Forum - Salvador - Avis
Accueil
Forum : Salvador

Sujet : Avis


De Steve Mcqueen, le 14 novembre 2007 à 07:39

Vu hier en cassette vidéo, c'est le chef d'oeuvre d'Oliver Stone. Stone montre comment la violence institutionnelle de l'état engendre la violence insurrectionnelle du peuple. Refusant tout manichéisme, il met dos à dos le pouvoir totalitaire tout en stigmatisant les dérives de la révolution, qui utilise les mêmes méthodes que ceux qu'elle dénonce (justice expéditive, executions sommaires ). Enfin c'est une violente charge contre l'interventionnisme US et son corollaire, le rôle trouble de la CIA.

Certains (je n'en fais pas partie) trouveront cela un peu naïf, mais Stone transcende son scénario par sa mise en scène viscérale : il filme avec ses tripes. Le film enchaîne les séquences-choc sans complaisance ( viol puis meurtre d'un des personnages principaux, mort de John Savage, mitraillé par l'avion qu'il filmait au péril de sa vie, dans un geste héroîque mêlé d'inconscience).

James Woods passe avec une facilité déconcertante de la fébrilité la plus exubérante à l'abattement le plus profond. Enfin la mise en scène, à l'arrachée , est remarquable (surtout dans les scènes d'émeutes, où elle retranscrit parfaitement l'urgence et la violence).

Note : 6/6


Répondre

De FREDDIE D., le 14 novembre 2007 à 09:02
Note du film : 5/6

Tout à fait d'accord. Stone a rarement fait mieux, et James Woods est extraordinaire, tout comme Savage dans un rôle plus secondaire. Aujourd'hui, on peut regretter que le réalisateur n'ait pas fouillé cette veine réaliste, qui va de Salvador à Platoon, en passant par JFK, au lieu de s'enferrer dans les projets improbables, et d'être peu à peu étouffé par sa virtuosité technique.


Répondre

De Steve Mcqueen, le 14 novembre 2007 à 09:35

C'est vrai que j'ai halluciné en regardant "World Trade Center". Ses intentions sont tout à fait louables : louer le courage et l'héroîsme des pompiers qui mettent leur vie en péril pour sauver les autres, s'attacher aux destins individuels tout en les inscrivant dans un destin collectif, alterner les séquences décrivant le calvaire des deux héros et celles relatant l'angoisse de leurs familles ( avec une remarquable interprétation de Maggie Gyllenhal et Maria Bello)… Mais cela ne sauve pas la banalité des dialoques, le caractère "pompier" de la mise en scène (même si vu le sujet, on n peut guère le lui reprocher !) et le personnage de l'ancien GI qui arpente les ruines de Ground Zero, avant de s'engager pour l'Irak afin de réaliser sa rédemption…


Répondre

De FREDDIE D., le 14 novembre 2007 à 09:59
Note du film : 5/6

Si on regarde sa filmo, on sent qu'il ne s'est jamais remis de Tueurs nés, un peu comme un "bad trip". Son cinéma n'a plus jamais été le même, après ce film. Une sorte de point de non-retour.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0023 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter