Forum - Michel Strogoff - Ah là là
Accueil
Forum : Michel Strogoff

Sujet : Ah là là


De Impétueux, le 11 août 2011 à 22:06
Note du film : 3/6

Et ce soir, sur une des multiples chaînes de la TNT, voilà qu'advient Michel Strogoff !

Et voilà qu'en foule reviennent le courrier du Tsar, le traître Ivan Ogareff, Tomsk, Irkoustk, la Sibérie, les hordes tartares, regarde de tous tes yeux, regarde !, les pages fiévreusement lues et relues, les bayadères ondoyantes, la voix grave de Geneviève Page, les facéties assez ridicules de Jolivet-Jean Paredes, la stature marmoréenne de Curd Jürgens

Eh bien, comme souvent, dans ces films statufiés par le souvenir des dix ou douze ans qu'on avait quand on les découvrait, ce n'est vraiment pas terrible… voilà qui paraît aujourd'hui niais, enfantin, marqué par un manque de moyens trop sensible : les batailles dans les steppes font un peu purée, et les camps asiatiques, qui devraient recouvrir des hectares et des hectares semblent désormais se confiner à de tout petits périmètres.

Et voilà ce qui nous faisait rêver….


Répondre

De bussy, le 14 août 2011 à 10:07

Il est bien normal qu'enfants nous gardions une image rêvée de ces films que nous jugeons a posteriori "cucul la praline" car nos inconscients gardaient soigneusement cette réminiscence onirique fondée ces vastes espaces steppiques, ces histoires totalement maniquéennes, ces costumes bariolés, ces us singulières ou encore cette romance digne de nos imaginations juvéniles…

Alors oui, ce film est surané mais finalement il se laisse volontiers regardé surtout si l'on a gardé sos regard d'enfant!


Répondre

De Impétueux, le 16 août 2011 à 23:15
Note du film : 3/6

Malgré votre orthographe davantage qu'incertaine, Bussy, vous méritez une réponse : tous les films de l'enfance, revus aujourd'hui, ne donnent pas cette impression médiocre et mesquine que ce Michel Strogoff, et Dieu merci !

Le tigre du Bengale, La terre des pharaons, La révolte des dieux rouges, Ben-Hur, vus avec les yeux de mon adolescence, m'étaient apparus merveilleux ; à l'aube de ma vieillesse – si j'ose dire – ils me semblent bien meilleurs encore…


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.016 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter