Forum - Les Hommes de l'ombre - Avis
Accueil
Forum : Les Hommes de l'ombre

Sujet : Avis


De falconetti, le 6 mai 2004 à 00:42

Dans le style fifty's californien d'Ellroy.


Répondre

De Arca1943, le 15 octobre 2006 à 04:10
Note du film : 5/6

À contre-courtant d'une certaine indifférence lors de sa sortie, j'ai eu un vrai coup de coeur pour ce film, que j'ai revu à plusieurs reprises et toujours avec plaisir. Je le tiens pour sous-estimé, et cela s'explique aisément : bien sûr qu'après le choc de Once Were Warriors, on attendait Lee Tamahori sur un tout autre terrain. Et il est vrai que l'histoire de son passage à Hollywood est l'histoire d'une perte d'altitude qui s'aggrave de film en film. Pourtant, ce Mulholland Falls est un très beau noir, avec une intrigue complexe à la Robert Towne et une reconstitution d'époque – Los Angeles dans les 50s – qui sonne très juste, particulièrement dans les attitudes et la manière d'être des personnages. L'intrigue se sert intelligemment de données d'époque : les essais atomiques et la grande peur qui venait avec, le FBI de J. Edgar Hoover qui tisse sa toile, mais aussi la psychiatrie qui entre dans les moeurs (le flic joué par Chazz Palmintieri est sous traitement pour contrôler ses explosions de violence…) ou la mode du cinéma amateur qui se popularise. Le petit film en noir et blanc qui sert d'appui au générique est très bien, il nous met dans le bain tout de suite. (Et va devenir plus loin un instrument de chantage). Nick Nolte est taillé sur mesure pour le rôle et les acolytes de son escouade de "tough guys" ont bien la gueule de l'emploi. Melanie Griffith et Jennifer Connelly sont toutes deux très attachantes et donnent la crédibilité et la gravité qu'il faut au déchirement du personnage de Nolte, dont le coeur balance. John Malkovich n'en fait pas trop dans son rôle de général grabataire et on est content de retrouver Treat Williams dans un bon film, ce qui ne lui arrive pas souvent…

Last but not least, le compositeur Dave Grusin s'est surpassé avec une B.O. orchestrale discrètement jazzée, rêveuse quand il le faut et dynamique quand il le faut. J'ai couru m'acheter la musique de ce film, ce qui ne m'était pas arrivé depuis bien longtemps.


Répondre

De PM Jarriq, le 15 octobre 2006 à 17:37
Note du film : 4/6

C'est vrai que c'est un film qui vaut mieux que sa réputation. J'ai trouvé malgré tout, les seconds rôles bâclés (les acolytes de Nolte font à peine de la figuration, comme ceux de Ness dans Les incorruptibles de la série), et Malkovich bien trop jeune pour son rôle, malgré le lourd maquillage dont il est enduit. Ceci dit, il y a une vraie ambiance, des filles vraiment belles à tomber, et une photo splendide.


Répondre

De Arca1943, le 25 novembre 2007 à 06:55
Note du film : 5/6

Dans la série "coucou le revoilà", je viens de remarquer que le très bon scénario est de Floyd Mutrux, qui semble donc être redevenu scénariste après avoir été réalisateur dans les années 70 de deux films intéressants : Dusty & Sweets McGee, Aloha Bobby & Rose. Des films dont il est difficile de retrouver la trace et qui étaient "très seventies", pour le meilleur et pour le pire…


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0078 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter