Forum - À tout casser - L'ivresse et le flacon
Accueil
Forum : À tout casser

Sujet : L'ivresse et le flacon


De PM Jarriq, le 26 août 2007 à 11:33

Aucun message (pas même d'Arca, malgré la présence de Annabella Incontrera !), pour ce film tourné par un réalisateur U.S. blacklisté, et réunissant Eddie Constantine, Johnny et Michel Serrault ! Je suppose qu'on n'a pas affaire là à un chef-d'oeuvre du 7ème Art, mais dans le genre affiche improbable, A tout casser est dans le peloton de tête.


Répondre

De Tamatoa, le 5 juin 2013 à 18:59
Note du film : 2/6

Mais non, PmJarriq, elle est merveilleuse cette affiche ! On en fait plus des comme ça ! Elle est géniale ! Je vais la faire passer au chef Spontex pour qu'elle fasse partie de nos bannières un de ces quatres ! Les affiches aujourd'hui sont d'une platitude et d'un ennui grave ! On dirait que le film s'emmerde derrière. A tout casser, c'était de l'affiche qui donnait envie de se déplacer. Ci-joint la version pour l'Allemagne. Pas mal non plus !

Le film ? J'en ai un lointain souvenir. Je me souviens vaguement qu'il ne cassait rien…Il fallait, à toutes forces, qu' Hallyday fasse du cinéma : Il en a fait. Plutôt mal que bien mais il en a fait. Mais en l'occurence, c'était surtout les motos qui en faisaient du cinéma. Et plus encore, les guidons des motos. Ces immenses et très hauts guidons qui nous donnaient des airs de rebelles ! Ah c'qu'on était beaux ! Vous en n'avez pas eu des comme ça ? Je revois l'idole à cheval sur sa Harley, lancé à tout allure, une lance à la main tel Ivanhoé sur son destrier, c'était grandiose et très con. Les motos, la tronche à Eddie Constantine, l'idole des jeunes tout de cuir vêtu, quelques bastons très mal réglés, pas de scénario, serrault dans ses heures "cachetons", et basta. Hallyday faisait du cinéma..Les journaux à scandales de l'époque en rajoutaient des tonnes sur l'atmosphère du tournage ( disputes incessantes et mêmes bagarres réelles entre le héros de Ca va barder et celui de D'où viens-tu, Johnny ? ) rien n'était oublié pour attirer le bon peuple dans les salles. On était pas très difficile à l'époque. On ne l'est guère plus aujourd'hui, mais qui referait, qui oserait refaire ce genre de film ?

Mais l'affiche ? Wonderful !!


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0072 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter