Forum - Planète terreur - Très amusant
Accueil
Forum : Planète terreur

Sujet : Très amusant


De Arca1943, le 8 mars 2008 à 19:34
Note du film : 4/6

Très divertissant, cet hommage aux vieilles séries B "gore" des années 70. On s'y retrouve même s'il manque une bobine ! Au plan technique, on a dû travailler très fort pour obtenir cette photographie granuleuse et ce traitement des couleurs qui fait vraiment "d'époque". Il y a là un réjouissant dynamitage de clichés. C'est l'histoire d'une drogue qui transforme en zombie et des méchants qui veulent s'en emparer pour contrôler la Terre. Freddy Rodriguez mène la danse avec entrain et il est entouré de comparses hauts en couleurs, notamment Bruce Willis toujours très convaincant en fasciste.


Répondre
VOTE
De Torgnole, le 6 novembre 2008 à 11:28
Note du film : 6/6

J'étais en quête de vidéo de série Z quand j'avais 14 ans, Planet Terror serait probablement mon favori si je l'avais découvert à cette époque, lorsque le festival d'Avoriaz existait encore (mon film de chevet devait être Braindead, vu au moins 15 fois). Rodriguez a tellement bien cerné ce qui fonctionne dans ce genre de film qu'il pourfend les clichés et transforme ce reservoir à Zombies en une merveille du gore, jubilatoire à tout point de vue, un véritable cadeau pour tous les spectateurs comme moi.

Pelloche rayée et cradingue (tout simplement abimée volontairement pour répondre à Arca) qui permet un effet de dramatisation efficace, l'image se dégrade, sursaute, accentuant la violence et la tension de certaines scènes, elle flambe littéralement lors d'une anthologique séquence érotique en jambe de bois. Excellente utilisation de la bobine manquante a un moment crucial (finalement on s'en fout complètement): celui de la révélation de "El Rey" alias Freddy Rodriguez arraché à la morgue de Six Feet Under… Dans Planet Terror, à défaut de rafistoler les cadavres, il les explose et les transforme en passoire sur sa "Pocket Bike" qui monte de 0 à 80 km/h en 4 secondes (à mourir de rire).

Raccolage sexy, gore, trouvailles géniales (la jambe mitraillette), cascades et effets spéciaux artisanaux impressionnants, casting sympathique, le film va jusqu'au bout en se permettant une fin à la limite du lyrisme et ne fait pas qu'utiliser le second degré, Rodriguez parvient parfois à choquer et émouvoir, par exemple quand Cherry alias Rose McGowan se réveille et découvre sa jambe coupée, ou quand le jeune Rebel Rodriguez, se tue accidentellement, le message sur les armes à feu ne gâte rien, surtout quand la plupart des protagonistes s'éclatent la gueule à l'arme lourde (Anecdote rigolote: pour ne pas le traumatiser, Rodriguez a du cacher à son fils qu'il mourrait et a tourné une version alternative du film en l'insérant dans les scènes).

Précédé par la fausse bande annonce hilarante de Machete, qui devait séparer Planet Terror du segment Death Proof de Tarantino lors des projections de Grindhouse aux Etats-Unis, l'édition Dvd française, mis à part quelques bonus intéressants, ne comporte pas les autres bandes-annonce créées par Rob Zombie, Eli Roth… C'est inadmissible, surtout qu'elles sont présentes sur les versions piratées et pour les avoir vu, je peux vous dire qu'elles méritent le détour (notamment Thanksgiving d'Eli Roth). Je vote donc pour une réédition qui serait à la hauteur de l'édition collector japonaise, comprenant 6 Dvd avec entre autres, les deux films Grindhouse dans leur version non séparés… On peut toujours rêver…

Ah, au fait, un coffret Dvd, édition TF1, comprenenant les deux films Grindhouse est actuellement en vente pour vingt euros dans toutes les Fnac et Virgin, la jaquette stipule que les deux films sont comme les éditions collector double dvd avec bonus à l'appui, ne vous faites pas avoir, c'est de la publicité mensongère, les films sont en fait des éditions simples et ne comprennent que les films sans les bonus qui figurent sur le deuxième cd de l'édition collector… A bon entendeur…


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.023 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter