Forum - Les Voleurs de trains - Western honnête
Accueil
Forum : Les Voleurs de trains

Sujet : Western honnête


De sophie75, le 18 avril 2009 à 19:52
Note du film : 4/6

Je m'interroge sur le fait que notre ami PM Jarriq, spécialiste ès-western, n'ait pas encore donné son avis sur ce film qui ma foi ne m'a déplu – ceci est une litote – malgré la réputation écornée de Burt Kennedy.

Ici, Kennedy ne fait pas dans l'original. Il reprend tous les poncifs du genre (grands espaces, bandits à cheval, fusillades, bon sentiments, vieux bougons, jeunes candides, veuve éplorée, etc.) pour nous livrer une copie agréable à suivre grâce notamment à l'aura indélébile d'un John Wayne vieillissant, à la désinvolture du toujours juste Rod Taylor, un énigmatique Montalban et au charme, bien évidemment, de la fausse ingénue Ann-Margret.

Les décors naturels, déserts de sable et paysages à la John Ford accentuent le classicisme de ce western. Rien d'exceptionnel, mais au final le spectateur passe d'agréables instants du moment qu'il ne cherche pas un scénario complexe et une mise en scène novatrice.


Répondre

De PM Jarriq, le 19 avril 2009 à 09:49

Je l'ai vu il y a longtemps, et quasiment oublié. Mais dans mon souvenir, Les voleurs de trains ressemble un peu aux westerns que Kennedy avait écrits pour Boetticher. A revoir sans doute…

Meilleur scénariste que réalisateur, Burt Kennedy a tout de même signé deux westerns très singuliers et uniques en leur genre, avec Ne tirez pas sur le sherif et Un colt pour trois salopards, qui sans être des chefs-d'oeuvre, portent la marque d'un véritable auteur. Je suis moins client de ses grosses parodies.


Répondre

De sophie75, le 19 avril 2009 à 10:09
Note du film : 4/6

Ne tirez pas sur le sherif ne m'a pas laissée un souvenir impérissable, sans doute en raison de son côté parodique et caricatural. L'excès nuit souvent à l'originalité et chez Burt Kennedy, il n'y a pas de demi-mesure ou bien il verse complaisamment dans la pantomime et la parodie ou alors dans l'hyperclassique.


Répondre

De PM Jarriq, le 19 avril 2009 à 10:46

C'est vrai. Il y a tout de même un petit charme dans Ne tirez pas sur le sherif, quelque chose d'indéfinissable, une excentricité, des personnages amusants, qui le rendent bien meilleur que Tueur malgré lui, autre film de la même trempe, avec le même casting, tourné peu après. Mais Hannie Caulder, western anglais tourné en Espagne, reste son film le plus accompli.


Répondre

De droudrou, le 20 juin 2015 à 00:24
Note du film : 2/6

Des idées intéressantes mais un scénario à récrire entièrement pour la Bande Dessinée après lecture de l'intégralité de la série Blueberry ! Et Ann-Margret n'a aucun charme je me suis même posé la question de savoir quel était son âge dans le film !…


Répondre

De vincentp, le 10 décembre 2017 à 22:39
Note du film : 3/6

3,5/6.

La photographie de William H Clothier dans les grands espaces mexicains est magnifique mais le film est globalement modeste par son scénario et sa mise en scène. Il reste agréable à regarder, plus que le pénible Chisum car Burt Kennedy réussit à lui insuffler un esprit d'aventure. Ben Johnson et John Wayne semblent disputer "le tournoi des personnalités" comme celui des vieilles gloires bedonnantes à Roland Garros sur un court annexe.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.018 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter