Forum - Un Roi à New-York - Chaplin à New York .
Accueil
Forum : Un Roi à New-York

Sujet : Chaplin à New York .


De fretyl, le 17 septembre 2007 à 21:51
Note du film : 4/6

A cause du discours que tien Charlot à la fin du Dictateur appelant à la paix dans le monde, Chaplin fut soupçonnées d'être communiste et juif.
A la fin des années quarante les attaques contre Chaplin aussi bien politique que privé avaient pris une telle violence que Chaplin fut exilé du territoire américain, le FBI avaient vue en lui la cible idéale pour montrer leur volonté de vaincre le communisme et l'occasion de montrer leur hostilité aux humanistes et aux intellectuels divers.
Ce film peut être considéré comme un règlement de compte de la part de Chaplin envers le capitalisme Américain doublé d'une grande comédie.
Chaplin même si ce n'est pas son meilleur film égratigne la société matérialiste et tire avec un corrosif que l'on attendait pas sur à peu près tout le monde. Les publicitaires, les bourgeois, les juges le film possède une modernité et un état d'esprit que l'on attend pas pour un film des années cinquante.


Répondre

De Arca1943, le 18 septembre 2007 à 02:34
Note du film : 3/6

« …comme Chaplin en a toujours fait. »

Si vraiment vous croyez ça, Jfk33, et que vous ne l'écrivez pas à la blague, ou pour le plaisir de la provocation, pourquoi venez-vous justement l'écrire sur le fil de la comédie la moins réussie de Chaplin ? Ayez au moins le courage d'aller répéter ça sur le fil de Modern Times.


Répondre

De Arca1943, le 18 septembre 2007 à 13:37
Note du film : 3/6

Bon, "une des comédies les moins réussies" de Chaplin, si cela vous agrée, ami Fretyl. Mais le principe est là : si l'on affirme que les films de Chaplin sont des daubes, il faut avoir le guts d'aller le dire aux fans du Dictateur ou de City Lights !


Répondre

De droudrou, le 18 septembre 2007 à 15:18

Dis donc, Frétyl ! Le père Chaplin est mort depuis déjà un moment ! Même dans ses films que l'on pourrait qualifier de "moyens", il y a sa personnalité et son regard sur notre monde ! Et quand certains sont allés lui reprocher des effets larmoyants dans certains de ses films, ils oubliaient tout ce qu'il y avait d'humain dans le personnage !… Et puis, tiens : sur la base de tous tes délires, tu nous réalises un film ! On te laisse le choix du ton jusque l'épilogue où tu te prends ta fessée et où tu te poses la question de savoir ce que tu dois envisager faire pour ne plus la recevoir !


Répondre

De fretyl, le 18 septembre 2007 à 17:16
Note du film : 4/6

Je suis d'accord avec vous, mais ce n'est pas moi qui provoque.
De toutes façon quoi que je dise même quand on sais que c'est vrai on ne répond pas a mes critiques pour ne pas avoir a me donner raison.


Répondre

De Impétueux, le 18 septembre 2007 à 17:32

Je prends hautement la défense de Fretyl (tout arrive !) : ce n'est pas lui qui s'est mis à tenir des propos sommaires sur Chaplin, mais un bizarre pseudonyme, Jfk33, qui avait déposé une autre bouse sur Taxi 3, lançant d'ailleurs le fil de discussion. Arca, dans son premier message sur Un roi à New-York !

Bizarrement, le message de ce Jfk33 et sans doute aussi un message de Frétyl ont disparu dans la présente journée. Ce qui rend la controverse moins aisée à saisir…


Répondre

De fretyl, le 18 septembre 2007 à 20:35
Note du film : 4/6

Mystère, mystère …


Répondre

De Arca1943, le 18 septembre 2007 à 23:37
Note du film : 3/6

Certes, Fretyl. Je m'en veux d'avoir attiré sur vous des foudres imméritées !


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.010 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter