Forum - The Riches - American Way Of Life
Accueil
Forum : The Riches

Sujet : American Way Of Life


De Torgnole, le 20 février 2009 à 10:11
Note du film : 5/6

Comme l'a mentionné Dumbledore sur le topic de Weeds, The Riches est une de ces séries modernes rafraîchissantes qui mêle divertissement, qualité scénaristique et critique sociale avec un sens du dosage maîtrisé.

Evidemment, pour remuer à nouveau le couteau dans la plaie, posons nous la question à savoir pourquoi n'y a-t-il pas une qualité semblable (ou se rapprochant) en France, car à part la série Engrenages qui semble se démarquer nettement des autres crottes policières, je ne vois pas grand chose pour réhausser le niveau…


Répondre

De vincentp, le 20 février 2009 à 12:37

La réponse est évidente. Les bailleurs de fond sont en France des chaines de télévision, qui sont liées aux annonceurs et au pouvoir politique. Ceci n'encourage pas à innover ou à se démarquer. Et puis le marché francophone est plus petit. Il n'y a plus véritablement de vivier d'auteurs pour des séries télés, comme cela a pu exister dans le passé (séries Vidocq par exemple). La France est hélas un pays encroûté. A mon avis, pour percer dans ce métier aujourd'hui, il faut franchir l'Atlantique et aller par exemple chez Arca. Un pays plus neuf facilite les choses.


Répondre

De PM Jarriq, le 20 février 2009 à 13:33

Et pourtant, c'est apparemment un Canadien qui est à la tête de la fiction à TF1 !


Répondre

De vincentp, le 20 février 2009 à 14:10

La création artistique fonctionne par vagues déferlantes. Aujourd'hui, en France, c'est de toute évidence marée basse. Et plutôt un repli vers des canons très anciens (bienvenue chez les ch'tis, les choristes). Mais cela reviendra un jour…


Répondre

De Arca1943, le 20 février 2009 à 14:24

« Un pays plus neuf facilite les choses. »

Je reconnais bien là l'habituelle naïveté européenne sur « l'Amérique ».


Répondre

De Torgnole, le 20 février 2009 à 14:44
Note du film : 5/6

Je n'ai pas connaissance du métier ni du milieu médiatique et je ne comprends pas pourquoi la France se borne à ne réaliser que des "Plus Belle la Vie" et autres feuilletons mous sans ambition artistique. Le succès est là, ça ne coûte pas cher, il ne sert donc à rien de se fatiguer plus, me direz vous?

Pourtant, avec le même budget mais avec des scénaristes qualifiés, il serait possible de construire de meilleures choses, sans pour autant verser dans la médiocrité. La gentille série espagnole Un Dos Trés, axée sur la danse, est déjà d'une qualité supérieure sans casser des bareaux de chaise… Il existe plein de sujets propre à la diversité culturelle européenne, pourquoi ne pas développer une série sur la Franc-maçonnerie, par exemple.

Où sont les scénaristes? Où sont les producteurs courageux? La France est devenue paresseuse, pauvre en créations artistiques, et n'est plus que l'ombre d'elle même.


Répondre

De vincentp, le 20 février 2009 à 16:08

Arca, plusieurs de mes collègues sont allés travailler au Québec. Le climat est rude, mais il y a des possibilités d'évolution professionnelles supérieures à celles que l'on peut trouver en France, qui est un vieux pays ou les positions sociales n'évoluent guère. Mais ceci nous éloigne du cinéma…

Torgnole : il y a des gens courageux ou éclairés, de haut en bas. J'étais récemment dans une bibliothèque de quartier à Annecy, et y ai vu dans les bacs un nombre important de films d'auteurs (ex: le dernier film de HH Hsien), choisis soigneusement par le personnel. Et puis dans la même région (ex : vallée de la Maurienne), il y a aussi des exploitants qui font des dizaines de kilomètres pour aller chercher des films d'auteur, et se passer les copies d'un cinéma à l'autre…

Il ne faut pas désespérer !


Répondre

De Arca1943, le 20 février 2009 à 16:32

« …un vieux pays ou les positions sociales n'évoluent guère. Mais ceci nous éloigne du cinéma… »

Ça ne nous en éloigne pas autant que vous semblez le croire, hélas, mais nous devrons en discuter une autre fois car je suis au bureau entre deux urgences ! À bientôt !


Répondre

De vincentp, le 20 février 2009 à 16:41

"je suis au bureau entre deux urgences" dixit Arca. Traduction de ce terme québecquois en français: "je gagne du pouvoir d'achat en une seule après-midi". Alors que moi, le français, je paie tellement d'impôts de toute sorte que je n'ai pas les moyens de m'acheter "un char", ou même une trotinette. Des impôts qui servent à remettre sur pieds les constructeurs automobiles français qui n'arrivent plus à vendre leurs voitures.


Répondre

De Arca1943, le 20 février 2009 à 17:29

Encore une fois, je crois que vous vous faites des illusions, cher VincentP, pour ne pas dire que vous rêvez en couleurs. Je ne serais pas surpris que l'impôt sur le revenu prélevé à la source soit plus élevé au Canada qu'en France…


Répondre

De Torgnole, le 20 février 2009 à 17:40
Note du film : 5/6

Sans pénétrer plus avant dans d'amères considérations sur la politique économique de nos pays respectifs, pourquoi ne nous pencherions nous pas plutôt sur les difficultés que rencontre actuellement le spectateur exigeant pour trouver son bonheur dans les productions françaises, qu'elles soient télévisuelles ou cinématographiques.

Malgré quelques rares exceptions, nous nageons actuellement dans une fange artistique, résultats d'études de marché, car l'art est désormais chapeauté par l'économie… Mais ne pourrions nous pas trouver un compromis qui arrangerait tout le monde?

Sans tomber dans le pessimisme caricatural qui caractérise nombre d'intervenants de dvdtoile, je pense que notre pays manque clairement de courage artistique et se complait désormais dans les productions qui rapportent ; abominables coups commerciaux, sans aucune recherche artistique ni prise de risque.

Ce n'est pas une fatalité, certes, c'est tout de même navrant, car même au niveau qualitatif, le minimum syndical d'une production américaine reste encore nettement supérieur à la plus grosse des productions françaises…


Répondre

De Romuald, le 20 février 2009 à 19:24

je pense que notre pays manque clairement de courage artistique et se complait désormais dans les productions qui rapportent ; abominables coups commerciaux, sans aucune recherche artistique ni prise de risque.

Notre "pays" donne ce qu'on lui demande, cher Torgnole…. Force est de constater que la mentalité et le gout pour la culture dégringolent de concert ! Le populo prend le pas et dirige, ordonne, décide de ce qui doit se faire en matière de cinéma et de télévision. La télé-réalité a conforté les gens dans leur gout pour la fange et la gadoue ! Le cinéma d'auteur a disparu au profit de la tour montparnasse infernale ! Et banlieue 13 est le Godard des petites gens.

Ce n'est pas une fatalité, certes, c'est tout de même navrant, car même au niveau qualitatif, le minimum syndical d'une production américaine reste tout de même nettement supérieur à la plus grosse des productions françaises…

Cela me conforte dans l'idée que nous étions un grand pays. Etions…

                                    Pour Lagardère.

Répondre

De Torgnole, le 20 février 2009 à 19:48
Note du film : 5/6

Force est de constater que la mentalité et le goût pour la culture dégringolent de concert ! Le populo prend le pas et dirige, ordonne, décide de ce qui doit se faire en matière de cinéma et de télévision.

Je ne suis pas vraiment d'accord avec cette affirmation qui mérite nuance et se rapporte à la première ligne de l'avant-dernier paragraphe de mon précédent message, mais je n'ai pas le temps de répondre maintenant… To be continued…


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0030 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter