Forum - Trois milliards sans ascenseur - Mince d'affiche, tout de même...
Accueil
Forum : Trois milliards sans ascenseur

Sujet : Mince d'affiche, tout de même...


De Arca1943, le 26 mai 2010 à 20:57

Michel Bouquet, Serge Reggiani, Dany Carrel, Marcel Bozzuffi, Bernard Fresson, Françoise Rosay et Gabriele Ferzetti. Si ce film n'est pas bon, il faut vite m'en détourner car c'est au moins tentant de voir le défilé !


Répondre

De fretyl, le 26 mai 2010 à 21:11

Je crois qu'il s'agit d'une comédie policière. Mais je n'en suis pas sûr.

Le réalisateur, pourtant méconnu (Roger Pigaut) a réalisé un an avant Trois milliards sans ascenseur, un polar d'excellente facture avec un casting tout aussi alléchant, regroupant Michel Bouquet, Marcel Bozzuffi, André Pousse, Jeanne Moreau, Jean Desailly, Simone Signoret, Charles Vanel et Serge Reggiani en tète : Comptes à rebours ; avec en plus une excellente b.o de George Delerue.
C'était l'histoire d'un truand, qui croyant avoir été trahi par ses anciens amis du milieu revient dans la capitale et les abat tous, un par un. Puis qui, sur la fin, finit par apprendre, qu'il avait en fait été balancé par le mari de son ancienne maitresse, comprenant par le même coup qu'il a flingué tous ses amis… Pour rien.

J'en garde un excellent souvenir. Alors dès que je le pourrai, je ne raterai pas Trois milliards sans ascenseur, pas moins que Le Guêpier avec Claude Brasseur, du même réalisateur.


Répondre

De Frydman Charles, le 25 février à 07:00
Note du film : 4/6

Un coté documentaire avec le quartier de la défense en pleine évolution. Gros Plan sur la tour Nobel rebaptisée tour Initiale depuis. C’est en haut de cette tour que se perchent les trois milliards….que les copains projettent d’aller chercher sans prendre l’ascenseur ! Albert (Michel Bouquet) est amusant losqu’il reprend ses études d’électronique afin de déjouer les alarmes. Sa mère , Mme Dubreuil (Françoise Rosay) lui propose d’utiliser la fameuse théorie de Montfabert (théorie inventée?). Et voilà Albert vers 43 mn en train de bricoler sur une table un système complexe de lampes à incandescence reliés par des fils électriques. ..A gauche on distingue des lampes de poste de radio sur un support vertical

. Le système Montfabert n'est pas infaillible. 57 mn 17 Albert installe son systeme tour Nobel
puis Albert dit à Gus "on peut y aller" vers 58 mn .Gus s'apprête à s’emparer des bijoux exposés par l’Italie pour les donner à Pierrot qui doit les mettre dans un sac. Mais le système explose tour Nobel (la couleur marron du support et un objet arrondi à proximité lorsqu’Albert à installé le système permet de l’affirmer, le système est posé sur une tablette d’une couleur differente à côté de la grande table au bistrot ,à côté d’une planche gris clair).
Le film me semble confus ensuite. Pierrot a-il-imaginé l’explosion et préféré demander a Gus de tout arrêter ? Retour au café autour de la table, suite des tests , le système vient d’exploser simultanément à celui de la tour ! Pierrot (Serge Reggiani) crie "Stop,stop, stop , et arrêtez tout, on fait fausse route"  !
.(c’est pas clair, le système explose de façon imaginaire ou réelle à la tour Nobel, et a explosé de façon réelle en continuité au café). Retour à la tour Nobel, Pierrot dit en lui même "j’ai eu comme un pressentiment", la mere d’Albert en voix off à la tour Nobel "t’en fait pas Albert, tu n’y est pas encore…" ,on se retrouve au café ,la mère d'Albert en continuité avec la voix off et la bande de copains, pour commenter l'explosion et abandonner le projet. En quittant le café Pierrot dit "j'ai une idée", Gus fait un signe de la main, dubitatif et dit "rigolo".La bande de copains confie la tâche en sous traitance à une équipe plus compétente en électronique, Gus s’adresse à Raphaël comme s’il trahissait ses copains (l’idée étant de récupérer plus tard les bijoux chez Raphaël avec ses copains par un cambriolage classique ne faisant pas appel à l’electronique) . Il fait croire que ses copains n’ont pas encore essayé de faire le casse, mais projettent de le faire avant la fin de l’exposition dans trois jours. Raphaël : "on sera passé avant". Gino (Victor Lanoux), et ses comparses reussissent le coup et donne les bijoux à son patron Raphaël qui les attend dans sa voiture . Curieusement ils sont en tenue de soirée : costume sombre et noeud papillon , une tenue mal adaptée pour passer par les gaines techniques et de ventilation. La mere d’Albert est prevenue de la réussite du cambriolage et informe le président de la societe qui expose . Il est réveillé en pyjama, incrédule
. Le president appelle alors le responsable de la sécurité . Celui-ci est au lit en peignoir, parmi les pin-ups sur le mur , en haut a gauche Marlène Jobert seins nus , de profil, dans Lui N°100 de mai 1972
. Ci-après le haut de l’image parue dans Lui
. La bande de copains récupère le coffre avec les bijoux chez Raphaël en découpant un mur puis rançonne l’assurance. Clin d’oeil mathématique vers la fin du film. Il faut partager les 5 millions utilisables sur 50 millions de la rançon… En 5 ça fait en compte rond…En 7 c’est compliqué. .. Alors en 8 ça fait 6250 chacun.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0035 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter