Forum - Monte Walsh - Avis
Accueil
Forum : Monte Walsh

Sujet : Avis


De Arca1943, le 19 décembre 2003 à 23:17
Note du film : 5/6

Bon sang, mais pourquoi ils n'inventent pas leur propre western?

Le western est un serial. Alors, qu'ils inventent un nouvel épisode, damn it! Ron Howard vient justement d'en réussir un avec son dernier film.

Monte Walsh (1970) est un très beau western, réalisé – je crois – par William A. Fraker (ou si ce n'est pas lui, alors un autre grand directeur photo passé à la réalisation). Dépouillé, mélancolique, nourri par un souci évident de réalisme dans la peinture des moeurs de l'époque. Je me rappelle encore les premières notes de la chanson-thème du film. «The good times are comin'…» Qui chantait ça, au juste ? Mon souvenir est vague, depuis le temps; mais je me souviens d'un film en demi-teintes, avec relativement peu d'action, et d'une beauté…! Lee Marvin et Jeanne Moreau y imposaient une présence peu commune. Passe encore pour Isabella Rossellini – grande comédienne elle aussi. Mais Tom Selleck à la place de Lee Marvin !? Vous voulez rire ! Il faut un acteur au charisme peu commun pour soutenir l'intérêt à l'égard de cette histoire somme toute ténue.

Arca1943


Répondre

De Jarriq, le 22 décembre 2003 à 09:53
Note du film : 5/6

C'est bien Fraker qui a signé ce film bizarre, envoûtant, qui a visiblement connu des problèmes de montage (on voit Marvin changer de pilosité au cours de la même séquence !). Il y a également Jack Palance, surprenant en gentil cowboy timide et peu combatif. Voilà une oeuvre, à l'instar de "Hired hand" récemment sorti, qui ferait un bien beau DVD.

Quant à Selleck à la place de Marvin, ça vaut Baldwin remplaçant McQueen dans "Getaway" !


Répondre

De Arca1943, le 23 décembre 2003 à 01:56
Note du film : 5/6

Il faut noter qu'il y a une vague de "retour à la réalité" qui se produit à ce moment-là dans le western américain. Leone, Peckinpah, Richard Brooks aussi (avec l'extraordinaire The Professionals) ont défriché ce terrain, introduisant un ton plus âpre, plus cru, une attention plus grande aux moeurs et aux mentalités, injectant dans leurs fictions une dose plus forte de réalisme. Précurseur aussi, plus tôt encore, The Left-Handed Gun d'Arthur Penn qui, lui, prépare le terrain au déboulonnage de quelques légendes (Doc Hollyday, The Great Northfield Minnesota Raid, pour ne rien dire de Buffalo Bill And the Indians…)

Sur ce terrain viendront fleurir des films où les péripéties et rebondissements se font moins importants; et plus importants, en revanche, les personnages et leur contexte. Dans Monte Walsh, dans l'extraordinaire McCabe and Mrs Miller de Robert Altman (1971), dans The Culpepper Cattle Co. de Dick Richards (1972) ou encore Bad Company de Robert Benton (1972), on trouve toujours la trame narrative d'un western classique; tous ces films appartiennent bel et bien au genre, ils finissent tous par être l'histoire d'un règlement de comptes. Mais ceux qui vont les régler, ces comptes, ne sont plus des héros: ce sont des personnages. Monte Walsh n'est pas un héroïque redresseur de torts; c'est un cowboy tout ce qu'il y a de plus ordinaire. Mais alors, justement, ce qu'on perd en "péripéties et rebondissements", on le regagne en vraisemblance. Le récit peut-être moins haletant, mais aussi plus prenant: parce qu'un personnage a de bien plus grandes chances qu'un héros de laisser sa peau dans l'aventure.

Voyez-vous où je veux en venir? C'est que ce remake de Monte Walsh n'a pas beaucoup de chances de son côté. Et pour le coup, je ne parle pas du pauvre Tom Selleck, mais plutôt de la clé, aujourd'hui perdue, de ce "climat" réaliste, instauré dans un film par mille canaux, dont deux particulièrement me semblent en berne de nos jours: le sens du détail et le sens du personnage.

Pour le coup, je vous fais le pari que, chemin faisant, d'une réécriture à l'autre et d'un focus group à l'autre, nos réingénieurs en mal de copie vont farcir l'intrigue de péripéties rocambolesques. Hollywood aujourd'hui est peuplé de gens qui sont persuadés que la vie est mortellement ennuyeuse et que c'est la dernière chose qu'on doit voir sur un écran.

Arca1943


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0091 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter