Forum - La Tour infernale - Enfin !
Accueil
Forum : La Tour infernale

Sujet : Enfin !


De Emilio Largo, le 28 mars 2003 à 11:18

Dvdclassik l'annonce en Zone 2 chez Warner pour le 9 juillet.

C'est la fête !


Répondre

De Jarriq, le 29 mars 2003 à 14:19

Je ne suis pas sûr que le côté "soap opera" du film (la love story entre Astaire et Jennifer Jones, les disputes entre Chamberlain et sa femme, etc.) ait très bien vieilli. Par contre, ce sera sûrement une fête de revoir McQueen en super pompier aux yeux bleus.


Répondre

De Gaulhenrix, le 5 avril 2003 à 17:29

Des yeux d'autant plus bleus qu'ils étaient mis en valeur par le bronzage. Pour ce qui est du film, ce sera un test, en effet : a-t-il résisté au temps ? J'ai souvenir, entre autres, du long survol de la ville par l'hélico : belle séquence à l'époque que j'ai hâte de revoir ( mon côté contemplatif ! ). L'idylle et les disputes que tu évoques, dans mon souvenir, étaient plutôt bien traitées. Mais c'était une autre époque…


Répondre

De Jarriq, le 7 juillet 2003 à 18:44

Oui, parce que sortir un film pareil dans une édition aussi cheap, je ne vois franchement pas l'intérêt. Les films cata ne sont que du spectacle, pourquoi ne pas l'optimiser avec les techniques contemporaines ? Attendons la prochaine édition…


Répondre

De Gaulhenrix, le 7 juillet 2003 à 19:37

Edition à éviter, en effet : image quelconque, son sans 5.1 et aucun bonus. Lamentable !


Répondre

De Sartorius, le 16 juillet 2003 à 13:54
Note du film : 6/6

J'étais si content de mettre enfin la main sur ce très beau film, sans doute le meilleur dans le registre films catastrophes et comble de surprise combien ai-je été déçu !

1° pas 1 SEUL bonus !!! Je pense qu'un tel film mértitait au moins quelque chose sur les effets spéciaux… mais bon, passons.

2° Surtout, pourquoi avoir repayé des gens pour un nouveau doublage français alors qu'on en avait déjà un excellent ?? Donc, ne vous attendez pas aux voix des doubleurs mythiques des années 60-70 dont vous étiez habitués pour William Holden et Mac Queen par exemple, vous ne les entendrez point ici. Vous entendrez dans la version française des voix nouvelles, misérables, fades. Un véritable scandale !!

J'étais à deux doigts de raporter le film là où je l'ai acheté rien que pour ça tellement j'étais outré !

Bref, on nous refait le même coup que pour le coffret des films de Bruce Lee des éditions DVDY :

tout à été redoublé de façon outrageuse.

J'espère que ces erreurs seront réparées à l'avenir. Mais à quoi pensent-ils ces éditeurs français bon sang de bon sang !!! J'espère qu'ils nous lisent un peu pour s'inspirer des exigences des consommateurs.

Je suis encore furieux d'avoir gaspillé mon argent pour ça !


Répondre

De Gaulhenrix, le 16 juillet 2003 à 16:12

Il aurait fallu que vous fassiez une recherche à "La Tour infernale" et vous auriez eu accès aux avis du 7 juillet qui évoquaient, en effet, la mauvaise qualité de l'édition zone 2…


Répondre

De Boromir, le 16 juillet 2003 à 22:41

Dieu sait si je me tape des VF, mais là, refaire une VF d'un classique avec McQueen et Newman (pour ne citer qu'eux), c'est effectivement un méga scandale ! Il y a dans les équipes qui s'occupent de la conception DVD de "sacrés génies des Carpates" ! (Pour ceux qui ne comprendraient pas : expression synonyme de "crétins des Alpes" !)


Répondre

De spontex, le 17 juillet 2003 à 10:46

Attention, ta note concerne le film et non ses éditions DVD ! Edite donc ton message :-)


Répondre

De Sartorius, le 17 juillet 2003 à 11:27
Note du film : 6/6

En effet, j'ai eu tort de n'avoir lu aucun article ou critique concernant la sortie de "La Tour Infernale" en DVD. Disons que surtout, je faisais une entière confiance à la Warner et je n'aurais jamais imaginé qu'ils nous auraient fait ce coup de Trafalgar. Il faut espérer dans un futur proche une correction de cette erreur par exemple en nous sortant une nouvelle et belle édition "collector" avec des bonus. Tant pis, pour le moment je me contenterai de la VO (après tout, ce sont là les voix originales).


Répondre

De Crego, le 5 août 2003 à 08:51
Note du film : 2/6

Sur ta question, "qui a vraiment réalisé le film ?", j'avais lu que Guillermin s'est chargé de filmer les séquences "soap" avec les comédiens et Irwin Allen a tourné les scènes d'action. Mais même avec deux réalisateurs, ça ne rend pas le film plus regardable !


Répondre

De dumbledore, le 5 août 2003 à 11:25

Il y a à l'adresse : http://dvdscan.com/towering_r2.jpg une comparaison entre la version US et la version Z2 japonaise du film.

Visiblement le bon son est du côté US et l'image côté Japon. Elle a l'air même d'être meilleure que l'édition française.

Le dvd couterait donc dans les 12 dollars.

Tout ça pour dire qu'il n'y a définitivement pas pour l'instant d'édition satisfaisante.


Répondre

De jeff (Fred Lorenzi Rennes ), le 10 août 2004 à 22:43

je suis d'accord avec toi man,mais pour la note je mettrai tout de même 4 sur 6 car les vues du film du "top" of the tower sont plus que réaliste.Je le dis par expérience,je suis monté dernièrement sur le chantier de la Tour Tapei 101 '514mètres presque 135 étages,la vue est époustouflante là haut,vive les habitats de grande hauteur.D'ailleurs j'habite à Rennes en France dans l'une des tour les hautes hautes en habitation (32 niveaux),j'habite au 30 é niveaux),c'est sûr c'est autre chose mais c'est pas mal quand même.F


Répondre

De jeanjean, le 6 juillet 2005 à 00:02
Note du film : 0/6

ayant acheter le dvd j'ai etait tres decu meme degouter je dirais par le nouveau doublage des voix qui non rien avoir avec la versions d'origine qui a mes yeux est un film culte j'ai ete pronfondement decu par l'edition du film en dvd sans + de commentaires merci la warner home video!!!!!!!


Répondre

De Arca1943, le 6 juillet 2005 à 04:25

« …après le succès du premier film du genre sorti en 1972, L'Aventure du Poséidon produit par la 20th Century Fox, le studio et son concurrent, Warner, décident d'exploiter le filon… »

Le déclencheur du filon, ce ne serait pas plutôt Airport?


Répondre

De PM Jarriq, le 17 février 2006 à 18:18
Note du film : 2/6

C'est drôle, après toutes ces années… Newman est un ancêtre vénéré, mais qui ne tourne presque plus ou alors des "guests" de prestige (Les sentiers de la perdition), Dunaway, affreusement liftée ne cesse de tourner des séries B, des télés, Vaughn est revenu aux séries comme à l'époque de "Man from U.N.C.L.E." et témoigne dans les suppléments DVD, O.J. Simpson euh… No comment. En fait, le seul qui semble encore vivant et d'actualité, c'est celui qui est mort depuis le plus longtemps : McQueen, qui semble être la seule raison de revoir ce film pesant et vieillot. Dire qu'à l'époque, Towering inferno semblait être le summum du film à grand spectacle ! Il va falloir un très, très bon remixage 5.1, une image immaculée, des tonnes de suppléments pour faire encore illusion.


Répondre

De droudrou, le 27 septembre 2008 à 18:30
Note du film : 4/6

Bizarre que nous soyons plusieurs à évoquer Paul Newman puisque je regardais, hier soir, La tour infernale. Ce n'est certainement pas un des plus grands rôles de l'acteur. Pour le moins, c'était intéressant de revoir toute une pléïade d'acteurs qui ont pu marquer un cinéma très vivifiant des années 50 et 60.

Exodus n'est pas non plus un de ses plus grands rôles. Néanmoins, pour ma part, dès l'instant où on évoque l'acteur, c'est le premier titre qui me vient à l'esprit. Ensuite, Butch Cassidy and the Sundance Kid ou L'arnaque mais nous sommes confrontés, là, avec des personnages qui sont certainement moins tourmentés que ceux que l'on rencontre dans les grands classiques qui ont pu asseoir la réputation de l'acteur et de ses partenaires.


Répondre

De gilou40, le 17 mars 2011 à 23:23
Note du film : 4/6

Camaraaaaaaaaaades, j'ai besoin de vos lumières !

Une collection Steve mcqueen est actuellement en vente chez nos buralistes. J'ai acheté le no 2, La tour infernale. Alors, ou j'ai la mémoire qui flanche et je dégoise grave ou vous m'expliquez : Il se trouve que j'avais déja vu plusieurs fois La tour infernale. Et j'ai en mémoire la voix Française à la fois grave et suave de Steve mcqueen. Sa voix officielle. Celle de Jacques Thébault. Or j'ai la surprise, sur ce DVD, d'entendre Mcqueen avec une voix de tafiole pas possible !

Question : Est il possible que l'on ai re-postsynchronisé le film pour cette collection là ?? Parce que ça gâche beaucoup . A moins que ce soit moi qui abuse de l'apéro…


Répondre

De fretyl, le 17 mars 2011 à 23:48

Il est effectivement désagréable d'entendre les voix que l'on avait précédemment entendu dans la version française d'un film Américain modifié. On m'a déjà fait le coup avec Les dents de la mer et je n'ai pas pu apprécié la version intégrale de L'exorciste pour cette raison !

En plus je me demande vraiment à quoi cela leur sert ?


Répondre

De gilou40, le 18 mars 2011 à 02:24
Note du film : 4/6

Je n'avais donc pas rêvé ! Merci, Frétyl. Je pensais que mon petit Martini du soir était périmé… Oui, je reprends vos paroles :"Pourquoi font'ils ça ??" C'est moche et ça gâche énormément le film ! Et je suppose que ça doit coûter cher, comme la colorisation des films noirs et blancs. Alors pourquoi ? Ca me dérange énormément !
La seule fois ou j'ai été confrontée à ce genre de problème, c'est quand, il y a deux- trois ans, j'avais acheté à mon gamin féru de Kung-Fu, un coffret des principaux films de Bruce Lee . "-Maman, c'est pas les voix ! …-" . Effectivement, comparant avec les vieilles vhs, je me suis rendu compte que les trois films avaient été re-Post-synchronisés et ça ne donnait pas du tout la même chose…

Je me réjouissais, avec cette nouvelle collection Mcqueen, de la venue prochaine du film Guet-apens que j'adore, mais si c'est pour entendre cette voix de fiote endormie, ils se le garderont !


Répondre

De vincentp, le 3 mai 2011 à 17:01
Note du film : 4/6

Il est vrai que les acteurs (Newman, McQueen, Vaughn et Jennifer Jones, tout particulièrement) sont excellents. Mais les scènes sentimentales avec les violons d'accompagnement semblent de trop. Ce film a mal vieilli mais on peut être intéressé par un aspect qui n'a pas été souligné par les précédents intervenants de ce fil : le souci de vraisemblance intégré au sein de l'action (décors, déplacements des personnages dans tous les sens), point fort récurrent du cinéma américain (du moins jusqu'aux années 70).


Répondre

De Impétueux, le 27 avril à 18:06
Note du film : 3/6

On pourra se moquer que je chronique La tour infernale quelques jours après seulement l'incendie du 15 avril qui a ravagé Notre-Dame et qui est, bien entendu, d'une tout autre force émotive et d'une tout autre importance. Je jure pourtant que j'avais emprunté le DVD plusieurs semaines auparavant, avec une simple envie de divertissement et sans intention particulière d'admirer le courage, le dévouement, le professionnalisme des sapeurs-pompiers, qu'ils soient d'ici ou de là-bas. Disons alors qu'il ne tombe pas mal que l'on puisse le dire et le redire…

Le film est arrivé en France à un moment tout à fait particulier de la grande histoire de l'urbanisme. À Paris, le Front de Seine a été érigé à partir de 1970, tout comme l'ensemble Galaxie autour de la place d'Italie et ses suites dans le reste dans le 13ème arrondissement (Tour Antoine et Cléopâtre, quartier Masséna, les Olympiades). L'époque était conquérante et vigoureuse, sous le président Pompidou et il a fallu la parcimonie petite-bourgeoise de Giscard d'Estaing pour stopper le beau projet Apogée. La tour infernale est sortie chez nous au mois de mars 1975 et sa scénographie bien fichue a glacé beaucoup de monde. Et si je n'ai pas eu peur de m'installer dans un très bel appartement, clair et à vue imprenable du 22ème étage d'une des tours des Olympiades, c'est parce que je savais que notre réglementation de sécurité était beaucoup exigeante et mieux appliquée qu'ailleurs.

Parce que dans le film de John Guillermin et d'Irwin Allen, c'est tout de même un sale tripatouillage commis par l'immonde Roger Simmons (Richard Chamberlain), gendre du promoteur véreux Jim Duncan (William Holden), qui est la cause directe du sinistre. Un habile sous-dimensionnement des câbles électriques pour grappiller ici et là des dollars qu'on se mettra dans les poches et Passez muscade ! ; d'emblée les responsabilités sont bien posées et on ne fait pas appel à je ne sais quelle fatalité ; et d'ailleurs la dernière séquence où les deux héros, Michael O'Hallorhan (Steve McQueen), le colonel des pompiers et Douglas Roberts (Paul Newman), l'architecte de la tour, se disent qu'ils vont à l'avenir collaborer pour que pareille catastrophe ne puisse se reproduire est dans le même bon sens.

Outre les moyens tout à fait considérables mis en œuvre par les deux compagnies productrices, la 20th Century Fox et la Warner Bros, il faut mettre à son crédit la qualité, au moins initiale, de son rythme. Autant dans Titanic, par exemple, ça glandouille et ça musarde jusqu'à ce que l'iceberg déchire le flanc du navire, autant dans La tour infernale le feu prend vite : dès la 12ème minute, les premiers court-circuits commencent et on voit bien que ça ne va pas s'arrêter là. Et en même temps il y a de l'habileté à présenter les différents protagonistes que l'on va suivre durant toute la durée du scénario, comme dans tout film-catastrophe qui se respecte. Et là il est bien évident que Hollywood envoie la grosse cavalerie, allant même tirer Fred Astaire, délicieuse arsouille, dans sa retraite pour le faire fricoter avec Jennifer Jones.

Tout cela est bel et bon, d'autant qu'on sait depuis longtemps qu'il n'y a rien de plus spectaculaire qu'un bel incendie. Mais, comme souvent, les producteurs souhaitent rentabiliser les considérables investissements qu'ils ont consentis et ne se satisferaient pas que le film ne dure que 90 minutes. Et donc, il faut que ça dure, que ça dure et que ça dure… Alors on allonge la sauce, on introduit des intrigues sentimentales parallèles et on fait durer au maximum toutes les scènes d'action ; et pour autant on néglige un peu trop les luttes de pouvoir, les mesquineries, les médiocrités, les explosions qui animent les pauvres gens coincés au 135ème étage de la tour. Il y avait là quelques trésors à exploiter, mais qui ne le sont pas beaucoup.

C'est un grand spectacle. Tout va bien.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.021 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter