Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Avis


De Frydman Charles, le 11 janvier à 07:55
Note du film : 5/6

Le film a été rediffusé hier soir sur France 5. Il souligne avec justesse l’ignominie du gouvernement de Vichy qui devançait le désir des Allemands. La manifestation du début du film se déroule sur les grands boulevards, portes saint-dénis, porte saint-Martin,quelques enseignes de magasin Wilf(Wilfried…?) probablement au 7 boulevard bonne nouvelle,

, la cotriade, tailleur rich'sh., brina fabricant
, vers 11 mn une enseigne Wilfried
retour au magasin vu au début du parcours dont la chronologie est chamboulée.
,ces enseignes existaient elles sous l’occupation ? Un manifestant est tué par un soldat Allemand rue de la lune un autre est arrêté par les soldats allemands Rue de Cléry (ou rue de Beauregard, la rue de Clery est rejointe par la rue Beauregard en arrivant boulevard bonne-nouvelle .Aujourd’hui la plaque de rue est rue de Clery d’un côté et rue Beauregard de l’autre côté). Je reviens sur la roue de la loterie. Au café de la gare vidéo café de la gare, roue loterie , Romain bouteille faisait payer l’entrée selon ce qui s’affichait sur le roue d’une loterie :
En 1975 le café de la gare est au 41 rue du temple Paris 4ème. . Dans le film , en uniforme de tankiste allemand (Romain Bouteille: Le sergent Hans Gerecht, le tankiste allemand dans le métro) il poursuit l’auteur de l’attentat et s’arrête devant un stand de loterie avec une roue , devant l’entrée de la station barbes,s'adresse à un policier francais. Fortuit ou significatif Vers 20 mn ?
(sur certains appareils il faut cliquer sur l’image miniature pour la voir)


Répondre

De Frydman Charles, le 15 juillet 2008 à 20:43
Note du film : 5/6

Bon, effectivement, j'aurais du séparer les noms par des virgules… Ci-après un lien avec le nom des 13 fusillés de Caen…3 des noms se retrouvent dans le film.
http://www.ouest-france.fr/2001/12/14/caen/-Il-y-a-60 ans-les-treize-fusillés-de-Caen--15320317.html

Ci-après une photo du film prise avec mon téléphone portable…Le vieux monsieur s'appuie sur une barre mais semble tenir un fusil… http://img230.imageshack.us/img230/9895/barrepf9.jpg

La roue de loterie pourrait symboliser la justice loterie…Mais parler de justice alors qu'il s'agissait juste de trouver des condamnés à mort parmi des otages afin de satisfaire les nazis est une hérésie !!!


Répondre
Avis


De Arca1943, le 11 juin 2008 à 00:48

En fait, cela dépend des films. Salvatore Giuliano est conçu comme un puzzle et même comme un film d'avant-garde (au sens où il ne s'en était jamais fait des comme ça). Cependant Main basse sur la ville tourné l'année suivante, fut typiquement considéré par la critique française, à sa sortie, comme moins innovateur au plan cinématographique, plus "linéaire", donc moins bon. Avec le passage du temps, c'est pourtant ce dernier film qui a servi de modèle au cinéma politique des années 60-70, parce qu'il repose sur un canevas de thriller et se présente donc comme une variation d'une forme déjà familière au grand public. L'Affaire Mattei est construit selon ce même principe du film-enquête, sauf que cette fois il s'agit de faits historiques et de leurs interprétations contradictoires. Son côté "frigorifique" – que j'appellerais plutôt son recul – tient au fait que monsieur Rosi a une mentalité d'historien autant que de cinéaste et cherche à faire passer son recul au spectateur, à le laisser un fois le film fini avec des points d'interrogation plutôt que d'exclamation (ce qui, je le répète, ne l'a aucunement empêché d'aller chercher un vaste public). En revanche, même devant un grand film comme Z, j'ai l'impression que pour entrer pleinement dans le film, j'ai besoin d'adhérer au programme du politicien interprété par Yves Montand – coup de pôt, je suis en gros d'accord, alors tout va bien ! Cela dit je n'ai toujours pas vu Section spéciale, dont le sujet à coup sûr tombe pile-poil avec certaines de mes préoccupations. Vous m'avez certes donné envie de le voir.


Répondre

De fretyl, le 10 juin 2008 à 22:09
Note du film : 6/6

Je connais et j'aime bien le cinéma de Francesco Rosi, mais contrairement au cinéma de Gavras les films de Rosi sont volontairement frigorifique et tant mieux, c'est son style, que ce soit Lucky Luciano ou le film que j'ai vu récemment Salvatore Guliano, à l'inverse de Gavras, ses films sont beaucoup plus accessible au spectateurs du samedi soir.

Mais je n'ais pas vu cette Affaire Mattei mais comme Main basse sur la ville c'est un film que je recherche.


Répondre
Avis


De Impétueux, le 29 janvier 2007 à 14:26

Parce que vous imaginez que c'est la Chancellerie qui subventionne René Château ?

Curieux, ça, fort curieux…


Répondre
VOTE
De platon1951, le 29 janvier 2007 à 14:15
Note du film : 6/6

Pourquoi ce film n'est-il pas déjà en DVD? La justice française serait-elle toujours honteuse de ce rappel de son activité pendant les annnées noires? Il faut dire qu'il y a de quoi, surtout à notre époque hyper-sarkosyste où certains semblent bien vouloir en remettre une couche dans le même genre… Justement, qu'on le réédite!


Répondre
Edition du film "Section spéciale" en DVD


De jacky con, le 26 novembre 2006 à 17:50

Je m'étonne qu'un film aussin intéressant et instructif que "Section Spéciale" ne soit pas disponible en DVD. Je suis de l'avis de Marlonbrando quand il évoque la postion de la magistraure pétainiste. Il a raison, les magistrats sous l'Occupation sont loins d 'avoir les mains propres. Voir le film "Section spéviale" le prouverait. Et qui plus est, c'est le bon moyen d'évoquer ce sujet trop longtemps occulté.


Répondre
Avis


De Impétueux, le 27 avril 2006 à 08:11

Cette paranoïa est ridicule et sans fondement !

Imaginez un pétainiste de 1944 (il y en avait encore énormément en mai, beaucoup moins en août !) ; s'il avait vingt ans, il en a aujourd'hui quatre vingt quatre…

Vous connaissez beaucoup de grands octogénaires dans les allées du Pouvoir, capables d'empêcher l'édition d'un film ?

De toutes les théories idiotes qui prétendent expliquer le monde, celle du complot est la plus grotesque !


Répondre

De Arca1943, le 19 avril 2006 à 18:47

Oui; et en plus, la pensée conspirationnelle, très à la mode dans les années 30, joue un rôle non négligeable dans la genèse idéologique des événements que votre interlocuteur croit néanmoins dénoncer…


Répondre
édition du film "section spéciale" en dvd


De marlonbrando, le 24 octobre 2005 à 13:47

J'ai lu résumé du film "Section Spéciale de Costas-Gavras. Je l'ai trouvé intéressant car il nous parle de la magistrature sous Vichy. C'est pourquoi j'aimerais que ce film soit disponible en DVD.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0063 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter