Forum - Napoléon (et moi) - Il faut battre le film pendant qu'il est chaud
Accueil
Forum : Napoléon (et moi)

Sujet : Il faut battre le film pendant qu'il est chaud

VOTE
De Arca1943, le 29 août 2006 à 00:57

Au lieu d'attendre des mois la sortie en salle du nouveau film de Paolo Virzi, la ruée (évidemment) du public, puis les critiques, les forums, les controverses historiques moi je coupe au plus court et je vote de suite pour sa sortie DVD ! Comme ça, ce sera fait.

Notons, aux côtés de Daniel Auteuil et de la Bellucci, que Omero Antonutti (long time no see !) tient un petit rôle. Et qui voilà, parmi les scénaristes, je vous le demande un peu ? L'indestructible Furio Scarpelli en personne ! Quelqu'un devrait lui consacrer une émission télévisée, à celui-là, genre « Sixty years of movie making with Furio Scarpelli. » Même si Age n'est plus là…


Répondre
VOTE
De paul_mtl, le 2 septembre 2006 à 14:55

il sort le 10 octobre en Italie et le titre semble être N. – Ucciderò il tiranno. Je sais pas si les français vont apprecier le propos qui semble assez irreverencieux. J'avais pas vraiment aimé la mini-serie TV Napoléon (2002) qui prenait bcp de liberté en s'appuyant sur les ouvrages et l'interpretation originale de l'historien Max Gallo. D'apres ce que j'ai lu sur la Stampa, ce film semble aller encore plus loin. Normal pour une comedie vous me direz. Oui certes mais depuis je suis moins préssé de le voir. D'autant que c'est pas vraiment le registre habituel de Paolo Virzi habitiué de parler de gens modeste de nos jours et sans stars.


Répondre

De paul_mtl, le 30 septembre 2006 à 14:14

Sur Allociné, il y a un extrait en italien sous-titré. Auteuil parle italien. On peut saluer l'effort mais son accent est juste correct pour un français qui parle italien. Jean Reno s'en sortait bien mieux dans le tigre et la neige.

Paolo Virzi à gauche sur la photo.

Difficile se faire une opinion de la valeur du film avec juste un petit extrait mais ca semble plutôt renforcer mes impressions d'une caricature grossiere.


Répondre

De Arca1943, le 4 janvier 2007 à 12:19

Eh bien, il y avait aussi une solide part de caricature dans Napoleon Symphony, ce qui n'empêche pas ce roman d'être le meilleur Burgess que j'ai lu… Et depuis quand les dictateurs ne méritent-ils pas un peu de caricature par le travers de la tronche? Moi je dis plutôt : enfin un Virzi qui sort en France dans des conditions acceptables. Quitte à être déçu, j'ai bien hâte de voir ce film.


Répondre

De paul_mtl, le 4 janvier 2007 à 13:13

Je connais les lacunes en histoire des quebécois (systeme éducatif) alors en attendant de voir le film, profites en pour mieux étudier Napoléon Ier, Empereur des Français.


Répondre

De Arca1943, le 4 janvier 2007 à 14:36

« Je connais les lacunes en histoire des quebécois. »

Ah certes, des lacunes terribles. C'est bien vrai. Et en orthographe, donc! Et parlant de lacunes, quel était donc le nom de ce délégué aux Finances de Napoléon qui s'est fait carrément lyncher par la foule en Italie ? Un chef d'État français (démocratiquement élu, celui-là) disait : "Trop d'impôt tue l'impôt". Ah, comme c'est vrai.


Répondre

De paul_mtl, le 4 janvier 2007 à 14:51

Et susceptible avec cela. Terribles lacunes en histoire non je ne dirais pas cela, ca me semble exagéré. Qui a dit "Il faut de la mesure en toutes choses" ?


Répondre

De RdT, le 4 janvier 2007 à 16:11

Voilà bien les Québecois, l'année du bicentenaire de la victoire de Friedland, ils envoient un Napoléon customisé en Auteuil se brûler les ailes contre la flamboyante Bellucci.

C'est ce qu'on peut appeler corser le souvenir historique, ou je ne m y connais pas.

J'en profite pour vous souhaiter une chaleureuse année là bas dans votre grand nord.


Répondre

De droudrou, le 4 janvier 2007 à 16:56

Ecoute, Arca ! Il me semble qu'il y a un proverbe qui dit : "La bave du vilain crapaud ne saurait toucher la blanche colombe que je suis…". Ne tiens pas compte de tous ces avis négatifs. Pour moi, tu as lu "La Symphonie Napoléon" de Burgess : tu es quelqu'un de bien !

Et hop ! Un p'tit coup d'encaustique !

Par contre, il me semble l'avoir déjà évoqué sur DVDToile : Burgess et Kubrick étaient en bons termes avant qu'ils ne se fâchent à propos de "Clockwork Orange". Je pense que le film consacré à Napoléon que voulait réaliser Kubrick était cette adaptation du bouquin de Burgess que tu as lu avant qu'il ne laisse tomber son projet parce que devancé par la réalisation de Sergueï Bondarchouk. Les dates coincident quelque peu.


Répondre

De droudrou, le 4 janvier 2007 à 17:20

Ce que je vois c'est que RdT a toujours de somptueuses photos à joindre pour illustrer ses discours…

Ce qui me fait penser à la parole de l'Empereur : "Un petit croquis vaut mieux que 100 discours"… Quand on sait que l'homme appréciait les jolies femmes, qu'est-ce qu'il aurait aimé le cinéma et aurait été grand fan de DVDToile. J'imagine des échanges entre l'Empereur et Impétueux… Et Impétueux à l'Ile d'Elbe…


Répondre

De paul_mtl, le 4 janvier 2007 à 17:30

Merci RdT pour tes voeux et ta photo de monica ;)
mais dans le grand nord il fait actuellement +8 à Montréal et samedi ils annoncent +10. C'est assez chaud pour la saison generalement en dessous de 0. Sinon nous sommes situé sur un parallele qui passe au sud de Paris mais sans l'effet chaud du golf stream l'hiver.

@droudrou
oui il connait le dicton et le pratique régulierement sauf parfois et apres il le regrette amerement.
On ne plaisante pas avec Napoléon qu'on se le dise, je suis un de ses grognards ;) comme Michel Simon dans Austerlitz.


Répondre

De Arca1943, le 4 janvier 2007 à 18:33

«  Je pense que le film consacré à Napoléon que voulait réaliser Kubrick était cette adaptation du bouquin de Burgess. »

Le livre était dédié « À Stanley Kubrick, maestro di color. » Et les conditions de sa production sont évoquées dans l'ébouriffante postface versifiée ! (J'ai lu l'original anglais, mais la traduction par Georges Belmont et Hortense Chabrier est un chef-d'oeuvre en soi)


Répondre

De Arca1943, le 21 novembre 2008 à 21:22

Tandis que j'attends de voir ce film (présentement au-dessus de l'Atlantique), enfin une comédie de ce fameux Paolo Virzi salué en Italie depuis Ovosodo – depuis dix ans déjà, donc – comme le nouveau maître de la comédie italienne, je constate que le nouveau Virzi est sorti entre temps et que ç'a l'air très, très bon…


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.012 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter