Forum - Harry Potter III, Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban - critique
Accueil
Forum : Harry Potter III, Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban

Sujet : critique


De christopher brandon, le 6 juin 2004 à 00:07
Note du film : 3/6

« Expelliarmus ! » A la sortie du troisième opus des aventures adaptées du petit sorcier le plus célèbre de la planète, on peut faire plusieurs constats : d’abord, Alfonso Cuaron, qui remplace haut la main le faiseur Chris Columbus, modernise la saga en y instillant davantage de poésie, d’humour décalé et en dirigeant au cordeau ses jeunes comédiens de plus en plus aguerris ; ensuite, on peut saluer précisément le très beau travail esthétique sur les décors, sur les monstres extrêmement réalistes et surtout sur les ambiances, souffles réussis entre deux étapes de l’histoire qui va quand même un peu vite ; enfin, et c’est sans doute ce qui rend l’entreprise bancale (sans toutefois gâcher le plaisir des enfants) c’est qu’il est de plus en plus difficile de rendre compréhensible les films sans dépasser les 2h30 (ici 2h20) et surtout sans sacrifier ces éléments essentiels qui faisaient le sel des romans, à commencer par le lien sacré et symbolique qui relient les quatre aînés, le père de Harry, Le professeur Lupin, Peter Pettigrew et Sirius Black.

Sont portés à la portion congrue les participations d’Emma Thomson, d’Alan Rickman (formidable Professeur Rogue), de Maggie Smith (Professeur McDonagall) et, plus curieusement, l’affrontement entre Harry et l’énervant Drago. Et ne parlons pas de l’apparition aussi rapide que floue de l’immense Julie Christie.
Bref, pour l’avenir deux difficultés se posent à la Warner, et une troisième, irrésoluble même avec le plus gros tas de dollars imaginable, ne va pas tarder à pointer le bout de son nez : les acteurs grandissent trop vite, les livres sont de plus en plus gros et donc de plus en plus difficiles à adapter sans trop sacrifier leur essence même et enfin, J. K. Rowlings prend son temps pour écrire les deux derniers épisodes et toute la machinerie cinématographique dépend de son rythme de travail… Puisqu’on parle déjà de remplacer Daniel Radcliffe dans le rôle de Harry, on peut peut être lui réserver le rôle de son propre père, après tout, il aura bientôt l’âge !


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0085 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter