Forum - L'Homme sans frontière - Un western au carrefour de diverses influences...
Accueil
Forum : L'Homme sans frontière

Sujet : Un western au carrefour de diverses influences...


De PM Jarriq, le 12 mai 2009 à 19:08
Note du film : 5/6

Une bien belle surprise, venant de la part d'un Peter Fonda qui n'a jamais fait preuve d'un talent particulier comme comédien, mais qui signe ici un western unique dans son genre, poétique, onirique, tout en étant profondément ancré dans une réalité âpre et cruelle.


Répondre

De vincentp, le 8 août 2013 à 13:51
Note du film : 4/6


4,5/6. L'Homme sans frontière, réalisé en 1971 par Peter Fonda est un western démystificateur, synthétisant diverses tendances apparues dans le genre à partir du milieu des années 1960. La voie épurée, nimbée de fantastique de Monte Hellman (The shooting,…), le western spaghetti de Sergio Leone, la voie méditative et contemplative de Robert Mulligan (L'Homme sauvage,…) -que l'on retrouvera plus tard dans les films de Terrence Malick-. The hired hand s'appuie sur la photographie du grand chef opérateur Vilmos Zsigmond (Delivrance, Voyage au bout de l'enfer,…) jouant notamment sur les effets de lumière naturelle produits dans l’Ouest américain par le soleil et la lune, pour intégrer les personnages dans un vaste espace naturel, à la dimension de leurs utopies.

The hired hand repose sur la musique mélancolique et sonnant de façon très authentique de Bruce Langhorne. Sur la mise en scène de Peter Fonda très recherchée (fondus enchaînés, par exemple, pour représenter les pensées intimes des personnages). L’introduction en musique de ce récit en trois minutes, plantant le sujet même du film (l’impossibilité de concrétiser le rêve américain de vie en communion avec la nature) est une pure merveille de création cinématographique. Si la première demi-heure de ce long-métrage est très réussie, la suite déçoit un petit peu… Fonda et son scénariste semblent hésiter entre plusieurs voies possibles sans trouver la solution optimale. Au final, l’impression d’avoir vu un -très- bon film et d’être passé près d’un classique.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.010 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter