Forum - Ce n'est qu'un au revoir... - Une oeuvre mineure mais fort intéressante de Ford
Accueil
Forum : Ce n'est qu'un au revoir...

Sujet : Une oeuvre mineure mais fort intéressante de Ford

VOTE
De droudrou, le 5 mai 2006 à 19:09
Note du film : 5/6

West Point ! Vous connaissez ? Si la grande histoire vous intéresse, vous savez que grand nombre de grands généraux sont passés sur les bancs de l'Académie militaire de West Point. John Ford nous conte l'histoire d'un homme de l'ombre, Marty Maher, auquel Tyrone Power donne ses traits. Marty Maher est un Irlandais comme John Ford. Son épouse, interprétée par Maureen O'Hara fait partie des souvenirs de l'Académie puisqu'elle repose à ses côtés dans le cimetière de West Point. C'est un film à la fois plein de nostalgie mais aussi de ce talent propre à John Ford, un de ces films comme on n'en fait plus aujourd'hui et peut-être comme on ne sait plus en faire dans la mesure où un Cimino a été littéralement sabré pour son La Porte du Paradisoù on reconnaît cette "touche" que Ford a laissé au sein de l'histoire cinématographique.

Et si vous aimez l'Histoire, que vous disposez d'Internet, lancez comme moteur de recherche "Marty Maher" et insistez bien, vous ferez des découvertes très intéressantes qui vous rappelleront également de grandes pages du cinéma américain…


Répondre

De droudrou, le 5 mai 2006 à 19:11
Note du film : 5/6

J'oubliais : ne tenez pas compte du titre français du film… fiez-vous à son titre anglais… Il est beaucoup plus juste. Le titre français n'est valable que pour les 15 dernières minutes…


Répondre
VOTE
De cormega, le 18 septembre 2006 à 17:59

je demande l'édition d'un dvd zone 2 pour découvrir ce film.


Répondre

De Sophie75, le 19 juin 2008 à 18:41

Je m'excuse humblement auprès de droudrou de polluer le topic de ce film avec des propos hors sujet.

Messieurs (car j'ai beau chercher je ne vois par l'aune d'une présence féminine) j'espère ne pas avoir trop dérangé le bon ordonnancement de ce forum en balbutiant maladroitement mes préférences, notamment pour les comédies de l'âge d'or hollywoodien. Néanmoins, ce temps d'échanges constructifs et parfois passionnants (cf les Clowns…) prend, à mon grand regret, fin en même temps que mes vacances sur la côte. Je m'en retourne demain dans mon désert numérique dauphinois, certes bronzée et rassérénée, mais un peu frustrée de vous quitter.

J'aurai aimé vous connaître plus profondément, car finalement j'ignore tout de mes interlocuteurs. Remarquez que vous n'en savez non plus pas lourd sur moi si ce n'est que je vais allègrement sur mes 33 automnes et que je réside dans les majestueuses Baronnies. (Et aussi que j'ai de belles gambettes (cf Cyd Charisse, mais là, faut me croire sur parole !).
Je vous dis donc au revoir et je fais une bise amicale à tous.


Répondre

De Sophie75, le 19 juin 2008 à 19:34

Bidule et Machin, il faut arrêter de mélanger les psychotropes et la bibine, ça risque de nuire aux deux neurones qu'ils vous restent entre le métatarse et la carpien. Ce n'est pas parce que Vincent a toujours été courtois et affable dans nos échanges, que vous devez en tirer des conséquences ineptes…

Je ne comprends pas une telle attitude le jour où je tire ma révérence. Est-ce que de tels débordements existent parce que je suis une femme et que je suscite des questions ou des fantasmes ou alors peut-être suis-je tombée sur une paire de nouilles trépanées ? Au moins, deux que je ne regretterai pas !

Sophie


Répondre

De simclairon, le 19 juin 2008 à 20:51

Sophie, on va vous regretter car vous apportiez un peu d'intelligence dans un monde de débiles profonds !


Répondre

De droudrou, le 19 juin 2008 à 20:58
Note du film : 5/6

Mais non ! Mais non ! A ce niveau, Sophie est aussi une débile profonde ! Comme nous le sommes tous ! La preuve ? Un vrai cinglé de cinéma avec Jerry Lewis !


Répondre

De silverfox, le 19 juin 2008 à 21:38

Eh bien, chère sophie, en vous souhaitant une bonne continuation loin de Dvdtoile. Je regretterai ainsi que votre plume vive et votre entrain. Un peu de jeunesse et de féminité ne nuisait absolument pas à ce forum.

En espérant vous revoir bientôt.

Amiétés.

Etienne


Répondre

De droudrou, le 3 juillet 2008 à 19:17
Note du film : 5/6

J'ai revu le film (j'ai parcouru) – L'édition qui nous en est proposée zone 1 est sympa parce qu'elle nous offre sur une face le film au format 4/3 tandis que l'autre face nous le propose au format d'origine (écran très large – son stéréophonique masterisé surround…) – c'est du John Ford ! – on est en plein "folklore" Irlandais pour les us et coutumes – c'est peut-être un peu larmoyant sur la fin mais, c'est vrai : "Ce n'est qu'un au revoir" – Je serai tenté d'établir un parallèle avec "Good-bye mister Chips" : c'est un film sur le temps qui passe et les générations qui succèdent aux générations – Pour ceux qui ne connaissent pas (et je pense qu'ils sont nombreux) c'est un film à découvrir et pour les autres, c'est un de ces grands moments des années cinemascope…


Répondre
VOTE
De vincentp, le 19 juillet 2015 à 22:53
Note du film : 5/6


5,4/6.Ce n’est qu’un au revoir… est considéré comme une œuvre mineure de John Ford. On peut penser que Tyrone Power n’a pas complètement sa place dans le cinéma pittoresque et folklorique de Ford. Il manque John Wayne, et également Frank Nugent pour optimiser le scénario. Les ingrédients des plus belles réussites de Ford (l’œuvre suivante dans la filmographie de Ford est The Searchers) sont présents mais mal agencés, ou bien absents. Les poussées régulières d’émotions et la profondeur des idées insufflées par Nugent manquent par exemple à l’appel.

Restent que les portraits de l’officier Maher et de West point, institution présentée comme une grande famille, sont globalement réussis. De grands moments : Tyrone Power (excellent), maître-nageur mais ne sachant pas nager, entraîne des nageurs aguerris, lesquels le sauvent de la noyade. L’humour employé maintient l’attention du spectateur. Les aspects sonores, les plans employés sont l’œuvre de professionnels aguerris. Beaucoup de séquences parfaitement construites et interprétées, même si le lien entre celles-ci laisse parfois à désirer. Une édition dvd en zone 2 serait la bienvenue.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.015 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter