Forum - La Folie des grandeurs - Incontournable !
Accueil
Forum : La Folie des grandeurs

Sujet : Incontournable !


De verdun, le 1er octobre 2007 à 20:03
Note du film : 5/6

Relativement peu commenté ici, notamment par les piliers du site, c'est pourtant le film de Gérard Oury que j'apprécie le plus.

Contrairement aux allégations de "Libération" qui, de façon mensongère, vitupérait la supposée laideur visuelle des films de Oury, nous avons ici une oeuvre dont la réalisation et la direction artistique sont également soignées. La relecture du Ruy Blas de Victor Hugo donne un scénario savoureux qui ne se réduit pas à une parodie besogneuse. On n'oubliera les répliques "cultes" du film: "il est l'or, Monseignor" ou les scènes d'anthologie telles le streap-tease. Grâce à une bande originale qui évoque l'univers de Ennio Morricone, Polnareff donne une âme supplémentaire à cette farce débridée. De Funès reste égal à lui-même.Et si Montand qui fait le guignol peut agacer, force est de constater qu'il est davantage le personnage de "Blaze", séducteur et latino que ne l'aurait été le regretté Bourvil. L'ambiance hispanisante et la reflexion sur les excès du pouvoir ajoutent au charme.

Moi qui suis si méfiant avec les comédies à la française qui restent les seules rescapées du cinéma des années 60-70 sur le petit écran, j'aime bien revoir de temps en temps cette "folie".

Mais j'ai toujours trouvé que ce film avait porté malheur à ses participants:

  • Après Rabbi Jacob, Oury n'allait plus jamais retrouver la même inspiration.

Idem pour le chef-opérateur Henri Decae, auteur de quelques unes des plus belles photos du cinéma français, qui allait se compromettre des films bien moyens comme Ils sont fous ces sorciers de Lautner.

  • Montand est mort malgrè de nombreux projets en cours. De Funès n'a rien ajouté à sa gloire, hormis peut-être L'aile ou la cuisse, qui a bien mal vieilli je trouve.
  • Sapritch allait se fourvoyer dans une série de navets irregardables, entrecoupés par de bons téléfilms..
  • Karin Schubert allait connaître une bien sombre fin de carrière dans le porno.
  • Michel Polnareff allait connaître un long exil américain seulement interrompu cette année..

Répondre

De jipi, le 2 octobre 2007 à 08:51

Bonjour Verdun

Moi aussi je l'aime bien ce film surtout en ce moment ou la luminosité du ciel s'en va peu à peu, ses images sont bonnes pour le moral.

http://fr.youtube.com/watch?v=thryhYE8PIQ


Répondre

De droudrou, le 2 octobre 2007 à 11:52
Note du film : 4/6

J'aime beaucoup le rythme qui nous emmène au coeur de ce film et, peut-être, cet excès nuit quelque peu à la seconde moitié. Mais, c'est vrai que prendre Victor Hugo ainsi et en faire un film comique, c'était redoutable. Il y a une scène que j'aime beaucoup : "Et voici les grands d'Espagne !" où l'on voit des grands véritablement grandis et un De Funes petit au milieu de ces très grands !

Ca me fait soudainement penser à Offenbach et "La Périchole" :

  • Il grandira ! Il grandira ! Il grandira parce qu'il est Espagnol !…

Répondre

De s é p i a, le 3 octobre 2007 à 00:22
Note du film : 4/6

"-Nitch ! Nitch !! Rien , Nada !! Cette femme ment ! Elle ment en allemand !!"

"- Is bistch groooss conspirazioooone !-"

"-Vous avez bien reçu ma lettre anonyme , Sir ? "

Le perroquet :"- ce soirrrr….à la casa nègrrrrrraa..-"

Salluste  : "-Non! Non ! Pas chez la vieille !!"

CULTE !




Répondre

De urspoller, le 3 octobre 2007 à 08:18
Note du film : 3/6

Désolé, de vous reprendre ma très chère, mais il faudrait vraiment que je vous donne des cours d'allemand, car « rien » dans la langue de Goethe se dit « nichts ». Après tout cela fait peut-être parti du délire kitsch de cette pochade car je dois confesser avoir très peu de souvenirs de ce métrage ! D'ailleurs, j'aimerai, comme nombre des exégètes ou des passionnés présents sur ce forum, avoir visionner un tiers des films traités au cours de différents fils !


Répondre

De PM Jarriq, le 3 octobre 2007 à 09:43
Note du film : 3/6

Je ne sais pas si c'est le tournage à Almeria, l'emploi du zoom, les seconds rôles italo-espagnols, mais j'ai toujours trouvé que La folie des grandeurs ressemblait esthétiquement à un western spaghetti.

Ceci mis à part, et comme toujours chez Oury, les gags "burlesques" sont lourds (la robe pleine d'eau de Sapritch), Montand paraît constamment mal à l'aise, beaucoup trop âgé pour son rôle, mais le film est (re)visible en tant que one man show De Funès,qui n'a jamais trouvé de rôle autant en accord avec son personnage. Dès qu'il est seul à l'image, c'est un feu d'artifice. Eternels regrets qu'il n'ait jamais rencontré un réalisateur qui aurait fait pour lui, ce que Blake Edwards a fait pour Sellers


Répondre

De droudrou, le 3 octobre 2007 à 11:33
Note du film : 4/6

Et la musique, PM Jarriq !


Répondre

De caméléon, le 17 mai 2008 à 16:49

Ok,c'est le commentaire de PM Jarriq du 3:10:07 qui m'énerve un peu.. Je suis un FAN de louis de Funès ,ce type est en moi , nombre de situations dans ma vie me rappellent des scènes dans lesquelles il joue …moi-mêmeje fais du De Funès dans ma vie quotidienne …Cependant , pour moi , il est ce qu'il est car autour de lui il y a toujours eu d'excellents acteurs qui ont su composer pou lui …Bref, un buteur d'une équipe de Foot ne peut être bon que si on lui donne de bons ballons ok ? C'était le cas dans La folie des grandeurs avec Y.Montant et que dire de Sapritch avec cette scène culte du striptease …


Répondre

De Freddie D., le 17 mai 2008 à 17:19

Ne vous énervez pas, caméléon… Il arrive (parfois) que certaines personnes n'aient pas les mêmes opinions que vous. De là peuvent naître des discussions.


Répondre

De droudrou, le 17 mai 2008 à 18:42
Note du film : 4/6

Plusieurs scènes de ce film me divertissent toujours avec grand plaisir :

  • la première apparition de De Funes, extraordinaire surtout par son accompagnement musical
  • le réveil de De Funes : mon signOR ! Il est l'OR !

et surtout :

  • et voici les grands d'Espagne et un petit De Funes au milieu d'eux !

Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.025 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter