Forum - Intimes confessions - Avis
Accueil
Forum : Intimes confessions

Sujet : Avis

VOTE
De Freddie D., le 2 janvier 2007 à 11:35
Note du film : 5/6

Excellent suspense érotisant, dans la mouvance de Basic instinct, mais bien plus subtil. La veine de ce genre de film semble épuisée aux U.S.A., on dirait. En tout cas, celui-ci est très réussi, et mérite une sortie en zone 2. Pour un cast féminin à tomber : Sciorra, Unger (qui n'a jamais été plus belle qu'en nymphomane au charme toxique), Clayburgh, et pour quelques excellents acteurs comme Alda ou LaPaglia. A redécouvrir.


Répondre

De PM Jarriq, le 19 février 2007 à 08:49
Note du film : 2/6

Effectivement, Basic instinct n'est pas loin. Mais pour toute belle et excellente comédienne qu'elle soit, Sciorra n'a pas le charisme et l'abattage de la Sharon Stone de cette période, et son personnage mal écrit de psy maladroite et pour tout dire, incompétente, ne lui est d'aucune aide. Whispers in the dark a énormément vieilli, dans le rythme, la photo pâlotte, l'utilisation des clichés du genre (LaPaglia en flic cynique), et s'il démarre plûtôt bien, s'enlise rapidement dans un enchaînement de hasards douteux, et de révélations ridicules. La seule raison de se montrer curieux pour ce film, aujourd'hui, est l'intéressant numéro de nymphomane de Deborah Kara Unger, toute jeune, d'une beauté éblouissante, d'une impudeur totale. Avec un peu plus de sérieux dans les fausses pistes, des personnages plus fouillés (Clayburgh est gaspillée, Leguizamo à mourir de rire en psychopathe SM), Whispers in the dark aurait pu s'inscrire dans ce sous-genre du polar, qu'est le film noir érotique.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.14 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter