Forum - Les Voyages de Sullivan - Avis
Accueil
Forum : Les Voyages de Sullivan

Sujet : Avis


De cormega, le 4 septembre 2005 à 20:24

J'aimerais que ce film soit édité en dvd zone 2, la vision de "infidèlement vôtre" m'a mis

l'eau à la bouche. De plus, Sturges n'est quasiment pas édité en France et c'est bien dommage.


Répondre

De spontex, le 3 octobre 2005 à 10:59

Je vote aussi : il est sorti chez Criterion aux Etats-Unis, mais sans sous-titres français.


Répondre

De vincentp, le 7 juillet 2007 à 13:59
Note du film : 6/6

Célèbre comédie sociale, dont la réputation n'est pas usurpée : rythme soutenu, dialogues percutants, excellent casting, très bon scénario (explorant astucieusement le sujet). Une référence en la matière !


Répondre

De Sophie75, le 13 juin 2008 à 18:01
Note du film : 6/6

Il y a peu, j'ai découvert un réalisateur qui m'était totalement inconnu, Preston Sturges, grâce à trois œuvres majeures The Lady Eve, The Palm Beach Story et donc Les voyages de sullivan. Indubitablement, les influences de Lubitsch et de Capra se font sentir sur ces films pétris d'un humour grinçant, d'une satire à la fois légère et corrosive et d'une réelle subtilité. Mais, Sturges reste au final un créateur de comédie brillante dans la droite ligne des Wilder ou Cukor.

Les voyages de Sullivan est aujourd'hui considéré comme un des classiques de la comédie américaine. De ce subtil mélange de burlesque, de beaux sentiments, de mélodrame et de critique de la société américaine, Sturges tire un film proprement fascinant dont j'ai savouré chaque instant. La spirale de la misère n'est ici que prétexte à développer une intrigue percluse d'humanité mais le réalisateur n'oublie pas d'étriller l'establishment hollywoodien. Par ce portrait intelligent et acerbe, le réalisateur rend hommage à ce cinéma dont l'unique but est de divertir les spectateurs sans chercher à se mettre martel en tête. Dommage toutefois que Joel McCrea ait été choisi pour le rôle principal, car s'il est certes séduisant, il reste un acteur assez mièvre et peu charismatique.


Répondre

De vincentp, le 13 juin 2008 à 20:22
Note du film : 6/6

Ah ? Les suppléments de sept hommes à abattre vont dans le sens contraire, nous expliquant (c'est aussi mon point de vue) que Joel McCrea et Randolph Scott ont bien tenu la barre, efficacement, dans l'ombre des grandes vedettes.


Répondre

De Sophie75, le 13 juin 2008 à 21:34
Note du film : 6/6

Vincent, Joel McCrea est, à mon sens, un acteur assez froid voire monolithique. Il a tourné pour les plus grands (Howard Hawks, William Wyler, Alfred Hitchcock ou Raoul Walsh) sans jamais quitter la pénombre dans laquelle son manque de charisme et d'allant l'a engoncée. Je persiste à le trouver mièvre même si sa prestation dans ce film reste une de ses meilleures. Bien sûr, physiquement, il a moins de défaut que dans ses interprétations.


Répondre

De Sophie75, le 13 juin 2008 à 22:04
Note du film : 6/6

De mémoire, je me souviens de deux films tournés dans la même période avec McCrea : Rue sans issue (1937) de William Wyler et Correspondant 17 (1940) d'Alfred Hitchcock où, alors qu'il tient le rôle titre, il se fait voler la vedette d'une part par Bogart en truand en goguette et d'autre part par le flegmatique George Sanders.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0033 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter