Accueil

Résumé

Une femme enfermée à la prison de la Conciergerie, dans la plus lugubre des cellules. Au mur, un clou où elle peut accrocher une de ses deux robes, blanche ou noire, les seules qui lui restent. Dans ce cachot, deux gendarmes qui, derrière un paravent, mangent, boivent, fument, plaisantent. Cette femme a trente-sept ans, mais déjà ses cheveux sont blancs. Ses traits reflètent une immense souffrance morale mais aussi un évident épuisement physique. Elle est malade, gravement, affligée de terribles hémorragies. Cette femme s’appelle Marie-Antoinette de Lorraine d’Autriche.

Statistiques

1 vote pour une (ré)édition en DVD. Pour voter :

Galerie de photos


(c) 194.2.120.77

Cette page a été visitée 6368 fois.

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0068 s. - 15 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter