Forum - Godzilla - Avis positif
Accueil
Forum : Godzilla

Sujet : Avis positif


De Godziman, le 12 septembre 2003 à 16:54

Je le trouve génial. De plus, j'adore New York !


Répondre

De Arca1943, le 5 juin 2007 à 04:59
Note du film : 2/6

Moi, je n'ai pas trouvé ça génial du tout et New York n'a rien à faire dans ce film : dans les films de godzilla qui ont bercé – si on peut appeler ça bercer – mon enfance, c'est le Japon qui est attaqué et un VRAI film de Godzilla se passe au Japon, point barre. Pas en Corée, ni en Belgique, et encore moins aux USA : au Japon. Mais pourquoi ? demanderez-vous. Eh bien, c'est aussi la question que pose un vieil officier japonais, l'air pensif, dans la traditionnelle scène d'état-major au début de Gamera 3 (1999), alors qu'à nouveau, une monstrueuse menace est sur le point de s'abattre sur le pays du Soleil Levant : « Mais je me demande quand même… »  – tous les visages autour de la table de conférence se tournent vers lui – « …pourquoi le Japon ? »

Ce qui me met le plus en rogne avec ce Godzilla U.S., c'est qu'on lui fit une sortie royale alors que c'est à deux doigts d'être carrément une daube tandis que la remarquable trilogie Gamera n'est même pas sortie en salles hors d'Asie. Pourtant, c'est bien meilleur : un sommet du genre "kaiju". (Et pour les ceusses qui l'ignoreraient, Gamera est une tortue géante – mais alors là très, très, très géante – qui protège le Japon contre les monstrueuses créatures qui – venues du ciel ou des profondeurs abyssales – tentent d'envahir l'archipel en moyenne tous les deux ans depuis 1950 !)


Répondre

De PM Jarriq, le 5 juin 2007 à 11:48
Note du film : 4/6

Je sens que je vais avoir besoin d'une tortue très géante, pour me protéger des foudres d'Arca, mais… je n'ai pas détesté le Godzilla U.S., malgré la honteuse prestation de Reno, malgré un scénario accablant. Le monstre lui-même est réussi, toute la séquence finale avec les (gros) bébés Godzilla est digne d'un Jurassic Park de bonne facture, et le rythme général est plutôt bon. Mais je suis peut-être plus enclin à apprécier ce film, parce que je n'ai aucune indulgence ou nostalgie pour les films japonais de la série, qui m'ont toujours semblé atteindre les sommets du ridicule et de l'ennui. Entre les cascadeurs nippons planqués sous leurs combinaisons de caoutchouc, et écrasant des maquettes à coups de tatane, et les effixes hollywoodiens, je donne ma voix aux seconds.


Répondre

De Gaulhenrix, le 5 juin 2007 à 19:08
Note du film : 5/6

Je renchéris : la première heure est excellente, qui multiplie les séquences spectaculaires (l'explosion nucléaire initiale, le surgissement de Godzilla, en pleine tempête, sous le bateau japonais, la sortie de l'eau devant le pêcheur malchanceux, la promenade destructrice dans New-York, etc.) et les scènes pleines d'humour. Les trucages numériques et le tourbillon sonore amplifient la magie d'un film qui nous rend notre âme d'enfant ! Hélas ! le reste traîne un peu…


Répondre

De starlight, le 5 juin 2007 à 19:54
Note du film : 3/6

De toute façon, qu'est-ce qu'on pouvait faire d'autre avec Godzilla ?… le scénario etait d'emblée limité… écraser les rues de New York avec ses grosses "papattes"… Bon, on aurait pu imaginer une idylle naissante avec (par exemple) Nicole Kidman (Ah ! Ah !). Mais cela n'a pas été le cas !…. Le film (au point de vue spectaculaire) passait très bien dans un "grand" cinéma où l'écran vous entoure… Chez soi, devant la Télé, c'est différent !… Quant à la fin, elle est digne de certains "Aliens" avec la prolifération des oeufs (ici de mignons petits Godzillas), laissant pressentir qu'il y aura Godzilla II, puis III, etc…

Effectivement, J. Reno s'ennuie ferme et on se demande ce qu'il est venu y faire…


Répondre

De Arca1943, le 6 juin 2007 à 02:11
Note du film : 2/6

Le plus drôle, c'est que pour écraser sous mes pattes gigantesques les arguments de mes contradicteurs, je vais être obligé de revoir Godzilla ! Je me rappelle bien sûr à quel point le scénario était boboche, les conflits personnels des protagonistes artificiels au possible et Matthew Broderick peu crédible, mais tout ça est assez vague… Ah, quel triste sort.


Répondre

De Pianiste, le 14 mai 2014 à 09:10

Je viens de revoir Godzilla et sa version de 1998. Une très bonne idée, en attendant le remake en 3D de 2014, qui va sortir dans quelques jours. Personnellement, je trouve ce film très bien réalisé et autrement plus intéressant que les anciennes moutures où une espèce de Casimir manquant totalement de crédibilité sème le chaos dans tout la ville. N'importe-qui voyait tout-de-suite qu'il s'agissait d'un homme en costume. Le cinéma fait avec les moyens de son époque et je ne critique pas, mais il est vrai que ce reptile est vraiment d'un réalisme époustouflant et que l'histoire, hormis Jean Reno toujours aussi soporifique, est vraiment palpitante. Certaines scènes inoubliables sont même dignes de Jurassic Park, comme celle où la créature prend en chasse le taxi. Et à la fin, il y a une pensée pour King Kong, au moment où la bête s'effondre parmi la foule terrifiée. Je trouve aussi très bien cette idée de progéniture multiple qui en rajoute aux effets spéciaux, là on se croirait dans un Gremlins. En voyant la fin et l'éclosion du dernier oeuf, j'avais toujours pensé qu'il y aurait une suite, mais non….

Godzilla traverse le cinéma depuis des années et c'est bien le monstre japonais qui aura eu le plus de succès. Il y en a beaucoup d'autres, que j'avoue confondre n'étant pas fan de ce genre de films, mais ils n'ont pas eu le même impact au box-office. A noter que ce reptile est aussi parmi les premiers à avoir lancé la mode de ces films de monstres. Entre les films d'hier et ceux d'aujourd'hui, l'écart est grand mais je pense que dans quelques années, ils seront encore plus réalistes. Peut-être qu'un jour, l'animal sortira de l'écran….


Répondre

De Tamatoa, le 14 mai 2014 à 17:25
Note du film : 4/6

je trouve ce film très bien réalisé et autrement plus intéressant que les anciennes moutures où une espèce de Casimir manquant totalement de crédibilité ! qu'il nous dit notre pianiste.

Ca c'est tout à fait vrai ! Quand on voit des vieilles affiches de cinéma, on peut penser à Casimir.

C'est Yves Brunier qui revêtait le costume orange de Casimir et c'est un cascadeur japonnais qui enfilait celui de Godzilla. Il était filmé au ralenti pour accentuer la lourdeur du monstre. Ensuite, c'est une poupée mécanique qui a pris le relais, puis sont venus les effets spéciaux. Pour ce qui est du film avec Jean Reno, je suis de ceux qui aime. Pas vraiment pour sa prestation un peu molasse mais parce que le tout est fort bien ficelé. Arca a raison : Godzilla se doit d'oeuvrer au Japon et n'a rien à faire dans les rues de New-York, mais les aventures de ce lézard acrimonieux ont tellement été ressassées dans son pays d'origine qu'il a pris quelques vacances. Il faut savoir que depuis 1954 pas moins de 27 versions ont été offertes aux fans de Godzilla. Et si le film qui nous amène a été un franc succès dans l'hexagone, il a été décrié par tous les véritables amateurs de la bêbête niponne, justement parce qu'il a fuit son pays d'origine. Ah ! Y'a des méticuleux ! Mais je trouve que ce film est quand même remarquablement réalisé. J'ai eu l'occasion de le voir un soir en plein-air, sur un écran géantissime et une sono d'enfer, l'effet était absolument terrifiant ! Et les hurlements des jeunes filles en fleur qui s'étaient hasardées à prendre leurs tickets ont vite couvert la projection. Mais elles ont fuit très vite aussi les grognements monstrueux de la bête , entendus, dit-on, à plusieurs kilomètres à la ronde. Starlight, nous dit : Il passe son temps à écraser les voitures et les gens dans les rues avec ses papattes !. Que voulez vous qu'il fasse d'autre notre Godzilla ? Vous l'imaginez faire le tri de ses dêchets, poubelles jaunes, poubelles vertes ? Aller s'acheter ses clopes au tabac du coin et tailler le bout de gras avec le buraliste ? Il éclot, il grossit, il gueule et il écrase. Point.

Faut pas chipoter. C'est du bon cinéma. Et quel travail. Et sur le plateau et derrière les ordinateurs !


Répondre

De Arca1943, le 14 mai 2014 à 17:42
Note du film : 2/6

''«Mais elles ont fui très vite aussi les grognements monstrueux de la bête…»

Justement, parlant des grognements de la bête, je viens de lire dans La Presse que le prestigieux acteur nippon Ken Watanabe reproche au cri du Godzilla américain de ne pas avoir le même accent de tristesse à fendre l'âme que celui de la bébête nucléaire japonaise. Au fond, je suis assez d'accord…

Cela dit, pour tout film de monstre genre gros lézard, je renvoie tout le monde à l'incontournable et amusant The Host, dont une des réussites étonnantes tient justement à son espèce de bébête amphibie étrangement véloce… monstre qui lui aussi, bien sûr, a été engendré par la folie des hommes.


Répondre

De Pianiste, le 14 mai 2014 à 18:57

Tout-à-fait d'accord avec vous, ami Tamatoa. Entre Godzilla ancienne ou nouvelle version, je préfère de loin celle-ci. On peut reprocher au film, comme d'ailleurs pour King Kong, de manquer d'une certaine touche de poésie dans sa version moderne, mais elle est tellement plus réaliste. Je suis un fan de films avec de grosses bêtes et je pense que de nos jours, il vaut mieux regarder une réalisation récente avec des effets spéciaux convaincants, plutôt que d'en rester à une obsolète où on a l'impression de frôler le ridicule. Il est vrai que ces hommes en costumes de monstres sont parfois vraiment pathétiques.


Répondre

De Pianiste, le 16 novembre 2014 à 10:27

Ayant revu il y a très peu de temps cette version de Godzilla datant de 1998, je la trouve toujours aussi réussie. Hormis Jean Reno qui est parfois exaspérant, ce film est un réel plaisir cinématographique. On regarde avec une grande admiration le lézard géant déambuler dans la ville en détruisant tout sur son passage. Les effets spéciaux sont très crédibles et le scénario est plus intéressant que celui du film original qui date et est vraiment mièvre pour notre époque.

J'ai toujours pensé qu'il y aurait une suite, après la naissance du dernier rejeton à la fin du film, mais non. Cependant, il me reste à découvrir la version de 2014, ce qui ne saurait tarder….


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.013 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter