Forum - Docteur Petiot - Serrault en liberté
Accueil
Forum : Docteur Petiot

Sujet : Serrault en liberté


De ongle incarné, le 22 juillet 2004 à 20:35
Note du film : 5/6

un excellent film de Christian de Challonge avec une interprétation du docteur psychopathe (Michel Serrault) absolument hors du commun. TERRIFIANT! mais pourquoi ne le sort on pas en dvd bon sang ?!


Répondre

De ujuj, le 22 février 2006 à 20:58
Note du film : 5/6

alors le dvd!!?


Répondre

De Gabuche, le 1er mars 2008 à 15:52

L'un des meilleurs rôles de Serrault ! Epoustouflant ! Quand ce film sortira-t-il ENFIN en DVD ?!?!


Répondre

De Lagardère, le 9 juin 2009 à 23:22

Non….Pas, et de loin, le meilleur film de notre ami Serrault. Je vais peut être me faire incendier, mais je pense que, à part peut-être L'argent des autres , Christian de Chalonge a souvent tapé à coté….Déjà, quand il toucha au Le comèdien de Guitry, aie !aie !aie !…Et quand on sait que Michel serrault fut le producteur de ce Docteur Petiot, on comprend que le metteur en scène n'eut pas trop le choix que de subir l'extravagance d'un acteur prêt à toutes les dérives. Un Serrault, ça se tient ! Claude Miller l'a compris, qui lui fit grimper le Tourmalet du talent dans Garde à vue. Sans parler de cette Mortelle randonnée qu'il accompli avec tant de brio !

Mais un Serrault en liberté vous transforme vite fait votre Petiot en Le fils de dracula ! Maquillage outrancier, jeu par trop ampoulé, mimiques frisant le burlesque, se prêtant peu à la situation, décors et surtout éclairage digne des gores des années soixante dix. On est à côté de la plaque. Peut-être que celui qui fut un de nos plus grand acteur se croyait encore avec Mocky…Je n'ai rien contre notre coléreux cinéaste, mais chaque chose et chacun à sa place…

Autant quand il interpréta Knock au théâtre, Serrault su trouver le ton juste et enfila avec bonheur le costume du bon docteur. Mais si Knock est un filou, le Docteur Petiot est un monstre ! Et si on peut parodier le premier jusqu'au burlesque, on ne peut pas emmener le second dans les contrées fantômatiques de la Transylvannie. Et puis Petiot, c'est aussi la guerre…. Grosse lacune dans ce film ou la résistance, vraie ou fausse, semble sortie des livres de satyres de l'Abbé Daubignac. Partouzes dans les bois entre gestapistes et collabos, règlements de comptes sourires au lèvres… Ce film manque de sérieux. Et si la chaudière brule jour et nuit, cela ne suffit pas à nous prendre à la gorge tant le reste semble du ressort de Belphégor, le fantôme du louvre.

Il est de ces acteurs qui magnifient (correct ? ) des rôles. Qui les subliment. Ca peut être beau et nécéssaire. Mais il est de ces films qui se doivent d'être le reflêt exact de la légende. Petiot, ça n'est pas rien ! Et ce film n'est pas grand chose…On frise la parodie ! Chabrol fut plus inspiré quand il tourna un Landru pourtant de petite facture, malgré un Charles Denner en grande forme…Quand il a tourné L'affaire Dominici, Serrault ne s'est pas permis d'en faire La chèvre. Alors ? C'est quoi cette vision de l'affaire Petiot ?

Là, malgré notre immense tendresse pour cet acteur Royal, faisont lui les gros yeux. Pas plus, parce qu'il nous a quand même bien régalé par ailleurs, le Michel…


Répondre

De fretyl, le 10 juin 2009 à 00:08

Un peu comme il l'avait fait avec Mocky pour A mort l'arbitre on se demande comment un tel sujet a pu être gâché à ce point.
C'est certainement par un espèce d'orgueil, non pas de la part de Serrault, mais de De Chalonge, de ne pas vouloir faire comme tout le monde, de vouloir faire de l'affaire Petiot une œuvre d'art.

Il y'avait pourtant tant de choses à dire sur les mystères de cette affaire, sans virer dans la mégalomanie ou la paranoïa cinématographique.

Seul bon moment, la dernière scène ou plutôt la dernière image, clôturant le film sur toutes les valises de ceux qui avaient cru en ce voyage vers l'argentine…


Répondre

De kfigaro, le 10 juin 2009 à 09:23

Je vote pour ma part ! je crois que ce film était l'un des préférés de Serrault lui-même (dixit Mocky en tout cas…). Ma VHS est pourrie et j'aimerai bien l'avoir en DVD (de même que "L'alliance", "L'argent des autres" et surtout le très étrange "Les 40èmes rugissants").


Répondre

De fretyl, le 10 juin 2009 à 12:08

Il n' y a pas que les votes qui ne semblent plus fonctionner, mais aussi les notes. Depuis hier une fois que l'on a validé son message, la note que l'on a attribué au film n'apparait plus.


Répondre

De Lagardère, le 10 juin 2009 à 13:11

C'est donc pour cela que je n'arrivais pas à noter ?…

Serrault…..Blier. J'en profite pour demander à l'ami Frétyl, qui manie mieux l'informatique que moi, si il a connaissance, sur you tube ou ailleurs d'une vidéo montrant la dernière apparition de Blier aux Césars ? Et son dialogue émouvant avec Serrault. Je la cherche vainement depuis des lustres.


Répondre

De fretyl, le 10 juin 2009 à 14:48

J'ai regardé cette vidéo plusieurs fois, mais pas sur you tube ou Dailymotion. Vous pourrez la voir sur le site de l'INA, de préférence dans les archives pour tous à cette adresse :

http://www.ina.fr/archivespourtous/index.php

Vous allez dans la catégorie Journal de votre naissance :

http://www.ina.fr/archivespourtous/index.php?vue=jn

Et vous tapez le jour de la mort de Bernard Blier. C'est à dire le 30/03/1989. Vous tomberez immédiatement sur le JT du jour ou l'on avait parlé quasiment que de lui et ou l'on avait repassé le moment des césars.

Je vais souvent sur ce site voir les journal télévisé du jour de la mort des acteurs. C'est l'occasion de voir les réactions, le jour de la mort de Ventura, Gabin, De Funés ou Dewaere.


Répondre

De Lagardère, le 10 juin 2009 à 18:11

Grand merci, ami, mais on me demande d'installer des Quik machins, ca ne marche pas et c'est de l'hébreu pour ma vieille tronche. Tant pis.


Répondre

De spontex, le 3 février 2013 à 09:57

Il vient de paraître chez l'éditeur Tamasa Diffusion.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.022 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter