Forum - Détenu en attente de jugement - Message à la ronde
Accueil
Forum : Détenu en attente de jugement

Sujet : Message à la ronde


De Arca1943, le 23 novembre 2006 à 12:20
Note du film : 5/6

Bonjour ! Je viens d'apprendre que Détenu en attente de jugement est sorti en France sur VHS voilà des années, via l'éditeur Fil à Film. Mais je suis citoyen de la Zone 1, de l'autre côté de l'Atlantique, ce qui ne facilite pas mes recherches. Alors si quelqu'un, par le plus grand des hasards, apercevait l'objet en question, sachez que je suis preneur ! Il vous suffira alors de me faire signe ici même, et vous n'aurez pas affaire à un ingrat. Merci !


Répondre

De Arca1943, le 5 octobre 2010 à 14:59
Note du film : 5/6

Il y a un dieu pour les collectionneurs. Grâce aux efforts d'un irremplaçable complice en Europe, je viens enfin de mettre la main sur cette tragicomédie à l'italienne de 1971 (cru mythique s'il en fût). J'ai d'une part la VHS dans son excellente VF, et d'autre part le DVD récemment édité en Italie avec sous-titres italiens seulement.

Et c'est de l'or en barre. Probablement le plus grand rôle d'Alberto Sordi avec Une vie difficile et Un Bourgeois tout petit petit. Certainement un des meilleurs films du méconnu Nanni Loy (Hold-up à la milanaise, La Bataille de Naples, Jeux d'adultes, Café express). Un excellent scénario développé par Sergio Amidei sur un sujet de Rodolfo Sonego.

C'est essentiellement l'histoire d'un innocent – innocent aux deux sens du terme ! – qui se retrouve en prison à la suite d'une méprise et mettra trois ans à en sortir. Giuseppe Di Noi est un immigrant italien qui a réussi : entrepreneur en construction en Suède, il décide de s'octroyer des vacances avant le début d'un important chantier. À la signature du contrat, il y a même un diplomate italien qui se déplace : Giuseppe Di Noi est quelqu'un. Coule des jours heureux avec sa sympathique épouse Ingrid (Elga Andersen), ses deux enfants blonds comme les blés et leur gros chien.

Après dix ans en Suède, revoir enfin l'Italie ! Giuseppe Di Noi est heureux comme un pinson. À la frontière, un douanier italien vérifie son passeport, lui demande de le suivre… et c'est le déubt du cauchemar. Le voilà embastillé sans avoir pu prévenir personne ni revoir sa femme qui l'attend dans la bagnole. Et comme sa femme ne parle pas très bien l'italien et ne connaît guère "l'art de se débrouiller" à l'italienne, elle peine à le retracer (car on le change de prison constamment) puis à lui trouver un avocat qui vale tripette…

Bureaucratie arrogante, kafkaïenne, héritée en partie de l'ère fasciste – à un moment, ils ont carrément égaré Giuseppe Di Noi et ne savent même plus dans quelle prison il se trouve -, corruption en tout genre, systèmes parallèles où un type un peu trop "pigeon" (un innocent qui ne connaît rien à la vie carcérale, par exemple) se fait avoir à tous les coups, codétenus psychopathes… Flanquer Alberto Sordi dans un tel univers, reconstitué avec une vigueur réaliste peu commune, produit un effet corrosif majeur.

Par moment, l'image est magnifique, mais toujours "involontairement", comme il se doit : ainsi cette prison en "nid d'aigle" le long d'un littoral que je peine à identifier, avec lever de soleil mauve… ou ce glaçant "train carcéral" qui traverse l'Italie pour emmener nos zigues d'une prison à l'autre. l'humour repose en grande partie sur les épaules de sa star tragicomique au regard perdu, même si les dialogues percutants voire cyniques recèlent leur pesant de vitriol.

De la très belle ouvrage, vraiment. Un autre sommet du genre que j'ajoute, ému, à ma précieuse collection. Il faut absolument que ce DVD sorte en France !


Répondre

De Arca1943, le 23 août 2012 à 15:36
Note du film : 5/6

C'est pas pour insister lourdement, mais franchement, Détenu en attente de jugement de Nanni Loy sur DVD francophone, ce serait un strict minimum. Grand cru 1971, reposant avec assurance sur le ductile Alberto Sordi qui livre une de ses plus prenantes performances. La terreur des autorités qui habite cet homme de la rue à la fin du film fait presque mal au cœur.


Répondre

De verdun, le 20 novembre 2016 à 14:54
Note du film : 5/6

Comme vous avez raison d'insister ! C'est l'un des meilleurs films italiens des années 70, ce qui n'est pas peu dire. A ma connaissance, ce Détenu en attente de jugement n'est jamais sorti en salle en France. Il eut les honneurs d'une sortie vhs dans les années 80 et il sort à présent dans un coffret de 5 films consacré à Alberto Sordi. Espérons qu'il puisse sortir en dvd individuel..

La comédie glisse ici très vite dans le cauchemar absolu. Comme l'écrit Jacques Lourcelles dans son "Dictionnaire des films", c'est "l'un des films les plus authentiquement kafkaïens de l'histoire du cinéma". Sordi est absolument génial dans le rôle de ce géomètre établi en Suède et dont le retour au pays natal sera synonyme d'une descente aux enfers aussi vertigineuse qu'inattendue. C'est du cinéma italien comme on l'aime: un cinéma qui va très loin dans sa noirceur, dans son audacieux mélange des tons comique et dramatique, et dans sa critique cinglante des institutions transalpines, ici la justice et la prison.

Seul regret, une réalisation qui abuse du zoom. A part ça c'est vraiment une grande réussite, un grand moment du cinéma italien qui mérite d'être redécouvert en France, à l'instar des autres films de Nanni Loy.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.013 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter