Forum - Les Cavaliers de l'apocalypse - Juchés sur des montures de manège...
Accueil
Forum : Les Cavaliers de l'apocalypse

Sujet : Juchés sur des montures de manège...


De Arca1943, le 23 novembre 2009 à 01:18
Note du film : 2/6

En bon professionnel, le malheureux Dennis Quaid essaie de donner un peu de substance à un personnage qui n'en a guère dans ce laborieux serial thriller dont j'avais en plus flairé à des kilomètres la conclusion voulue surprenante. L'acteur m'a rarement semblé si peu convaincant. La talentueuse Zhang Ziyi se débrouille assez dans un rôle de victime-devenue-monstre, mais c'est vraiment dommage de la voir débarquer aux USA avec un film de si piètre qualité. Elle mérite mieux.

Le territoire des serial killers a été labouré en tous sens ces dernières années ; ce film ci a cru malin de remplacer les sept péchés capitaux par les quatre cavaliers de l'Apocalypse. C'eût été jouable, en tant disons que film de série honorable, si le scénario avait eu quelque chose de plus à nous mettre sous la dent que cette idée de départ. Hélas, ça s'effiloche à mesure que ça avance. Je commence à en avoir marre des scénaristes qui ouvrent des portes sans les refermer. Où est la victime édentée du premier meurtre ? No sé. Comment un simple infirmier a-t-il le savoir de haute chirurgie nécessaire – comme nous l'explique le médecin légiste – pour pratiquer la terrible et ultra-précise perforation ? No sé. Les références religieuses (qui donnent souvent à ce genre de mystère un petit cachet métaphysique de bonne venue) se dégonflent sans explication. Le démoniaque site Internet des méchants cavaliers de l'Apocalypse débouche sur rien du tout, sans explication non plus. Et le grand dessein du ou des tueurs se révèle in fine tellement puéril (ou mal articulé) que les bras nous en tombent. Tout ça pour ça ??

Voilà des cavaliers de l'Apocalypse qui ne gagneront pas le Derby du Kentucky, je vous en fiche mon billet. À la rigueur, pour labourer un champ de patates…


Répondre

De DelaNuit, le 23 novembre 2009 à 17:23

Pour approcher les dits cavaliers, je vous recommande plutôt le somptueux film de Vincente Minnelli Les quatre cavaliers de l'apocalypse, montrant dans des scène oniriques d'une rare intensité les quatre démons galoper dans les flammes au dessus de Paris envahi par les Allemands pendant la seconde guerre mondiale. Un mélodrame flamboyant d'une autre trempe !


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0085 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter