Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Polar glacé et clinique


De vincentp, le 6 juin à 09:36
Note du film : 6/6

J'ajoute que les dix dernières minutes -toutes en ambiguïté- sont remarquables, et témoignent d'un talent évident de mise en scène. Belle découverte cinéphilique que ce cinéaste norvégien, révélé il y a 26 ans avec l'excellent Insomnia, précurseur d'un style original et percutant.


Répondre

De vincentp, le 5 juin à 09:05
Note du film : 6/6


Accueil frais de la part du public et de la presse française pour Pioneer (2013) réalisé par le norvégien Erik Skjoldbjærg. Peut-être que l'univers de Pioneer nous est très éloigné, relatif à une autre culture -tout sauf latine-. Il me semble pour ma part que l'on a affaire à un film réussi et intéressant. Le contexte local des années 1980 est recréé, par l'emploi de décors industriels spartiates et étranges, éloignés de notre monde actuel. Les enjeux de cette histoire -un thriller- sont bien tracés. Une lumière blafarde et glacée de fin de monde est employée pour nous plonger dans les méandres d'une histoire sombre et à rebondissements. La musique est du groupe français Air, typée électronique. Réalisme social également pour l'auteur de Hold-up, récemment chroniqué dans ces colonnes. On voit les norvégiens de l'époque en famille et au travail. On mesure la difficulté de travailler dans des contrées aussi septentrionales, ou l'on se déplace souvent en bateaux -ou hélicoptère- sur des mers agités et froides. Pas d'esbrouffe pour la mise en scène, clinique, sans effets inutiles.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0023 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter