est plus à l'aise que son jeune adversaire, et nous offre un jeu magnifique. Mais Ryan Gosling n'est pas en reste qui joue au chat et à la souris avec son monstrueux partenaire. Ce jeune acteur campe un personnage ambitieux complètement déstabilisé par l'intelligence de ce meurtrier diabolique. Parce que c'est justement un film très intelligent qui se déroule sous nos yeux. Fin, subtil. De plus servi par des dialogues bien pesés, voire brillants. Et fort ludique par ailleurs car il nous en apprend beaucoup sur les lois américaines. A ce sujet, la prestation de Anthony Hopkins pendant le procès est de toute beauté . Quelle inventivité ! Quelle métier !

J'ai beaucoup aimé ce film. Beaucoup. Même si je suis en peine de reconnaitre le texte que le procureur Gosling lit à la mourante sur son lit d'hôpital. C'est un magnifique texte que j'ai déjà entendu ou lu quelque part. Mais quoi ? " Quand tu ouvriras la porte, tourneras tu à gauche ou à droite ? Ou descendras-tu de longs sentiers inutiles pour arriver, je le crains, à la salle des pas perdus…" (Si quelqu'un a une idée….) . Ce n'est pas un chef-d’œuvre mais pour une fois que les États-Unis nous donnent du bon, il faut le dire . Et puis, et surtout, pas le moindre béret, pas la moindre odeur de camembert ! Pas même un œuf dur ! Et ça, vous me direz ce que vous voudrez …..


Répondre

De Tamatoa, le 13 septembre 2014 à 23:07
Note du film : 5/6

Je relis mon message distillé il y a déjà quelques jours et je m'aperçois que je confonds le mot "pédagogue" avec le mot "ludique" !! Et personne ne relève cette erreur ? Mais vous les lisez les messages  ? C'est bien la peine d'essayer de bien faire ! Et nos modérateurs, ils n'ont rien vu ?? Je passe pour un neuneu et personne ne dit rien ! Vous avez bien rigolé ? Ah je ne suis pas content !!

(message rectifié après colère)


Répondre

De Impétueux, le 13 septembre 2014 à 23:19

Je trouvais que ludique s'alliait particulièrement bien avec le Droit étasunien ; j'ai jugé l'image hardie, mais finalement très juste…


Répondre

De spontex, le 13 septembre 2014 à 23:57
Note du film : 5/6

Je trouve aussi que "ludique" fonctionnait dans le contexte. Borgen est de la même façon une série très "fun" puisqu'elle traite de politique intérieure danoise.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0021 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter