Forum - Mais qu'est-ce que je viens foutre au milieu de cette révolution ? - Avis
Accueil
Forum : Mais qu'est-ce que je viens foutre au milieu de cette révolution ?

Sujet : Avis

VOTE
De totim, le 14 février 2004 à 21:07
Note du film : 5/6

Toute la magie des bons westerns spaghettis, genre idéal ou peut se glisser la subversion, régulier échappatoire à la censure (car populaire, comme le dessin-animé, (dé)considéré pour les enfants)

Celui-ci est un bon exemple, ou sous le couvert d'un western/comédie, Sergio Corbucci nous livre une réflexion sur le rôle de l'artiste dans les changements sociaux (ici: la révolution mexicaine).

Le scénario: une troupe de théâtre italienne débarque au Mexique et se retrouve malgrès elle pris dans le tumulte des évènements.


Répondre
VOTE
De dada, le 12 octobre 2005 à 15:41
Note du film : 5/6

J'ai vu ce film 2 fois à la Cinémathèque de Paris (devant une assemblée de fins spécialistes de nanards en tous genres) : bien plus qu'une simple parodie de western spaghetti, c'est du vrai burlesque qui dévaste tout sur son passage. Comme souvent avec S.Corbucci, le scénario est à la hauteur ( et audelà) de ce qu'on peut espérer du titre, avec de la vraie rigolade et un Gassman déchainé comme jamais! J'ai notamment souvenir d'une course poursuite endiablée entre une horde de desperados et Gassman déguisé en cardinal; et aussi du même Vittorio mal barré et enterré jusqu'au cou (avec son acolyte d'infortune) en attendant de "passer à la casserole" d'une grosse et monstrueuse sorcière mexicaine!!! Bref, du bon, du grand, du subtil Corbucci!


Répondre
VOTE
De verdun, le 15 décembre 2012 à 00:00

" On se doute que ça ne doit pas être le chef-d'œuvre du siècle, mais l'idée de Vittorio Gassman dans un western picaresque me fait carburer le ciboulot plus que je ne saurais le dire."

Pourquoi cet a priori péjoratif ? je n'ai pas vu le film mais Sergio Corbucci est avec Leone et Sollima le meillleur réalisateur de western italien, le film a très bonne réputation et la présence de Gassman rajoute encore une plus-value artistique notable.


Répondre

De Arca1943, le 15 décembre 2012 à 16:42

Je crois m'être mal exprimé : le comique et transformiste Vittorio Gassman dans le rôle d'un théâtreux en tournée dans l'Ouest, déguisé en cardinal puis en Giuseppe Garibaldi (d'après les extraits que j'ai vus sur YouTube) et peut-être encore, qui sait, sous d'autres déguisements, voilà qui motive mon vote ! J'aimerais bien avoir ça à la maison ! Mais le film ne traîne pas une réputation très flatteuse, d'après ce que je crois saisir entre les branches. Le cinéma est un art inégal et Sergio Corbucci l'est encore plus. Le Grand silence est un joyau du genre, Django est très bon, Companeros et Il mercenario sont des "picaresques" sympathiques et correctement faits, Les Cruels – son western le plus américain – est même sous-estimé, par contre Navajo Joe et Le Spécialiste sont franchement mauvais et Le Blanc, le Jaune et le Noir est un pénible nanar. Corbucci a même signé des comédies à l'italienne modestes mais réussies (Mélodie meurtrière, Le Pot de vin) mais d'autres qui ne le sont pas. Alors je ne sais pas trop à quoi m'attendre…


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0077 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter