Forum - Le Fauteuil 47 - Maison de retraite
Accueil
Forum : Le Fauteuil 47

Sujet : Maison de retraite


De riccardo, le 18 décembre 2010 à 08:45

MERCI à L’ÉDITEUR CH…..d'avoir ce film en DVD. RAIMU. GARAT, Voila ce que les résidents d'une maison de retraite regardaient, hier après-midi . Peut-être que si les éditeurs étaient plus conscients de leur stock jamais édité, là il y aurait un paquet d'argent à effectuer pour cette "clientèle". Qu'ils se s’inquiètent pas, la plupart des humains finiront dans ce genre de maison et ne demandent pas de blue-ray à gogo… à visionner.


Répondre

De Gilou40, le 18 décembre 2010 à 16:23

J'approuve vos dires, Riccardo, mais moi qui ne suis pas (encore) en maison de retraite, voilà plusieurs fois que je passe devant ce fauteuil 47 et que je ne me décide pas à le prendre. Question: L'avez vous vu ? ça vaut quoi ?


Répondre

De Impétueux, le 18 décembre 2010 à 23:26
Note du film : 2/6

Ça vaut quoi ? Pas grand chose… C'est du médiocre boulevard et quelles que soient les faveurs que l'on ait pour l'époque et pour les acteurs, ça ne vaut pas le prix du DVD…

Je dois à la vérité de dire que je ne possède pas le DVD, mais que je suis tombé, il y a un ou deux ans sur ce film sur une des chaînes de télévision, et que j'ai été médiocrement intéressé ; certes Françoise Rosay, certes Raimu, certes André Lefaur… mais enfin, sauf à vouloir posséder la filmographie intégrale de ces monstres sacrés, on peut se passer du Fauteuil 47


Répondre

De Tamatoa, le 29 septembre 2014 à 01:19
Note du film : 2/6

Oui, sans conteste, on peut se passer de ce Fauteuil 47, pas très confortable, sans éclat, sans inventivité même si le sujet peu paraître un tout petit peu épineux pour l'époque mais pas de quoi défrayer la chronique. Tout ce papotage à donfe est assez pénible, tous comptes faits. Sans intérêt, pas même drôle . Oui, les stars de l'époque mais ça ne suffit pas. Mais Françoise Rosay enchainera avec Carnet de bal et Drôle de drame, autrement plus jouissif, et Raimu s'accomplira complètement en s'engouffrant dans le rôle de sa vie avec la femme du boulanger. Entre temps, il faut bien vivre et même les plus grands signaient tout et n'importe quoi ou pas grand chose. J'ai souvent hésité à prendre le dvd et je ne regrette pas d'être passé outre. Patrick Brion ne nous a pas régalés ce soir…

Non, laissez ! On oublie pas, surtout pas, mais on passe à autre chose..


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.011 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter