Forum - Il Comandante - Totò change de registre... in extremis
Accueil
Forum : Il Comandante

Sujet : Totò change de registre... in extremis

VOTE
De Arca1943, le 24 janvier 2006 à 04:29

Si ce film doit absolument figurer dans le somptueux coffret immortel Totò en 30 DVD, c'est qu'il est atypique : Il comandante n'est pas dans le registre habituel des comédies de Totò. En 1963 ça fait déjà quelques années que la franchise Totò s'essoufle même si lui continue d'y mettre toute la gomme; que les spectateurs se font moins nombreux, que les réalisateurs attitrés – comme Mattoli, Mastrocinque – ne savent plus se renouveler. Quant aux scénaristes attitrés, il ne reste plus guère que Vittorio Metz et Mario Amendola, les autres (comme Maccari, Age, Scarpelli) s'étant tournés vers un nouveau type de comédie – autant dire qu'ils sont passés à la concurrence -, si bien que c'est avec le p'tit nouveau Sergio Corbucci que Totò donnera ses meilleurs résultats comiques de la période.

Certes il reste encore quelques belles choses à venir, comme la rencontre avec Pasolini (pour trois films!), un rôle secondaire mais mémorable dans une comédie de Lattuada, puis un autre pour Risi; en revanche il y a aussi quelques fonds de baril comme, paraît-il, Totò d'Arabia. Il reste encore des choses à venir, mais ça sent la fin. Totò se fait vieux, il a de graves problèmes de vue qui vont s'aggravant…

Alors, le scénariste Rodolfo Sonego, spécialiste de la comédie à l'italienne et plus particulièrement des films d'Alberto Sordi, taille pour Totò un personnage sur mesure, mais en gardant cependant son registre de prédilection : celui non de la comédie mais de la tragicomédie. Donc, dans ce Comandante, Totò apparaît, pour ainsi dire, "sans accessoires" et le recours aux fabuleux morceaux de bravoure gestuels, faciaux ou verbaux (quand ce n'est pas les trois à la fois!) est exclu ou en tout cas très atténué. Bref, Il Comandante est une comédie "amère et désenchantée", où Totò se renouvelle pour fait front à sa redoutable concurrence qui est aussi un peu sa progéniture : celle, alors triomphante, des "Monstres".

Si j'en crois sources et recoupements, Totò serait dans ce film un comédien génial que ça ne m'étonnerait pas. On me souffle aussi que la fin est vraiment pathétique, mais je me garderai bien d'en dire plus…


Répondre
VOTE
De paul_mtl, le 21 mars 2006 à 15:19
Note du film : 5/6

Une bonne comedie avec Toto a ajouter dans ton Top30 arca.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.011 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter