Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Rage, énergie et chaos


De vincentp, le 21 janvier à 22:05
Note du film : Chef-d'Oeuvre


La police, la pègre, aux prises avec un tueur en série qui nécessite une coopération de circonstance, façon M le maudit, pour mettre un terme à ses agissements. Un film de genre, qui se situe dans la Corée du sud de 2005, avec les figures imposées du film de gangsters, mais une part belle est accordée à la psychologie des personnages, légèrement décalée par rapport aux normes habituelles. Le gangster obéit par exemple aux codes de sa confrérie, mais pas que… Le Gangster, le flic et l'assassin (2019), écrit et réalisé par Won-Tae Lee est déroulé sur un rythme rapide, saccadé, voire frénétique, parfois au ralenti, avec énormément de plans courts, basés en de multiples lieux urbains, souvent filmés de nuit, intégrant à l'image de très nombreux personnages.

Le ton rageur, l'énergie, le chaos ambiant, dégagés du scénario et de la mise en scène sont ses principaux atouts. On pense à Police Federale Los Angeles, façon coréenne. La musique de Jo Yeong-wook et la photographie de Se-Seung Park portent l'ensemble. Ma Dong-seok incarne toutes les nuances de son personnage ambigu… Ce film est de mon point de vue absolument remarquable, et constitue une véritable surprise, car avec des ingrédients assez grand-public, on réussit à franchir sur la durée la frontière qui mène au film d'auteur, et à la constitution d'une oeuvre cinématographique de forte envergure, abordant des sujets sociétaux de la Corée contemporaine. La critique anglophone a fortement apprécié (score de 97% sur RottenTomatoes), moins la critique française.

https://www.rottentomatoes.com/m/the_gan(..)


Time-out place ce film à la 10° place des meilleurs films coréens par exemple : Comme pour les meilleures films de genre coréens, Won-Tae Lee prend une histoire à l'emporte-pièce et élève le style à des hauteurs si éblouissantes que les clichés se déforment en quelque chose de méconnaissable. Plein de poursuites en voiture insensées, de bagarres brutales et de nombreux costumes géniaux, Sylvester Stallone a acheté les droits d'un remake américain potentiel, ce qui vous donne une indication de la classe dans laquelle il se trouve.



Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0028 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter