Forum - The Last Show - Avis
Accueil
Forum : The Last Show

Sujet : Avis


De princecranoir, le 4 octobre 2008 à 23:57
Note du film : 5/6

Voilà une critique bien impitoyable pour ce film émouvant comme un dernier adieu. je peux admettre que l'apparition allégorique de l'ange blanc circulant dans les coulisses du théâtre puisse apparaître un peu suranné, on retrouve tout de même, le style magnifique d'Altman pour un ultime film choral qui n'a en l'occurence jamais aussi bien porté son nom.


Répondre

De Freddie D., le 5 octobre 2008 à 12:46

Seriez-vous aussi positif, si ça n'avait pas été le dernier film de Altman ?


Répondre

De princecranoir, le 29 novembre 2008 à 08:00
Note du film : 5/6

Peut-être pas en effet. Mais sa position dans la filmographie d'un cinéaste qui n'est tout de même pas le plus mineur du cinéma américain lui octroie une dimension, voire une aura, si particulière qu'on ne peut la juger si sévèrement. Et puis j'ai en mémoire le jugement impitoyable de certains critiques à l'égard du dernier Kubrick qui, aujourd'hui, est lui aussi très largement réévalué, et heureusement. The last show, sans atteindre le niveau d'excellence de certains autres certainement plus célèbres (the player, short cuts, MASH, et j'en oublie), est une tout de même une belle pièce, me semble-t-il.


Répondre

De vincentp, le 25 juin 2009 à 22:08
Note du film : 4/6

3,5 à 4/6. Un jugement relativement positif pour ma part. Altman recrée une ambiance de groupe, une vie collective crédible. Les protagonistes sont des américains moyens du mid-west, et on est très loin de la culture française, et ceci peut empêcher une adhésion pleine et entière à ces personnages. J'ai néanmoins apprécié ces deux cow-boys minables, drôles et pathétiques. Dans la grande tradition démystificatrice de l'auteur (Buffalo Bill et les indiens). Très réussi, également : le passage de la sphère privée à la scène publique, de ces personnages, sans transition. Des mouvements de caméra spectaculaires : bien filmé. La dimension onirique (l'hommage au film noir, avec ce détective privé fumeux) est par contre moyennement réussie, voire ratée. Et il n'y a pas vraiment de scénario, de fil conducteur. Cela est peut-être voulu mais cela peut avoir pour effet de déconcerter.

Un film qui est à comparer avec une autre vision du music hall : Showgirls de Verhoeven. Une vision américaine bon-enfant face à une vision européenne de la chose, plus cruelle.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0023 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter