Forum - Equilibrium - Critique
Accueil
Forum : Equilibrium

Sujet : Critique


De dumbledore, le 26 février 2004 à 14:35
Note du film : 5/6

Manifestement, il y a du Matrix dans Equilibrium. D'abord dans le titre tous les deux sonnant ancien et étrange, dans la plastique également (costumes presque similaires avec ces longs manteaux noirs), même référence religieuses (christianisme) et même jeu du comédien principal, très « bâton dans le c… »

Seulement là où le parcours de Néo est de devenir le Fils de dieu (accepter d'être un surhomme, accepter son destin de sauveur), le parcours de John Preston est de tuer le Père. Parcours bien moins glorieux, bien plus noir et surtout bien plus intéressant pour un personnage.

Si, sur la forme, Equilibrum a une dette envers Matrix, sur le fond, il a une dette envers Fahrenheit 451. L'histoire est la même mais au lieu que le personnage soit pompier chargé de brûler les livres, notre héros est un super-agent chargé d'arrêter les déviants qui vivent autrement que dans le canon établi d'absence d'émotion, absence de rêve qu'impose cette nouvelle société fasciste. Bref, tous ses hommes et femmes qui aiment la couleur, la musique, la littérature, les émotions dans ce qu'elles ont de positives que négatives. Comme le héros de Fahrenheit, le parcours de Preston sera de « s'ouvrir » à l'émotion, acceptant de remettre toute sa vie en cause et détruire ce en quoi il a cru. Cette ouverture ne se fait pas sans drame et difficulté et le scénario n'hésite aucunement à sacrifier pour son bien, certains personnages, quitte à ne pas être très « hollywoodien ».

Fahrenheit 451 est un livre qui a vieilli sur la forme, et le film de François Truffaut n'a rien fait pour lui redonner un coup de jeune ! Pourtant le message très « big brother » est on ne peut d'actualité. Equilibrium réussit le pari de remettre le texte au goût du jour tout en respectant parfaitement ses propos, sa vision.

La noirceur (le gris plus exactement) du monde décrit dans le film est particulièrement implacable, souvent fin (le seul média qui reste dans cet univers est la télévision) et toujours juste dans l'analyse actuelle de notre société.

La mise en scène de Kurt Wimmer réussit le challenge de l'originalité dans une époque où les scènes d'actions sont phagocytés par la manière de faire Matrix (même le numéro 2 et 3 n'ont pas réussi à inventer autre chose que ce qu'on avait dans le un en matière d'action). La première scène de gunfight dans le noir est bluffante et les tueries de lui contre tout le monde (institué par Matrix encore une fois) sont ici poussés encore plus loin, avec encore plus d'intelligence. La belle idée est d'avoir réussi à transformer les batailles au pistolet en bataille de sabre, dans la chorégraphie et dans la grace. Chaque coup de sabre devient une balle de pistolet. Impressionnant.

Le film possède toutefois un défaut majeur : Christian Bale. Si physiquement, il a réussi à être un clone de Tom Cruise (bodybuildé, visage osseux, petits yeux rapprochés, etc), il est loin d'avoir son talent de comédien. On le sent trimer pour réussir à dégager quelques émotions et on le voit souvent larguer dans plusieurs scènes de jeu qu'il n'arrive pas à gérer.


Répondre

De raf, le 12 mai 2004 à 16:44

C'est parfaitement idiot de critiquer C. Bale pour son manque d'émotion dans le film, car le but de son jeu était justement de ne pas en avoir !

De toute facon, il suffit de regarder les autres de ses films (empire du soleil par exemple) pour avoir la preuve de son talent a exprimé autre chose que de l'impassibilité.


Répondre

De dumbledore, le 12 mai 2004 à 17:01
Note du film : 5/6

Non, le parcours du personnage est de s'ouvrir aux émotions à mesure que le film avance. Empire du soleil est le seul film dans lequel il me touche. Il était alors enfant. Un peu comme Jean-Pierre Léaud qui est émouvant et juste uniquement dans les 400 coups.


Répondre

De Artémis, le 2 septembre 2004 à 11:53

Moi j'adore Equilibrium !


Répondre

De mani, le 25 octobre 2004 à 13:47

En ce qui concerne Christian Bale, je souhaite vous dire qu'il a été époustouflant dans American Psycho, et j'attends avec impatience son dernier film "The Machinist".


Répondre

De shingo, le 27 novembre 2004 à 18:17
Note du film : 5/6

Pourquoi s'éterniser à comparer ce film aux ridicules Matrix ? Ce film vaut cent fois mieux même s'il ne mérite pas l'adjectif de culte. Même si l'esthétique peut paraitre plagié du soi disant culte Matrix dois je rappeler les référence de ce dernier: Dark City ou Blade pour les tenues, Ghost in the shell pour le transfert des données au niveau de la nuque, John Woo pour les gunfights, Black Mask pour la trajectoire de la balle…Si vous voulez piétiner les plus fumeux plagiat citer plutôt et entre autre Reservoir Dogs pour une copie ratée de City on Fire de Ringo Lam, Le roi Lion pour le vol du chef d'oeuvre d'animation japonais Le roi Léo, Kill Bill pour son patchwork (réalisé par un épiléptique aveugle et manchot atteint par la maladie d'alzheimmer) des plus culte production HK: game of Death, shurayuki hime… ou la série américaine (culte) le frelon vert

Je pourra en citer d'autre mais je n'ai pas le temps. Reste qu'Equilibrium est loin d'être un navet surtout si l'on tient compte de son maigre budget et de ses combat non câblés.


Répondre

De Arca1943, le 18 février 2005 à 03:32

Très juste, cette remarque sur Jean-Pierre Léaud ! Pour le reste, ta critique m'est bien utile car, amateur de science-fiction, j'ai toujours négligé de louer Equilibrium, que je prenais – à tort, de toute évidence – pour une sorte de clone conçu pour profiter vite fait du succès de Matrix, comme Orca après Jaws. Merci !


Répondre

De Batman, le 11 mai 2005 à 21:48

Non, je ne suis pas d'accord avec celui qui dit que Bale est sans talent…


Répondre

De delansac, le 15 juin 2005 à 23:42

Christian bale en a bluffé plus d'un dans ce film, moi le premier, son jeu est tout en retenue, comment pourrait-il "totalement s'ouvrir" à la fin du film alors que depuis des années il a été conditionné pour réprimer ses émotions?…

j'y vois la performance d'un acteur fort talentueux


Répondre

De Oropher, le 28 décembre 2005 à 01:47

"Si physiquement, il a réussi à être un clone de Tom Cruise (bodybuildé, visage osseux, petits yeux rapprochés, etc), il est loin d'avoir son talent de comédien. On le sent trimer pour réussir à dégager quelques émotions et on le voit souvent larguer dans plusieurs scènes de jeu qu'il n'arrive pas à gérer."

?

Tu as inversé les prénoms ;) Tom Cruise n'a aucun talent, c'est une personne imbue d'elle même, ne sachant pas spécialement bien jouer. C'est bien simple il tire toujours la même tronche. Equilibrium n'a de plus rien à voir avec Matrix (premier épisode excellent, la suite n'étant pas du cinéma).

Ta critique est parfaite mais la critique de C.Bale injustifiée car c'est un très bon acteur :)


Répondre

De darkside78, le 15 février 2006 à 22:12

vraiment c.bale a du talent et se film n'a pas eu le succés qui méritait!ce film dégage une réflexion philosophique trés intéressante.


Répondre

De TrixSilver, le 28 octobre 2010 à 02:36

Justement, Christian Bale est le seul acteur qui reste crédible pendant le film, avec le fils. Le pire reste le collègue, lui a raté son rôle, bien que jouer un humain sans émotion est comme s'arrêter de penser, pour moi..


Répondre

De Henri Cadet, le 17 mars 2011 à 10:24

Shingo, tes critiques de Tarantino sont comiques, c'est triste de ne rien comprendre au cinéma… On est pas obligé de l'aimer, mais là il faut bien avouer que tes arguments manquent de substance, surtout de pertinence. Equilibrium est un film complètement à côté de la plaque, tant dans son scénario que sa réalisation. Dans le genre faussement subversif, prétexte à la mobilisation des bons sentiments d'un public aveuglé par l'action, qui masque l'absence totale de teneur psychologique ou philosophique (ou de réflexion d'une manière générale) du fond quasi-inexistant. Prévisible et grotesque, le film a déjà prouvé sa médiocrité dès ses premières minutes. Pas étonnant qu'il n'ait pas eu de succès… A remplacer dans une DVDthèque par V pour Vendetta, THX 1138, ou même Matrix (puisqu'il en est question)


Répondre

De Henri Cadet, le 17 mars 2011 à 10:35

Je vous copie deux critiques que je cautionne, en provenance de Allociné, en remerciant leurs auteurs de m'aider à éclaircir / compléter mes propos.

Cine8 : "Un film dérangeant et déroutant. Si le scenario s'inspire de dystopie classique de la sf comme Fahrenheit 451, voulant y ajouter la fausse-bonne idée d'une société sans émotions, le tout reste désespérément vide. Cette société soit disant « sans émotions » n'est pas crédible une seconde, et le thème des émotions reste effleuré. Tout est trop exagéré… les combats sont avant tout du bourrinage à la mitrailette, et même si il y a une recherche d'esthétique visuelle (qui rappelle matrix et bienvenue à gataca) ça ne suffit pas. Ce qui fait que même lorsqu'il est ému pour la première fois par une musique, ou lorsqu'il reprend plaisir au toucher, le message est faussé. L'idée n'était pas mauvaise, mais ça ne passe pas. Au final cela se veut un film d'action, choquant dans sa violence et sa cruauté, invraisemblable dans son histoire, et à l'apparence belle… mais qui sonne creux."

Cotopaxi : "Allez, une étoile quand même pour l'idée de départ, qui n'est pas si bête. Quand le peuple ne ressent plus aucun sentiment, alors c'est la fin des guerres, des jalousies, des meurtres, et autres plaies de nos sociétés . En plus du coup le peuple est facile à manipuler, ce qui est pratique pour un dictateur. Heureusement, une partie du peuple refuse d'absorber la petite pillule qui tue l'émotion, et résiste encore et toujours à l'envahisseur (euh, non, là je crois que c'est dans un petit village gaulois …) Bon où en étais-je ? Ah oui, et donc notre super-flic qui ici se fait appeler "l'ecclesiaste" pour que ça fasse plus mystique, commence à douter du bienfondé de son "nettoyage" de résistants, et passe du côté clair de la force. Lui aussi arrête le produit qui rend zombie, et découvre les joies de la pluie, la beauté du rouge et la force d'un parfum. Et du coup pas content, il zigouille tout le monde dans des chorégraphies mieux que dans Dirty Dancing, avec des pistolets qui tirent 214 fois ou des sabres qui coupent mieux que chez Gilette. Et le monde libéré va pouvoir revivre, ouf ! "

Bonne journée!


Répondre

De gilou40, le 17 mars 2011 à 14:35

Je ne voudrais pas faire dans l'animosité (bien que je sois de mauvais poil aujourd'hui) mais je me demande ce que viennent faire sur DvdToile les avis récupérés chez Allociné ! DvdToile n'est pas L'auberge Espagnole ! Au lieu d'aller faire votre marché ailleurs, donnez vous donc la peine de disserter ICI ! C'est quoi ces manières ? D'autant que votre avis ne sera pas de trop par les temps qui courent.


Répondre

De Henri Cadet, le 17 mars 2011 à 19:24

C'est bien ce que j'ai voulu faire; si ajouter après coup des citations en provenance d'un autre site est déplacé, je m'en excuse et vous suggère de supprimer mon second post. Cordialement


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.041 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter