Forum - Le Sourire - Miller de rien..
Accueil
Forum : Le Sourire

Sujet : Miller de rien..


De Tamatoa, le 12 septembre 2013 à 03:19
Note du film : 2/6

Et, vertigineuse douceur !
À travers ces lèvres nouvelles,
Plus éclatantes et plus belles,
T’infuser mon venin, ma sœur !…

Tournons nous vers Baudelaire puisque Miller est, pour ce film, aux abonnés absents. Inutile de chercher trace de son talent, ce serait peine perdue. N'importe qui aurait pu tourner cette chose. Mais cette chose ne laisse quand même pas indifférent, à plusieurs titres : D'abord, et si besoin était, elle nous remontre encore et toujours que Jean-Pierre Marielle est un très, très grand acteur. Il porte le film, le tient, le survole, s'en approprie chaque parcelle, mais hélas, pas toujours celles qu'il souhaiterait… Ce film, cette chose donc, n'est rien. Mais il y a Marielle ! De plus, cette chose est une ode au corps de la femme et là, nous sommes comblés. Ravis. Exaucés. C'est un plaisir très cru, comme le langage du film …

"-Il veut me bourrer, me baiser, me défoncer ma barquette !-" (servez vous..)

…qui nous tient devant le spectacle, la parade, l'exhibition fantasmagorique de tant de corps splendides et dénudés à l'extrême. Et point de courbes lascives et langoureuses : De la danse sexy, échevelée, endiablée ! Bon sang ! Voyez comme elles dansent les petites éffrontées ! Claude Miller disjoncte ! Tant mieux. De toutes façons, c'était foutu. C'est une bouilloire, cette chose ! Une cocotte minute pour coronaires inconscients. Je désire, tu désires, nous désirons… Les ballets éffrénés de ces dames géographiquement paumées et charnellement parfaites ne sont interrompus que par le désir inassouvi, dit et arpenté par l'ancien résident de Pont-Aven qui a prit un sacré coup de vieux. Nous aussi, tant pis. Mais c'est bien son désespoir qu'il nous distille à petits feux éteints. Chacun de ses soupirs nous renvoient aux fleurs de notre mal..

Tout le reste n'est qu'ennui. Et pour la morale de cette histoire, s'adresser au Général de Gaulle ou au Maréchal Pétain, suivant les écoles…


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0037 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter