Forum - L'Affaire Matteotti - Film correct, sujet capital
Accueil
Forum : L'Affaire Matteotti

Sujet : Film correct, sujet capital

VOTE
De Arca1943, le 29 mars 2004 à 00:34
Note du film : 4/6

Malgré de belles qualités qui sont celles du «standard» made-in-Cinecittà de l'époque – narration solide, distribution de classe, budget confortable, maîtrise technique – ce film de Florestano Vancini ne passera sans doute pas à l'histoire du cinéma. Mais ce n'est pas forcément ce qu'on lui demande. Car la question, ici, c'est plutôt l'Histoire tout court.

C'est le seul film qui existe sur l'affaire Matteotti. Et cela seul suffit, selon moi, pour en souhaiter la réédition en DVD : il s'agit d'événements historiques d'une importance capitale, que tout démocrate doit connaître, histoire d'être paré.

Malgré un biais communiste perceptible surtout dans le court texte d'ouverture et les quelques scènes où apparaît Antonio Gramsci (excellent Riccardo Cucciolla), le film n'est pas pour autant partisan et reconstitue avec un effort d'objectivité louable l'enchaînement complexe des tenants et aboutissants de l'affaire. Le puissant discours de Matteotti à la Chambre, qui ouvre le film, y est reproduit mot pour mot, de même que le terrifiant discours de Mussolini du 3 janvier 1925, qui le clôt.

L'éventail des forces en présence est exhaustif : conservateurs, libéraux de sensibilité monarchiste ou républicaine, démocrates-chrétiens, socialistes modérés et "maximalistes", communistes (évidemment), même le Parti sarde d'Action (qui se fondra plus tard dans Giustizia e Libertà) – bref, on retrouve sur l'écran toutes les forces "de l'arc constitutionnel" (Arco costituzionale, qui ne réussira vraiment l'unité de toutes ses composantes qu'à partir de 1943).

Après avoir vu ce film, on a une bonne idée de ce qui s'est passé. Les auteurs réussissent, d'une part, à ne pas trop simplifier les données, tout en évitant d'autre part de nous perdre dans les méandres. Le tout dans un ensemble fort bien fait, fort bien joué, avec en prime la trame sonore orchestrale d'Egisto Macchi, pour qui les cordes semblent aussi un instrument de percussion, comme s'il essayait de battre Ennio Morricone sur son propre terrain.

Cela, et peut-être aussi le Mussolini très convaincant campé par Mario Adorf. La première fois que j'ai vu le film, je craignais le pire, car dans la première scène où apparaît Mussolini – c'est-à-dire quand Matteotti prononce son fameux discours – le Duce lance des regards très appuyés, il grimace à l'envi, le visage crispé dans une expression menaçante. Et on se dit aussitôt : aïe, overacting. Mais non : ça, c'est Mussolini dans ses apparitions PUBLIQUES : c'est lui qui surjouait, pas Adorf ! On le comprend dès la scène suivante, qui se passe, elle, entre fascistes. « Imbécile!!! Une plaque minéralogique, on pisse dessus et on y jette de la terre, pour qu'on ne puisse pas lire le numéro !!! » Là, Mussolini est lui-même et le jeu d'Adorf tout différent. Et alors je me dis : ah ben tiens, c'est vrai qu'il devait ressembler un peu à ça, en fin de compte…

Arca1943


Répondre

De Arca1943, le 6 novembre 2004 à 03:12
Note du film : 4/6

Voilà. On me dira que la victoire si longtemps attendue des Red Sox en série mondiale de baseball est plus importante, mais tout de même, voilà : vaille que vaille, la fiche de L'Affaire Matteotti a fait son petit bonhomme de chemin, pour passer aujourd'hui le cap des 350 visiteurs depuis sa création! Génial! I drink to that!

Reste à convertir ces 350 visites en votes…

Arca1943


Répondre

De Arca1943, le 20 juin 2005 à 12:46
Note du film : 4/6

Et voilà que 750 visiteurs sont passés sur cette fiche ! Ça promet, ça promet… Les éditeurs ayant eu l'excellente idée de sortir L'Affaire Mori, il ne manque plus que trois autres affaires en «M» : L'Affaire Matteotti, L'Affaire Mattei et L'Affaire Moro

Arca1943


Répondre

De Arca1943, le 1er décembre 2007 à 15:42
Note du film : 4/6

Ça alors, mon dernier plaidoyer pour la réédition de L'Affaire Matteotti date de juin 2005 !? Entre temps, la fiche de ce film de Florestano Vancini (réalisateur d'au moins un très grand film, La Longue nuit de 43, toujours pas en DVD non plus) a dépassé les 2 000 visiteurs. Alors, voilà qui est fait : rééditons L'Affaire Matteotti !


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0029 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter