Forum - Anna Karenine - Avis
Accueil
Forum : Anna Karenine

Sujet : Avis


De PM Jarriq, le 1er mai 2007 à 20:38

Duvivier a signé un Anna Karénine en Anglais, avec Vivien Leigh ? Première nouvelle, et ma curiosité est attisée. Qui parmi les amateurs du réalisateurs – nombreux sur ce site – a vu cette curiosité ?


Répondre

De vincentp, le 1er mai 2007 à 20:48

Mouais… On espère que le combat de poids lourd qui a opposé Jacques Viallon à Impétueux (tous les deux KO) sur le fil de Maria Chapdelaine ne va pas se reproduire avec vodka et chapka, sur ce présent fil. Sinon, le guépéiste Droudrou va devoir arbitrer. Pas de coups bas, messieurs s'il vous plaît. Inspirez-vous de Gentleman Jim, qui guide ma plume.


Répondre

De Impétueux, le 1er mai 2007 à 23:33
Note du film : 4/6

On vous savait facétieux, Vincentp, mais pas aveugle !

Où voyez-vous que ce pauvre Viallon m'ait mis K.O. ? outre qu'il n'a mené aucune contre-offensive sur mes attaques et s'est honteusement replié sans même contester la pertinence et l'exhaustivité de mon argumentation, outre qu'il se tait honteusement depuis plusieurs jours et que, après avoir réclamé mon identité et mon adresse de messagerie, il n'a pas cru devoir – ou pouvoir – y adresser la moindre crotte, j'ai été rejoint, sur le fil de Maria Chapdelaine par une joyeuse et belle cohorte d'alliés, de Freddie D. à Sépia, en passant par Droudrou.

Hélas, vous n'y étiez pas ! Mais j'impute votre carence à votre jeunesse et à votre surcroît de boulot.

N'empêche que Viallon est au tapis et que je sautille au milieu du ring en attendant le prochain challenger !


Répondre

De droudrou, le 2 mai 2007 à 14:15

En ce qui me concerne, messieurs, j'en profite pour rappeler à tous que ce mercredi 2 mai est jour d'anniversaire de Sépia – Malgré la carte envoyée au nom de tous les intervenants sur DVDToile, je me permets de vous le remettre en mémoire ce qui laisse la place à tout un chacun de le lui dire sur le fil d'un film et d'autant qu'elle est bien la seule dame qui intervienne sur le site et qu'en plus, elle ne nous marque pas des conneries en disant qu'elle aime bien tel film parce que l'acteur principal est beau ! – Donc :

Joyeux anniversaire, Sépia. A vous retrouver très souvent parmi nous.


Répondre

De Impétueux, le 2 mai 2007 à 14:34
Note du film : 4/6

Je confirme (bien que la chose n'ait absolument rien de commun avec Anna Karenine) !

De la même façon que, selon Alexandre Vialatte, L'éléphant est irréfutable, proclamons tous à l'unisson que Sépia est indispensable !


Répondre

De Gaulhenrix, le 2 mai 2007 à 15:26

Heureux anniversaire, Sépia, notre ange nocturne… et à bientôt de vous lire !


Répondre

De Arca1943, le 2 mai 2007 à 15:47

Tiens, mais qui est donc cette Sépia dont vous me parlez tant ? Aurait-on enfin recruté une courageuse Amazone sur dvdtoile ? Hum ! En ce cas, je devrai désormais soupeser avec prudence mes fines allusions aux accortes Catherine Spaak, Lucia Bosè et autres Eleonora Rossi Drago… de peur de me faire taper sur les doigts !


Répondre

De Gaulhenrix, le 2 mai 2007 à 15:53

Nous étions trois à célébrer Sépia, et voici Arca1943 qui la ramène : gare au combat de coqs !!! (Hummm… Je reconnais que mon exemple n'est pas des plus heureux…).


Répondre

De droudrou, le 2 mai 2007 à 17:31

D'Impétueux, en vers et contre tous, 16 pieds !

selon Alexandre Vialatte, L'éléphant est irréfutable,

proclamons tous à l'unisson que Sépia est indispensable !

DVDToile devient soudainement le club des poêtes !


Répondre

De Impétueux, le 2 mai 2007 à 18:20
Note du film : 4/6

Ce sont là de bien involontaires asclépiades (car c'est ainsi que se nomme un vers de seize pieds), bien mal balancés et mal rythmés !

Mais – et je dis cela pour Arca qui nous rejoint enfin – la présence de Sépia-la-mystérieuse apporte une touche de grâce et de charme telle à nos austères échanges que nous faisons tout pour perpétuer sa présence sur le site !


Répondre

De sépia,, le 3 mai 2007 à 00:09
Note du film : 5/6

Est donc nominée, en ce 2 Mai, Sépia, 'ange nocturne', dit Sépia-la-mystérieuse (vous devriez arrêter de sautiller sur le ring cher Impétueux!)…Que voilà de bien gentilles paroles qui me donnent de bien bonnes raisons ne ne point m'absenter trop souvent, mes gentils camarades. J'en suis trés touchée et vous en remercie sincèrement.

Mais je voudrais quand même redire que je ne suis pas la seule femme sur ce site! A moins qu'il ne soit rebaptisé très bientôt DVD TRAVS…Et puis,cher Droudrou, il faut bien l'avouer, oui, il y a quand même des films navés autant que navrants qui nous 'tiennent',à nous, femmes, parce que l'acteur aussi mauvais soit-il, est vraiment, mais vraiment très beau!! (sourire…)Je devine en cet instant votre mine déconfite mais, indulgence pour mes frangines, en vous souvenant que l'apparition qui les bouleversa s'est posée, en deux lignes toutes féminines sur un site de cinéma.

Et puis…? D'autres ont fait se construire des églises….Et c'est encore et toujours une histoire de femme, d'amour et de beauté. Car enfin, cher ami, sans ces histoires là………. Bisous doux à tous! sépia.


Répondre

De droudrou, le 3 mai 2007 à 10:05

Dites donc, vous ! Des films navés ! Des films navés ? Navets ! Attila va sortir de sa tombe !…


Répondre

De vincentp, le 3 mai 2007 à 16:01

Sépia n'est peut-être pas Sépia, mais un mystificateur. Je vous invite donc, chers collègues, à observer la plus grande prudence à son égard.


Répondre

De Arca1943, le 3 mai 2007 à 16:27

Ça alors, comme je m'en veux d'avoir manqué les premiers épisodes de cette passionnante saga !


Répondre

De Impétueux, le 3 mai 2007 à 17:16
Note du film : 4/6

Ah là là, Arca, qu'(est-ce que vous en avez manqué des épisodes !

Ceux avec le disparu Paul mtl, ceux avec l'adorateur de Montand, qui s'appelait livi, ceux avec l'obsédé d'Anouk Aimée, François Maréchal, et, en dernier lieu, mes aventures avec le nommé Jacques Viallon (que vous pouvez aller lire et déguster sur le fil de Maria Chapdelaine ; d'ailleurs, j'ai besoin de votre savante expertise québécoise sur un point…)

Quitter DVD Toile quatre mois, c'est se priver de giclées salutaires d'adrénaline !


Répondre

De Gaulhenrix, le 3 mai 2007 à 18:25

Eh oui, vincentp, Sépia est-elle bien Sépia, ou un quelconque avatar ? On peut se dire – seule certitude – que l'ange nocturne existe à travers des signes tracés sur un écran. Pour le reste…


Répondre

De droudrou, le 3 mai 2007 à 20:09

Gaulhenrix, mon ami, un peu d'optimisme, s'il vous plait ! -


Répondre

De sépia,, le 3 mai 2007 à 21:40
Note du film : 5/6

Pardonnez moi mais, c'est de l'humour ou quoi ?….j'avoue ne pas bien suivre là.


Répondre

De vincentp, le 3 mai 2007 à 21:57

Eh bien, disons que pour ma part, le caractère anonyme de ce site fait que je me pose des questions à votre égard. Sur votre sexe, votre âge, votre situation professionnelle, votre localisation géographique. On connaît tout de tout le monde, mais de vous pas grand-chose, alors si vous pouviez vous présenter en quelques mots, ce serait une bonne chose.


Répondre

De Arca1943, le 4 mai 2007 à 02:52

C'est curieux, VincentP, de sommer quelqu'un de se présenter comme ça. Je ne me rappelle pas qu'on m'ait demandé l'équivalent, depuis ma baladeuse arrivée sur ce site. Ni à vous-même, du reste. Certes, votre inquiétude quant à la mode de l'anonymat engendrée par le Net, depuis maintenant une bonne décennie, est une préoccupation qui vous honore. Mais ne la cristallisez-vous pas inconsidérément, ici ?


Répondre

De droudrou, le 4 mai 2007 à 08:44

C'est quoi ce délire ? – Avec nos échanges les plus divers, nous arrivons à nous connaître les uns les autres et en plus, pour une part d'entre nous, nous complétons nos échanges et les étendons par le biais d'Internet… – S'il faut demander à DVDToile de créer une fiche d'entrée avec photo d'identité et curriculum-vitae, créons tout de suite un examen porté sur les connaissances cinématographies, les genres cultivés et, surtout, une épreuve de rédaction sur un sujet donné avec prise en compte des fotes d'aurtograffe ! – Et les niaiseries du genre "il est tout choupinet" et "j'espère que quand je t'aurai donné mon adresse, tu vas m'écrire !" vaudront élimination d'office de DVDToile ! – Décidément, cette période électorale semblerait nous nuire considérablement ! –


Répondre

De PM Jarriq, le 4 mai 2007 à 08:59

Les débuts de l'ère Sarko ?


Répondre

De vincentp, le 4 mai 2007 à 09:19

Peut-être qu'une page spécifique pourrait répondre à ces questions. Mais c'est un sujet qui est du ressort de la Rédaction, dont je ne suis qu'un modeste accesseur occasionnel.


Répondre

De Impétueux, le 4 mai 2007 à 10:15
Note du film : 4/6

Même si je suis pour ma part tout à fait persuadé que Sépia est qui elle dit être (elle a laissé sur un fil son adresse de messagerie personnelle et ce genre de questionnement aurait pu avoir lieu hors du site), j'avoue que je ne vois pas vraiment l'intérêt de tout savoir de manière précise sur ce qu'est chacun.

Au fil des messages, nous pouvons, volontairement ou non, donner des indications sur nos âges, origines, lieux de vie et tutti quanti ; ça n'est ni obligé, ni interdit, mais nous n'allons pas substituer aux multiples débats sur le cinéma, qui sont l'objet réel du forum, des présentations exhaustives de nos petites personnes.

Que je sois grand ou petit, dodu ou fluet, brun ou blond (en fait c'est dégarni !), pâle ou mat… est-ce que ça intéresse quelqu'un ? Sûrement pas… Sauf si l'on se rencontre effectivement, comme Vincentp et moi l'avons fait, comme nous nous proposons de faire avec Droudrou, lorsqu'il passera à Paris, afin de nous identifier au bistro où nous prendrons rendez-vous…

Je conçois bien que la question de la féminité ne recouvre pas absolument les caractéristiques physiques et que la sensibilité particulière d'une femme, son regard souvent différent sont d'une autre nature ; mais, après tout, qu'est-ce que ça peut faire, qu'est-ce que ça pourrait faire si – ce que je ne crois pas – Sépia était un homme ayant revêtu une identité fantasmatique ? Est-ce que ça ôterait de la pertinence à ses messages ?


Répondre

De starlight, le 4 mai 2007 à 10:46

Si nos "forumeux" veulent se connaître personnellement, je ne vois que 2 solutions :

1°)- l'adresse @mail ou le N° de Tel de l'un des protagonistes publiés sur le forum ; ce qui a l'inconvénient de communiquer ses coordonnées au monde entier par l'intermédiaire du Web.

2°) – créer un sas dans une rubrique de DVD TOILE, où les coordonnées de telle ou telle personne pourraient être "reroutées" à des forumeux nommément désignés…

C'est à ce prix que nous pourrions préserver la confidentialité… mais je comprends fort bien que des liens de camaraderie peuvent se tisser au fil de nos discussions enflammées !… Alors que dire quand il s'agit d'une "forumeuse" !!


Répondre

De sépia,, le 4 mai 2007 à 12:40
Note du film : 5/6

Parce que vous ne plaisantiez pas ??? Alors deux choses, Monsieur l'inquisiteur: Pourriez vous me dire quand et en quoi ai-je mis la pagaille ou me suis je mal conduite sur ce site ? D'autre part, nous sommes sur un site de cinéma, pas sur MEETIC. Et je n'ai, à part le respect que je vous dois et que je continuerai à vous devoir malgré votre insolence, aucun compte à vous rendre! Alors, vos phantasmes……..Basta! Et si, maintenant, nous parlions cinéma? A propos: Le zéro, ca n'est pas pour Anna Karénine!


Répondre

De droudrou, le 4 mai 2007 à 13:06

Ecoutez, chère amie : si le "zéro" n'est pas pour Anna Karenine, alors… quelle note lui donnez-vous à ce film ? Scarlett O'Hara en Anna Karenine… Mieux, il y a la plus "ancienne" version de "Orgueil et Préjugés" qui sort ces jours-ci en DVD ! Je pense fort en faire l'acquisition car d'une réalisation à une autre c'est assez amusant de voir comme tout un chacun peut retranscrire cette oeuvre…


Répondre

De PM Jarriq, le 4 mai 2007 à 13:18

27 messages ??? J'avais simplement demandé si quelqu'un avait vu Anna Karenine !


Répondre

De droudrou, le 4 mai 2007 à 14:08

Non PM Jarriq – j'ignorais en plus – je ne pensais pas que Scarlett O'Hara avait tenu le rôle d'Anna Karenine – qu'elle fasse "Taratata" dans "Autant en Emporte le Vent" okay mais avec la locomotive de la fin d'Anna Karenine, le "Taratata" est plutôt mal venu !… – A noter que la version originale d'Autant en Emporte le Vent ne la fait pas dire "Taratata" mais "Dirididi !" – Bof !


Répondre

De sépia,, le 4 mai 2007 à 15:03
Note du film : 5/6

Alors si la note est pour le film, ce sera un 5/6. Parce que Duvivier. Mais surtout parce que dans ce film, Duvivier n'a pas démérité, loin de là, et surtout pas démérité de son surnom de pessimiste amoureux. Je pense qu'il est tombé en grace devant la beauté de Vivien Leigh et a su, justement, non pas faire oublier Scarlett, mais faire qu'enfin Vivien Leigh ne soit pas QUE Scarlett dans le coeur des cinéphiles. Car si des metteurs en scéne ne s'étaient pas dévoués, elle serait devenue notre Jean claude Drouot-Thierry la fronde à nous…Duvivier avait fait de mème, toujours dans sa période anglaise avec Rita Hayworth. Anna Karenine est un tourbillon. Sombre, certes, mais tellement riche de talents, de prouesses techniques et de costumes superbes, que l'on peut y voir quand meme comme une valse….


Répondre

De DelaNuit, le 2 juin 2007 à 00:59
Note du film : 5/6

Pour info, j'ai trouvé le dvd d'Anna Karenine sur le site Cdiscount.com il y a quelques mois pour à peine 2 €. Certes, il ne s'agit pas d'une édition luxueuse mais d'une version VO-ST non restaurée, mais c'est mieux que rien.

On voit que Vivien Leigh a fait du chemin depuis son rôle de Scarlet dans Autant en emporte le vent. Elle conserve une certaine fraîcheur de sourire et de minauderies par moments, mais une ombre tragique commence à s'attacher à ses pas… D'autant que sa voix se fait plus rauque.

Elle ne présente pas encore le visage déchu d'une Mrs Stone (Le visage du plaisir) ou de Blanche Dubois (Un tramway nommé désir)… Elle ne se peinturlure pas encore de maquillage devant son miroir en se prédisant un destin à gigolos comme dans La nef des fous, mais elle en prend bien le chemin !

C'est tout de même un plaisir de revoir Vivien dans un de ses films. On a déjà pu la redécouvrir dans de récentes rééditions de César et Cléopâtre et La nef des fous. A quand une sortie dvd de La valse dans l'ombre ou Lady Hamilton ?


Répondre

De jacques viallon, le 10 août 2007 à 12:58

Monsieur,

Ne dansez pas trop, car vous n'avez en aucun gagner une quelconque victoire. Jamais un lâche n'a gagné sur un champ de bataille qui ici n'existe même pas. Moi aussi nombre de participants mon écrit pour ne pas relever vos perfidies. Pourtant, je ne me laisserais pas attaquer sans répondre mais, au moins découvrez-vous au lieu de vous cacher. Bien sûr c'est beaucoup demander. Je vous laisse donc à vos dissertations de bas étage, car je suis toujours debout et en pleine lumière alors que, comme tous les lâches, vous vous cachez dans l'embrasure d'une porte pour commettre vos perfidies.


Répondre

De Arca1943, le 10 août 2007 à 13:22

Pour ma part j'espère qu'un bon correcteur révise méticuleusement vos écrits avant qu'ils partent à l'impression ! Je note aussi que le fait de voir votre travail critiqué semble pour vous un terrible traumatisme, d'où sans doute ce ton outré, ces cris d'orfraie… Comme on dit au Québec : reviens-en, man !


Répondre

De PM Jarriq, le 10 août 2007 à 14:03

Ouh ! Il est fâché, le Viallon… Très fâché. Il en perd tout humour, tout sens commun, et toute orthographe. Là, il faut bien admettre que c'est avantage à Impétueux le perfide (planqué dans l'embrasure d'une porte, je le rappelle). La suite !!!


Répondre

De Impétueux, le 10 août 2007 à 17:24
Note du film : 4/6

Au cas où quelqu'un en douterait, je n'ai pas l'habitude de me cacher derrière qui ou quoi que ce soit et mon nom et mon adresse internet figurent sur ce site, notamment sur le fil de Mes chers amis ; beaucoup d'amoureux de ce film ont pu bénéficier d'un vieil enregistrement VHS alors transposé sur DVD (et désormais sur…vous savez quel canasson), ce qui permet de penser que lesdits internautes avaient bien constaté que je ne suis pas un ectoplasme vengeur et soucieux d'exactitude orthographiques, syntaxiques, stylistiques et historiques (donc un narquois observateur de M. Jacques Viallon, qui semble tenir pour superflu le respect de ces vertus cardinales).

Comme je ne veux pas lui laisser croire que je le renvoie un jeu de piste, je redonne ici mes coordonnées : pierre.builly@free.fr ; s'il veut m'écrire pour m'insulter ou, ce qui serait plus élégant (mais plus ardu) pour contester les critiques que j'ai faites des livrets qu'il a commis, notamment celui de Maria Chapdelaine, il peut le faire.

Et s'il me bassine encore (chacun reconnaîtra l'élégance de la litote), je lui donne mon numéro de portable et j'attends qu'il se manifeste.


Répondre

De droudrou, le 10 août 2007 à 18:34

Bizarre ! Comme c'est bizarre ! Il semblerait que soudain les hostilités se sont ranimées alors que rien ne les laissait augurer ! Certes, il y a quelques erreurs de rédactionnel au niveau orthographique mais, par contre, j'ai découvert une prose qui allait beaucoup vers la versification… DVDToile nous ramènerait au siècle des lumières. Ah ! Sous peu, c'est à coup de soupière, pardon ! de rapière que nos amis Viallon et Impétueux vont régler leur conflit. Le verbe à fleuret moucheté de nos deux bretteurs va disparaître au profit de la lame acérée. Diantre ! Quand je pense que ce même jour quelqu'un nous parlait des "Trois mousquetaires"… Cet été quelque peu mouillé nous devient soudainement tumultueux.


Répondre

De Impétueux, le 10 août 2007 à 19:23
Note du film : 4/6

Comment ça, cher Droudrou, quelques erreurs de rédactionnel au niveau orthographique ! Si vous ne faites que vous arrêter au message de M. Viallon, sans doute ! Mais je vous invite à vous reporter sur le fil de Maria Chapdelaine où j'ai dressé la liste – que je crains malheureusement non exhaustive – des balourdises et erreurs commises par le susdit dans le petit livret, fort bien mis en page par ailleurs, qui accompagnait le film de Duvivier dans l'édition récente qu'il en a faite.

Vous verrez bien que les aberrations foisonnent comme les nuages de notre été pourri !


Répondre

De droudrou, le 10 août 2007 à 19:40

Certes ! Certes ! Cher ami ! Mais j'hésitais pour savoir comment raviver honnêtement un site qui semblait sombrer dans la mélancolie qu'un été sans soleil nous inspirait ! Mesdames Chapdelaine et Karénine se trémoussaient quelque peu en constatant quels vils oublis étaient les nôtres quand nous venons vider quelques querelles dans leurs boudoirs… délaissant les rêves que leurs beautés devraient nous inspirer ! Ah, que telle mère Thérésa, notre amie Sépia nous revînt pour calmer l'ardeur de nos propos même si, dans le même temps, l'autre Seppia nous titille quelque peu dans la langue de Shakespeare.

Ouille ! Ouille ! Si après cela le temps ne change pas, c'est que vraiment l'été est pourri ! Je crois bien qu'un verre de Porto va devoir agir tel "l'Elixir du docteur Doxley" pour nous redonner à tous la pêche !…


Répondre

De DelaNuit, le 30 décembre 2007 à 22:15
Note du film : 5/6

Mais au fait, cette Anna Karenine de Duvivier avec Vivien Leigh ne serait-elle pas au programme du ciné-club de ce dimanche soir ?

Pour les couche-tard et les magnétoscopeurs…


Répondre

De DelaNuit, le 16 mars 2008 à 18:00
Note du film : 5/6

Hélas, je ne connais que la version avec Vivien Leigh. Je n'ai même pas vu celle avec Greta Garbo

Sur Anna Karenine, je me souviens avoir noté avec amusement qu'il s'agit du roman lu par Ava Gardner, nonchalament installée avec fume cigarette sur la couchette de son compartiment (aux côtés de son gigolo Martin Sheen)dans le film catastrophe Le pont de Cassandra.

Vu qu'Anna Karenine finit sous un train et que ce film catastrophe se déroule dans un train roulant à vive allure vers une mort probable, ce n'est peut-être pas une simple coïncidence.

Et comme pendant tout ce film, le personnage d'Ava Gardner est en porte à faux avec les autres, car complètement désinvolte au milieu de l'inquiétude générale, c'est assez amusant.

Pour les Disney, je suis d'accord avec vous. Si vous souhaitez mon opinion sur certains d'entre eux, n'hésitez pas à vous exprimer sur leurs fiches respectives, je vous y répondrai.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0085 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter