Forum - Payback - Avis
Accueil
Forum : Payback

Sujet : Avis


De Patrice Dargenton, le 5 avril 2002 à 16:11

Le principe du gangster "reglo" (et franchement barjo) fonctionne toujours aussi bien, surtout lorsque le scénario est aussi inventif et audacieux que dans un film de Tarantino.Patrice Dargenton (Mon site)


Répondre

De vincentp, le 8 octobre 2006 à 10:34
Note du film : 4/6

Un bon remake de Point blank, mais qui n'est qu'un bon polar (bien interprêté), ne possédant pas la puissance subversive de l'original. Idem pour le remake de son cousin britannique la loi du milieu, Get Carter. Cousin car même thème : le truand se fait justice, la société est corrompue.


Répondre

De PM Jarriq, le 15 février 2007 à 12:17
Note du film : 3/6

Intrigante nouvelle : un DVD zone 1 est annoncé, pour bientôt, avec le montage du réalisateur. Il faut se souvenir que Payback avait été repris en main par Gibson, en partie retourné par son… coiffeur, et entièrement remonté. Qui aura raison ? A voir… En tout cas, si ce nouveau Payback, vaut le nouveau montage de Cop land, cela vaut certainement le coup d'oeil.


Répondre

De PM Jarriq, le 7 avril 2007 à 15:07
Note du film : 3/6

Suite concernant ce fameux Payback "director's cut"…

Remonté, re-musiqué, les couleurs re-étalonnées, c'est un tout autre film que celui que l'on connaissait jusqu'ici, mais cette fois pas de miracle à la Cop land. Ce nouveau Payback manque de rythme, d'énergie, Helgeland en a volontairement retiré tout l'humour noir ou presque, et son film dégage une sensation de prétention un peu désagréable. Ne refait pas Point blank qui veut, même si cela semblait être l'intention du réalisateur. Sa vision originelle n'a donc pas l'attrait et l'aspect BD du film retourné et remanié par Gibson. Dommage, car l'acteur-producteur n'a à priori pas le beau rôle dans cette affaire, mais il se trouve que Payback a gagné à être en partie retourné. Le vrai changement vient du 3ème acte : l'absence de Kristofferson, jouant le big boss de la mafia. Ici, "Mr. Bronson" devient "Mme Bronson" et n'est plus qu'une voix "off" entendue au téléphone (la voix de Sally Kellerman). Coburn n'apparaît plus que dans une séquence, et le début chez le médecin, a disparu. La comparaison est intéressante, pour qui s'intéresse au cinéma, ne serait-ce que pour certains détails (le chien ne s'en sort pas, dans cette version !), mais Payback aurait dû demeurer en l'état.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.012 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter