Forum - Sabotage à Berlin - Aventures (à toute berzingue) en Germanie
Accueil
Forum : Sabotage à Berlin

Sujet : Aventures (à toute berzingue) en Germanie


De vincentp, le 6 décembre 2010 à 23:24
Note du film : 4/6

Un Raoul Walsh, daté de 1942, sans doute mineur, mais la mise en scène, nerveuse à souhait, vaut le détour. Poursuites à toute vitesse dans les polders néerlandais, du rythme, du mouvement. Sur la durée (1h45m), les scènes spectaculaires -on se croirait par moments dans Rambo2-, et ce dynamisme forcené, forcent l'admiration du spectateur, lui faisant oublier les faiblesses relatives du scénario dans le monde contemporain (des allemands caricaturaux à souhait, bêtes, brutaux et bornés, et des péripéties plutôt conventionnelles). Une maestria de mise en scène conférant l'impression que l'équipe des saboteurs vole sur l'eau, et traverse le chaos de la seconde guerre mondiale, comme dotée de pouvoirs surnaturels, ridiculisant au passage l'armée nazie au grand complet.

On remarque combien Errol Flynn est à l'aise dans ce type de récit, n'oubliant pas de baiser avec panache la main de la blonde loreleï, avant de mettre le pied au plancher de l'accélateur de la guimbarde volée au méchant nazi, avec son complice Ronald Reagan commentant à l'arrière du véhicule l'organisation de la colonne qui les a pris en chasse… Errol Flynn, tout sourire, incarne le héros parfait, porté par une joie de vivre et un optimisme inaltérables, doté d'une invicibilité quasi-cartoonesque. Mais il incarne également un idéal démocratique sans faille -prêt à se plier au vote des membres de son équipe-… Etonnant Ronald Reagan en mitrailleur et bombardier un peu allumé, tirant sur tout ce qui bouge, le sourire aux lèvres, si sûr du bien-fondé de sa politique de la pétoire en Germanie… Plus dérangeant aujourd'hui que Wikileaks pour la diplomatie américaine !


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0030 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter