Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Avis


De vincentp, le 22 septembre à 06:54
Note du film : 4/6

De très bons acteurs y compris dans les rôles secondaires, comme Derren Nesbitt, la photo noir et blanc de Freddie Francis est de poids, mais l’intrigue est convenue et un peu guindée. Il manque à cette histoire de portrait de groupe et de société ce que l'on peut trouver à la même époque -ou un peu avant- dans des films de Bergman. Quelques séquences frisent l’artificiel ou le ridicule. Le temps qui passe n’est pas trop favorable à Les chemins de la haute ville (1959).


Répondre

De Frydman Charles, le 4 mars 2020 à 07:36
Note du film : 5/6

Joe Lampion, une sorte d'arriviste à la Bel-ami qui veut atteindre le sommet grâce aux femmes, la haute ville l’amour et l’argent, celui de Susan Brown. Joe au début, bel-ami  : Le début de l'histoire ressemble à Bel-Ami ; un jeune homme, Joe, se rend dans la province anglaise pour y trouver du travail, et séduit la fille (Susan) de son patron dans le seul but d'évoluer rapidement dans l'échelle sociale."

A noter le lapsus de Joe qui interprète une pièce de théâtre vers 18 mn et dit vamp au lieu de lampe (version en francais "tout ce que j'ai pu voir c’est un veilleur de nuit qui faisait sa ronde avec une vamp", mais le lapsus serait faisable en anglais :vamp et lamp sans e ont la même signification qu'en Français .En fait le lapsus en VO est différent : soutien-gorge au lieu de brasero :" And the only sign of light was that old workman or nightwatchman sitting by his brassiere. (PEOPLE LAUGHING) brazier.). Script du film au choix en Anglais ou en Français. Le sous titre de la version en Anglais sur Arte ne correspond pas au texte dit "il n’y avait que ce vieux chauffeur qui pelotait." , rires, "qui pilotait" .Dans la version en Français ,difficile probablement pour Joe de prononcer lampe , qui rappelle son propre nom Lampton, cette condition de fils d’ouvrier qu’il veut quitter.Rires dans la salle. Alice suggère que Joe se moque du veilleur qui appartient à la classe ouvrière "l’érotisme dans la classe ouvriere" , et Joe se défend "Je suis fils d’ouvrier et j’en suis fier". Donc en tout 3 lapsus différents lus et sous titrés.

Moins ambitieux que Bel-ami, il connaîtra une véritable histoire d'amour avec Alice (Simone Signoret), plus âgée que lui. Les sentiments prendront de plus en plus le pas sur l’ambition . Il aime egalement Susan, il refusera le poste proposé par le père Brown a condition de ne plus brevoir Susan et ne tombera pas dans le piege. Le père Brown lui propose alors la main de sa fille qu’il accepte , mais Brown lui demande de ne plus revoir ALice. Alice est au désespoir. Drame Alice se suicide en voiture , mariage neanmoins, mais Joe n’à pas oublié Alice.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0030 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter