Forum - Le Mataf - Allons à la pêche avec oncle Arca
Accueil
Forum : Le Mataf

Sujet : Allons à la pêche avec oncle Arca


De Arca1943, le 21 octobre 2007 à 01:26

Je n'ai jamais entendu parler de ce film avec le sympathique Michel Constantin (et Adolfo Celi, et Annie Cordy). Mais petit à petit, je me suis rendu compte que les films réalisés par un certain Serge Leroy – en tout cas dans les années 70, car je n'en ai pas vu d'autres – étaient de bons films, toujours dans la ligne suspense/thriller/polar : ainsi La Traque, Les Passagers, Attention les enfants regardent. Donc, raisonnai-je, s'il était alors sur une lancée, pourquoi ne pas remonter un peu plus loin et jeter un coup d'oeil à ce Mataf ? Mmh ? Dites? Quelqu'un a-t-il vu ça ?


Répondre

De fretyl, le 21 octobre 2007 à 03:09
Note du film : 0/6

Bien sur on a vu des horreurs pendant la guerre… Mais dans les années soixante dix, on a aussi vu Le mataf !
Tout y est. Les pires clichés et les plus mauvais gouts, du polars français, sont réunis sans aucune âme, dans un film brouillon, ennuyeux…
Il y'a bien sur le casse filmé au ralenti, comme dans Le cercle rouge ou l'ouverture du coffre, comme dans Le casse. Le film pompe à droite et à gauche des bonnes idées, déjà utilisées dans d'autre polars de la même époque et tente de les assembler en vain pour tenir une heure et demie. C'est mal réalisé, mal joué, mal scénarisé, mal photographié…. On a l'impression d'avoir déjà vu Le mataf au moins dix fois, tant c'est sans surprise. Le film finit même par ressembler au nanar de série Z Italienne tourné avec Bozzuffi tel que Section de choc ou La guerre des gangs.

Reste une bonne surprise. Michel Constantin jouant par ailleurs affreusement mal, est ici par sa stature et son physique peu commun, avec quinze ans d'avance un espèce de précurseur français de ce que sera Arnold Schwarzenegger dans des films tel que Commando ou Le Contrat.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0035 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter