DVD
49 995
Nos préférences

Piège pour Cendrillon - DVD
Le Bagarreur - [Blu-Ray] [Version intégrale restaurée en 4K]
Films
76 205

+ Inscription

+ Connexion
Nos préférences
Derniers messages

Le Dernier saut
Mektoub My Love : Canto Uno
Les Cœurs verts
Les Cœurs verts
Les Cœurs verts
Fog
Ma femme s'appelle reviens
Un Goût de miel
Le Train
Les Liaisons dangereuses
The Hit : le tueur était presque parfait
La nuit des alligators
Marguerite
La Ferme du pendu
Le Bourreau du Nevada
Darling chérie
La Duchesse de Langeais
L'Impasse
Les Otages
Lame de fond
dvdtoile.com
Derniers avis

Dernières notes en attente d'un avis

En DVD ou Blu-ray jeudi

Les Animaux fantastiques - Les Crimes de Grindelwald
[4K Ultra HD Édition boîtier SteelBook limitée]
(Warner)

À la télé en France

Aujourd'hui

00:25Carton rougeParamount Channel
06:40Docteur Jerry et Mister LoveParamount Channel4,8/6
08:15Douleur et gloireCanal+
08:25Posse - La Brigade du TexasParamount Channel
10:00El Paso, ville sans loiParamount Channel
10:25El reinoCanal+4,5/6
11:45Toutes voiles sur JavaParamount Channel
13:35Le Festin de BabetteArte5,2/6
18:40Nos souvenirs brûlésParamount Channel
20:40Guet-apens chez les SiouxParamount Channel
21:00La Tête en fricheCStar3/6
21:05Les Onze commandementsW90/6
21:05Des Gens qui s'embrassentNRJ 12
21:15Nos femmesTMC
22:15Sept hommes à abattreParamount Channel5,5/6
23:4084 Charing Cross RoadParamount Channel

Demain

02:54Iron ManCanal+4,8/6
07:00Banco à Las VegasParamount Channel
10:25Ailleurs l'herbe est plus verteParamount Channel
12:15Fort UtahParamount Channel
13:35Le Petit prince a ditArte4,5/6
13:40Les 'S' pionsParamount Channel
15:15Sue perdue dans ManhattanParamount Channel
15:15Woman at warArte
17:15Don't Drink the WaterParamount Channel
19:00La Belle espionneParamount Channel4/6
19:00Opération Casse-noisetteGulli
20:55Kon-TikiArte
21:06Maléfique: Le pouvoir du malCanal+
23:01VenomCanal+

News

lundi 6 juillet
Ciné

Décès d'Ennio Morricone (1928 – 2020)


Ennio Morricone

En 1964, un réalisateur romain du nom de Sergio Leone, ayant fait ses premières armes dans le péplum, décide de se lancer dans la réalisation d'un western, genre qui n'en est alors qu'à ses balbutiements en Europe. Leone décide dans un premier temps de faire appel au compositeur avec lequel il avait travaillé sur Le colosse de Rhodes, Angelo Francesco Lavagnino, mais ce dernier est indisponible. Le jeune cinéaste se tourne alors, en désespoir de cause, vers un jeune musicien , ancien camarade de classe à lui, Ennio Morricone. Pour une poignée de dollars marque le début d'une collaboration qui allait changer le monde du cinéma, et celui de la musique.

Ennio Morricone, le "Verdi du cinématographe" pour reprendre la jolie expression de Francis Girod, vient de nous quitter à l'âge de 91 ans. Que retenir de cette oeuvre absolument monumentale, composée de plus de 500 bandes originales de films ? En premier lieu, les compositions pour les films de Sergio Leone, qui considérait Morricone comme son scénariste: Pour une poignée de dollars, Et pour quelques dollars de plus, Le bon, la brute et le truand, Il était une fois dans l'Ouest, Il était une fois la révolution et Il était une fois en Amérique.

Et pour le reste ? Comment choisir dans une discographie aussi pléthorique ? En toute subjectivité, j'avoue quelques préférences pour les bandes originales suivantes: Les poings dans les poches, La bataille d'Alger, Le dernier face à face, Le harem, Le grand silence, Danger Diabolik, Théorème, Le carnaval des truands, Queimada, Le clan des siciliens, A l'aube du cinquième jour, Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon, La Cité de la violence, Metello, Companeros, La califfa, Sans mobile apparent, Sacco et Vanzetti, La tarentule au ventre noir, Le casse, Quatre mouches de velours gris, L'attentat, Mais qu'est-ce que je viens foutre au milieu de cette révolution ?, Barbe bleue, Qui l'a vue mourir, Mon nom est personne, La poursuite implacable, Le serpent, Le trio infernal, Peur sur la ville, La femme du dimanche, 1900, Le désert des Tartares, L'héritage, La cage aux folles, Les moissons du ciel, I… comme Icare, Le professionnel, The thing, Butterfly, Les voleurs de la nuit, Marco Polo, Dressé pour tuer, Mission, Les incorruptibles, Cinema paradiso, Outrages, La légende du pianiste sur l'océan et les 8 salopards, qui lui valut enfin un oscar en 2016.

A vous de compléter selon vos préférences, chacun pouvant piocher à sa guise dans une filmographie à nulle autre pareille !! Verdun

3 messages

News

lundi 29 juin
Ciné

Décès de Linda Cristal (1931-2020)


Linda Cristal

Actrice réputée il y a fort longtemps, Linda Cristal vient de nous quitter. On n'oubliera pas son rôle de Cléopâtre dans Les légions de Cléopâtre, chef-d'oeuvre méconnu de Cotaffavi, par exemple. Mais aussi Alamo, Les deux cavaliersvincentp


Donnez votre avis

News

jeudi 28 mai
Ciné

Mort de Guy Bedos (1934 – 2020)


Guy Bedos

Comme la vie est ironique ! Quelques jours après Jean-Loup Dabadie qui écrivit ses meilleurs sketches et ses meilleurs rôles, voilà que Guy Bedos disparaît ! Cela faisait bien longtemps qu'il n'apparaissait plus au cinéma, ou à peine, dans des films sans importance. Et ceci alors que dès le début de sa carrière, il avait crevé l'écran dans des rôles de grand garçon un peu niais, un peu en décalage avec le reste du monde. Dragées au poivre de Jacques Baratier en 1963 et, la même année, plusieurs apparitions dans les acides Raisins verts de Jean-Christophe Averty à la télévision. Lunaire au milieu de la bande des Copains d'Yves Robert en 1965. Ce même Yves Robert qui len fera le médecin Simon Messina, le fils de la volcanique Mouchi (Marthe Villalonga dans les deux petits chefs-d'oeuvre du film de bande, Un éléphant ça trompe énormément en 1976 et Nous irons tous au Paradis en 1977.

Les sketches ? Qui ne se souvient de La drague, avec Sophie Daumier, du Boxeur, de Vacances à Marrakech, de Bonne fête Paulette toujours écrits par Dabadie ?

Depuis quelques années, symbole et icône de la Gauche caviar, on entendait davantage parler de lui lorsqu'il pétitionnait ou fulminait au nom du Camp du Bien qu'il incarnait avec trop d'agressivité. Dommage…

2 messages

News

dimanche 24 mai

Décès de Jean Loup Dabadie (1938-2020)

Un petit peu moins d'une semaine après avoir eu connaissance du décès de Michel Piccoli, nous avons appris ce dimanche la disparition d'une autre figure majeure de la culture populaire française en général, et du cinéma de Claude Sautet en particulier: le scénariste, dialoguiste et parolier Jean-Loup Dabadie.

On doit à Dabadie le scénario et les dialogues de ces monuments du cinéma populaire français que sont Les choses de la vie, César et Rosalie, Vincent, François, Paul… et les autres et Une histoire simple, tous réalisés par Claude Sautet, sans oublier le diptyque légendaire de Yves Robert: Un éléphant ça trompe énormément et Nous irons tous au paradis.

Retenons aussi ses collaborations avec Claude Pinoteau (La gifle), Jean-Paul Rappeneau (Le sauvage), François Truffaut (Une belle fille comme moi), voire Philippe De Broca (le méconnu Chère Louise).

Son talent était loin de se limiter au domaine du cinéma. Comme l'a résumé aujourd'hui son agent, Bertrand De Labbey, « C’était un artiste complet, il avait réussi dans tous les arts : le sketch avec Guy Bedos ; la chanson avec Polnareff et Julien Clerc ; et également le cinéma en tant que scénariste et adaptateur ».

Parmi les autres artistes pour lesquels il avait été le parolier, on peut citer les noms de Michel Sardou, Serge Reggiani, Yves Montand, Barbara, Juliette Greco, Johnny Hallyday et Jean Gabin (le fameux "Maintenant je sais").

Jean-Loup Dabadie avait été élu à l'Académie Française le 10 avril 2008 (19e fauteuil).

4 messages

Le saviez-vous ?
Lucia et les gouapes

Connu également sous le titre Les Gouapes.


News Précédentes
Ciné Décès de Michel Piccoli (1925-2020)
Ciné Décès de Philippe Nahon (1938-2020)
Ciné Décès de Lucia Bose (1931-2020)
Ciné Décès de Suzy Delair (1917-2020)
Ciné Décès de Robert Conrad (1935-2020)
Ciné Décès de Kirk Douglas (1916-2020)
Ciné Décès de Claudine Auger (1941-2019)
Ciné Décès de Marie Laforêt (1939-2019)
Ciné Quand passent les cigognes
Ciné Décès de Marie-José Nat (1940-2019)
Ciné Décès de Jean-Pierre Mocky (1933-2019)
Ciné Décès de Rutger Hauer (1944-2019)
Ciné Décès de Doris Day (1922-2019)
Ciné Décès d'Anémone (1950-2019)
Ciné Décès de Jean-Pierre Marielle (1932-2019)
Ciné Décès de Bibi Andersson (1935-2019)
DVD Miracle en Alabama en Blu-ray
Ciné Nos rédacteurs distingués
Ciné Décès d'Agnès Varda (1928-2019)
Blu-ray M le Maudit et Le Testament du Dr Mabuse

Voir les archives de (2002) (2003) (2004) (2005) (2006) (2007) (2008) (2009) (2010) (2011) (2012) (2013) (2014) (2015) (2016) (2017) (2018) (2019) (2020)




Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.052 s. - 23 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter