Forum - César 2005 - Avé Césars
AccueilCésar 2005
Forum : César 2005

Sujet : Avé Césars


De PM Jarriq, le 11 janvier 2005 à 11:23

Est-ce une impression personnelle ou cette cérémonie paraît de plus en plus dérisoire et inutile ? Chaque année, il y a une demi douzaine de films français qui cartonnent en salles, le même nombre qui connaît un succès d'estime et une centaine dont on ignore jusqu'à l'existence. Je caricature à peine. La présidente est cette année une actrice "fantôme" à la carrière depuis longtemps partie en quenouille et Christophe Barratier devrait demander qu'on lui installe un siège directement sur la scène, parce qu'à mon avis, il ne va pas souvent en descendre.

Les Oscars sont un cirque, oui, mais les enjeux sont réels et les concurrents de taille. Voir s'affronter Nicholson, Sean Penn ou De Niro, quoiqu'on en dise, ce sera toujours intrigant. Les Césars aujourd'hui, ce n'est que la récompense annoncée accordée aux plus gros succès publics de l'année. Je vois mal l'intérêt… Cela relance-t-il vraiment la carrière d'un film ? Dans ce cas, à la rigueur.


Répondre

De dumbledore, le 11 janvier 2005 à 11:55

Les Césars ne sont plus ce qu'ils ont été. C'est vrai. Jadis, ils permettaient de pouvoir redonner une chance à certains films. Ça l'est bien moins aujourd'hui. Depuis Venus Beauté, qui a obtenu sa rafle aux Césars parce qu'il a été le premier film à envoyer à tous les votants un DVD du film, cet envoi DVD est chose instituée que seuls les gros films peuvent se permettre : 2500 euros pour "être dans le carton" + les 5000 exemplaires dvd à payer ! Si on rate la date et l'envoi, ce n'est pas 2500 euros le prix pour le listing des membres mais 19000 euros !

Quant aux futurs membres, ils devront bientôt payer pour s'inscrire (50 euros).

Bref, il est évident que si les Césars ont encore un impact sur les spéctateurs, pouvant lancer ou relancer un film, ils sont là maintenant pour privilégier les films de marché…

Dommage.


Répondre

De PM Jarriq, le 11 janvier 2005 à 12:13

Effet pervers du DVD : va-t-on maintenant s'inscrire à l' Académie des Césars pour recevoir des DVD gratuits ? Enfin, presque… la "cotisation" risque de calmer les ardeurs. Payer 50 euros pour voir des films qu'on n'a pas jugé bon d'aller voir en salles, je ne suis pas sûr.

Bref, tout cela confirme que ça se déroule en circuit fermé, entre quelques initiés déjà "pré-récompensés" par les entrées salles. Si les "professionnels de la profession" made in France mettaient autant d'énergie à faire de vrais bons films !


Répondre

De dumbledore, le 11 janvier 2005 à 12:36

"Effet pervers du DVD : va-t-on maintenant s'inscrire à l' Académie des Césars pour recevoir des DVD gratuits ?"

Comme ils arrivent avant Noël, on peut même se douter que certains s'amusent à en faire des cadeaux de Noël :-)


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0081 s. - 4 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter