Forum - Le Procès Nuremberg - Avis
Accueil
Forum : Le Procès Nuremberg

Sujet : Avis


De vincentp, le 19 mars 2012 à 20:40
Note du film : 6/6

Ce documentaire en noir et blanc de 69 minutes croise les différentes phases du procès de Nuremberg engagés contre les dignitaires nazis, en illustrant par des images dures les crimes reprochés aux accusés : conjuration, crimes de guerre, crimes contre l'humanité. Il utilise les prises de vue réalisés notamment par John Ford, et George Stevens (semble-t-il) dans les camps de concentration.

C'est le triomphe du droit pénal international sur le mal incarné par le nazisme, et aussi l'ébauche du tribunal pénal international actuel. Le documentaire à la fois analytique et synthétique est extrêmement bien réalisé : il croise faits de guerre collectifs (j'avoue avoir oublié avec le temps que la Norvège et de la Yougoslavie avaient par exemple été envahies par les troupes allemandes) et individuels.

Le documentaire fait partie de l'excellent coffret "l'Amérique en guerre" publié aux éditions Montparnasse (6 dvd pour 17 documentaires).


Répondre

De Tamatoa, le 20 mars 2012 à 00:37

(j'avoue avoir oublié avec le temps que la Norvège et de la Yougoslavie avaient par exemple été envahies par les troupes allemandes )

La bataille de l'eau lourde de Jean Dreville vous raconte l'épopée de ces résistants Norvégiens, d'abord abrités par l'Angleterre et qui ont sauté sur leur propre pays pour priver les Allemands de cette eau précieuse indispensable à la fabrication de la bombe atomique. Plus tard, en 1965, Anthony Mann réalisera un remake : Les héros de Télémark. Celà étant, je reconnais que si le cinéma n'était pas là, la guerre et la Norvège ne m'inspirerait pas plus que ça. Mais il faut noter que, contrairement à la Pologne, la Norvège baissa vite les bras devant l'armée Allemande et offrit peu de résistance par la suite à l'occupant. De ce fait, ce pays ""disparut"" assez vite dans le grand maelstrom du conflit qui allait s'étendre. C'est peut-être pour cette raison que la Norvège n'est pas le premier pays qui nous vient à l'esprit quand on évoque la seconde guerre mondiale.

Quand on pense à notre conflit avec l'Allemagne, on se rappele plus souvent de La ligne de démarcation, Paris brûle-t-il ?, La traversée de Paris, Shoah, L'armée des ombres,le jour le plus long ou La vache et le prisonnier. Si on se soucie de la guerre hors de nos frontières, ce sont Les canons de Navarone, Les douze salopards, La grande évasion, Torpilles sous l'Atlantique ou même Un taxi pour Tobrouk. Mais plus rarement des héros de Télémark


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.013 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter