Forum - Les Thibault - Critique
Accueil
Forum : Les Thibault

Sujet : Critique


De dumbledore, le 8 décembre 2003 à 01:50
Note du film : 4/6

En 1988, Jean Sagol inaugura à la télévision française un genre de fiction qui continue aujourd’hui à intéresser les directeurs des fictions de toutes les chaînes du PAF mais également (bien sûr) les chaumières françaises. Avec Le vent des moissons c’est la découverte que les français (et pas seulement des ménagères de moins de cinquante ans) se passionnent pour les feuilletons de terroir, ayant pour personnages une famille et pour espace celui de l’histoire à travers de longues années.

La mini-série Les Thibault correspond parfaitement à ce cahier des charges. En quatre épisodes de 90 minutes, nous suivons l’histoire d’une famille bourgeoise au passage du XIX au XXème siècle, à travers l’opposition de deux frères. Comme toute bonne série française de ce genre, la saga familiale frôle le mélodrame. Chaque scène d’émotion est à cet égard amplement exploité à force de musique et de grands sentiments.

Toutefois, Jean-Daniel Verhaeghe, un habitué du genre, réussit à rester relativement sobre dans sa mise en scène, aussi bien dans sa direction d’acteur que dans sa mise en image. Il faut dire que pour cette série, il est bien entouré. D’abord il a un bon roman sous la main signé Roger Martin du Gard, il reçoit ensuite l’aide du scénariste de notamment Jean-Jacques Annaud et Luis Bunuel, à savoir Jean-Claude Carrière. Et pour terminer, il a droit à un casting de qualité : Amira Casar, Clément Sibony et bien sûr Jean Yanne.

Jean Yanne qui apparaît ici pour la dernière fois, puisqu’il est mort peu de temps après le tournage. Impossible du coup de voir le film sans penser à cette mort à venir, d’autant qu’il joue justement un personnage malade et mourant. Cette présence mais surtout ce contexte a donné au téléfilm une aura auprès du public qui explique le chiffre d’audimat très impressionnant lors de sa diffusion.

En effet, lors de son passage sur France 2 le premier épisode a pris 28,9 pour cent de par de marché avec 7.7 millions de spectateurs. Nombre de spectateurs naturellement en baisse, au fil des épisodes (« seulement » 7 000 pour l’épisode 2 et 3 qui voit la mort du personnage de Jean Yanne) avec une relance pour le dernier épisode qui remonte à 7.2 millions. Soit un très bon score pour la chaîne.

Mais il ne faut pas que l’« histoire Jean Yanne » cache tout de même le fait que cette mini-série possède en elle-même de réelles qualités. Certes l’histoire est un peu conventionnelle, mais la facture est vraiment de très bonne qualité : lumière, décors, reconstitution, etc (seuls quelques comédiens, des enfants notamment, sont en dessous).

Bref, de la bonne télévision française, de qualité.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.014 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter