Forum - Trou blanc - Merci !...
Accueil
Forum : Trou blanc

Sujet : Merci !...


De lych666, le 28 juin 2007 à 17:57

… A Dvdtoile d'avoir créer une fiche aussi rapidement, je viens d'envoyer divers renseignements dans les suggestions de modifications des fiches de films… Je n'ai hélas ni dessins ni photos pour illustrer Trou Blanc, mais je vais me débrouiller pour en trouver ou en créer…

A part ça, je vous invite toujours à le télécharger sur Emule, toujours sous ce même intitulé:

Trou Blanc (Lych)

J'aimerais surtout savoir si le téléchargement fonctionne et si Trou Blanc est normalement disponible, le son est-il bon? Et la qualité de l'image? (sachant qu'elle est déja très granuleuse à l' origine)…

En vous remerciant à nouveau, Lych.


Répondre

De lych666, le 28 juin 2007 à 19:43

C'est bon, je viens de créer un dessin pour illustrer la fiche, il a normalement été envoyé à la rédaction de DVDtoile à cette adresse: redaction@dvdtoile.com. Tenez moi au courant s'il y a un problème ou un renseignement quelconque à fournir.


Répondre

De Impétueux, le 28 juin 2007 à 19:52

Il faudrait aussi que les premiers échanges, figurant sur le fil de Psychose soient "transférés" ici…


Répondre

De lych666, le 28 juin 2007 à 21:22

Attention! je viens d'achever la version finale du dessin qui vient d'être envoyé à l'instant, je vous prie donc de prendre cette illustration plutôt que l'autre sauf si la création de la fiche a déjà été établie, c'est juste pour quelques détails de finition mais le dessin est mieux ainsi, merci d'avance.


Répondre

De lych666, le 1er juillet 2007 à 17:18

Alors, alors? Toujours personne pour télécharger mon film, snif snif…


Répondre

De vincentp, le 1er juillet 2007 à 22:21

Le grand Charles Lychee vise en effet l'art total : pas de spectateur, donc pas de critique subjective.


Répondre

De Impétueux, le 1er juillet 2007 à 22:36

J'ai essayé plusieurs fois de télécharger…mais je tombe à chaque fois sur des titres que la décence et l'austérité de mes moeurs m'interdisent de nommer, et qui utilisent trou avec une connotation très…particulière !

Que faire !


Répondre

De lych666, le 1er juillet 2007 à 22:50

Oui, j'ai demandé a des amis de le télécharger et il n'a pas l'air disponible, je ne comprends pas, je vais essayer de bidouiller tout ça… Effectivement, d'autres titres son disponibles, avec n'importe quel mot on trouve du graveleux alors avec un mot comme "trou", j'ose à peine imaginer… Je vous tient au courant quand j'aurais trouvé la faille et arrangé le problème… Satané informatique! ça peut pas être simple de temps en temps, il faut toujours qu'un détail foire, grrrr!


Répondre

De Arca1943, le 1er juillet 2007 à 23:03

« Le grand Charles Lychee vise en effet l'art total : pas de spectateur, donc pas de critique subjective. »

J'ai eu les mêmes problèmes (aux effets égrillards que la morale réprouve, comme le souligne Impétueux) en tentant de télécharger. Cela dit, VincentP, vous avez raison. Je renchérirai même en disant : pas de spectateurs, donc pas de compromis "grand public". Au fond, dès lors qu'un film atteint la barre des trois spectateurs et plus, il devient facile, accrocheur et bassement commercial, c'est l'évidence. Au-delà de dix spectateurs, ah ben alors là, c'est une honteuse entreprise pour faire pleurer Margot. Tandis qu'un film vu par zéro spectateur – ou tiens, vu seulement par les critiques et par personne d'autre – reste pur, lui ! Donc, au lieu de se lamenter, Lych666 devrait se féliciter qu'on ne puisse pas le voir…


Répondre

De lych666, le 1er juillet 2007 à 23:18

Vous avez surement raison, bande de gredins! Mon film est bien trop puissant et subtil pour être vu par le commun des mortels, ce bijou d'art brut ne mérite pas que des yeux secs et avides d'émotions grossières et lourdingues se posent sur son grain délicat et ternissent son éclat original. J'abandonne tout transfert de données et cèle le CD ROM dans une enveloppe que je vais m'envoyer à moi même pour ne plus jamais y toucher. Peut être qu'un jour, quelqu'un retrouvera cette relique sous une pierre d'obsidienne plantée dans un champs de colza (s'il y en a encore) et sa vie et celle des siens sera changée par le bouleversement cérébral que ce parchemin moderne, aux pouvoirs magiques qui auraient été jugés hérétiques en leur époque, procurera à chacun d'entre eux. Il ne restera de moi, qu'un surnom, une reconnaissance post mortem comme les plus grands artistes de notre temps… Bon… Je vais essayer de régler le problème informatique et si ça marche pas, on verra…


Répondre

De Impétueux, le 1er juillet 2007 à 23:45

Eh bien, vous êtes une sorte d'Einstein de l'informatique : plus de trou graveleux, mais un magnifique Trou de Lych (qui me fait songer – allez savoir pourquoi ! – au Cirque Hipparque de On a marché sur la lune)


Répondre

De Impétueux, le 29 juillet 2007 à 19:13

A la réserve près qu'il y a beaucoup de bouteilles de rhum et absolument aucun minois féminin (ceux-ci auraient pu agréablement se substituer à celles-là), j'ai pris beaucoup de plaisir à regarder ces dix minutes où, malgré l'évident amateurisme, les acteurs sont excellents, la lumière réussie et l'idée originale.

Seul petit reproche : vous auriez pu être un peu plus nerveux dans le montage…

On aimerait que le Professeur Civeyrac vienne nous donner le point de vue de la critique universitaire éclairée ! Mais sans doute est-il en train de compter la recette de la prestation théâtrale enthousiasmante de Valérie Crunchant lors de la Foire à l'Andouille de Mézidon-le-Petit…


Répondre

De lych666, le 29 juillet 2007 à 23:27

Et bien vos commentaires sont plutot encourageants! S'il y a un prochain film, je demanderais a mes nombreuses jolies copines d'y jouer des rôles spécialement pour vous Impétueux, une idée est déjà en route, mais j'aimerais bien avoir un peu plus de matériel cette fois ci…

La difficulté de tourner avec une seule caméra, c'est que le montage est forcémment bricolé (des plans sensés s'enchainer dans une même scène ont été tournés avec un jour de décalage, voire deux semaines après pour le plan de la bouteille qui se brise. Ensuite, on se rend facilement compte que la présence d'un pied de camera est indispensable pour éviter tremblements et positions inconfortables (Bif a dû se mettre à quatre pattes dans le sable pour servir de trepied afin de stabiliser un minimum la caméra).

La présence du rhum à 50% était obligatoire pour souligner la dualité qui était l'objet principal du film, même si plusieurs autres petits details volontaires sont un peu tirés par les cheveux (la bouteille de bière brune qui se transforme en bouteille de rhum blanc dans un faux raccord)… J'espère que vous avez remarqué les nombreux clins d'oeil à ce thème de la dualité même si leur interprétation tient d'une masturbation exacerbé du réalisateur qui a peut être un peu surestimé son materiel.

Je vais vous en donner quelques un que vous n'avez peut-etre pas remarqué:

  • Au début, l'écrivain est toujours filmé de près, enfermé dans le cadre, ses mouvements sont pratiquement tous en raccord, lorsqu'il s'arrache à la terre et bondit vers le lointain dans le domaine du baigneur, domaine de l'exterieur, il perd son combat.
  • Au début, le baigneur est toujours filmé de loin, ses mouvements sont vaste, il creuse l'espace, quand il est enfermé pendant la partie d'échec, ses mouvement ne sont pas confortables, les raccords sont saccadés, il est dans le domaine de l'écrivain, le domaine interieur et il perd son combat.
  • Lorque la partie est finit et que les deux se rejoignent la nuit dans la rue et marchent vers la camera, avez vous remarqué que leur position a été inversé lorqu'ils sont de dos et s'enfoncent dans la nuit, la fusion a opéré…

Mais je crois que je ne vais pas m'engager à tout disséquer, je préfère que d'autres personnes le voit avant pour recueillir un peu plus d'opinions et j'écrirais alors une analyse chirurgicale complète qui sera plutot longue car mine de rien, je me suis creusé sur plein d'éléments, et je pourrais vous en parler pendant des heures jusqu'à en devenir insupportable…

En tous cas, merci Impétueux, de vous être donné la peine de le télécharger et de déposer un commentaire, je desespérais à me demander si cela allait fonctionner…


Répondre
VOTE
De vincentp, le 29 octobre 2007 à 22:38

Et bien Lychee… Ou êtes-vous donc passé ? Avez-vous été emporté par Le trou noir, dans la quatrième dimension ? Ou le farfadet de Guillaume et les sortilèges vous a-t-il joué un mauvais tour ?

Déjà que le dénommé "Lugeac" (c'est son pseudo) me crée beaucoup de soucis, refusant obstinément de poster ses avis sur dvdtoile… Faut-il venir vous chercher par la peau des fesses, "Lugeac", pour vous coller devant votre clavier ?


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.024 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter