Forum - Saboteur sans gloire - Humour et performances d'acteurs
Accueil
Forum : Saboteur sans gloire

Sujet : Humour et performances d'acteurs


De vincentp, le 28 février 2009 à 21:25
Note du film : 4/6

Pour moi, il faudrait au moins un évêque

Un Walsh en apparence mineur : l'histoire est datée, et on a du mal à se projeter dans le contexte de l'époque (le film date de 1943) et à vibrer d'inquiétude pour ces 100 otages menacés d'être exécutés par des "allemands" (incarnation du diable). Néanmoins, le film est intéressant pour tout un tas de raisons. La direction d'acteurs, l'interprétation -très moderne de ceux-ci (notamment Errol Flynn)- sont de qualité. Idem pour la mise en scène : voir par exemple comment la complicité entre l'inspecteur et le voleur est mise en images. Ces deux personnages adoptent la même attitude, la même démarche, le même regard déterminé en sortant du train… Et puis il y a aussi et surtout ces dialogues plein d'humour, cette ironie constante, ce ton détaché, ces réflexions désabusées sur l'existence, qui contrastent avec le sérieux de la situation (et qui flirtent aussi sans doute avec les limites autorisées par la censure de l'époque, en mise à Hollywood -on sait que Walsh a été censuré à plusieurs reprises au cours de sa longue carrière-).


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0045 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter