Forum - Sabrina - Bon film
Accueil
Forum : Sabrina

Sujet : Bon film


De audrey_hepburn, le 4 septembre 2006 à 17:43
Note du film : 4/6

Assez bien mais beaucoup de lourdeurs on peut tout du moins admirer la pétillante Audrey encore toute jeune.


Répondre

De Lux, le 12 février 2007 à 00:29

Je viens de voir le film à l'action christine. Si l'on sourit avec bienveillance pendant l'ensemble du film, si certaines scènes sont vraiment drôles (le patriarche fumant dans le placard ou essayant de mettre une olive dans son cocktail), l'ensemble est assez mineur, au regard de la férocité jouissive des autres comédies de Wilder ("la garçonnière", "Avanti" ou "Embrasse-moi, idiot").

A voir cependant pour la sympathique légèreté et la finesse du film.


Répondre

De PM Jarriq, le 16 juin 2008 à 09:04
Note du film : 4/6

Et si vous voulez vous convaincre davantage du talent de Wilder, jetez un coup d'oeil au sinistre remake de Sydney Pollack, avec Julia Ormond et Harrison Ford… Effectivement, il paraît soudain bien meilleur, le film de '54 !


Répondre

De Sophie75, le 16 juin 2008 à 09:08
Note du film : 6/6

Justement, je n'ai jamais eu le courage, au vu des critiques, de regarder cet "indigeste remake" ! Lorsque que l'on a goûté aux délices d'un soufflet, il est difficile de se contenter d'une omelette trop cuite. Pourtant Harrison Ford, en général, ne manque pas de charme…


Répondre

De Sophie75, le 16 juin 2008 à 09:13
Note du film : 6/6

oui mais sans charme, la magie n'opère pas ! Le charme est un des ingrédients indispensables dans la réussite d'un soufflet… euh pardon, dans la réussite d'un film, voulais-je dire.


Répondre

De PM Jarriq, le 16 juin 2008 à 09:29
Note du film : 4/6

Ceci dit, et bien qu'adorant Bogart, je n'ai jamais trouvé qu'il était l'interprète rêvé du rôle de Linus dans Sabrina. Un Cary Grant ou même un Gary Cooper auraient été bien plus justes, et auraient mieux aidé à faire avaler la différence d'âge.


Répondre

De vincentp, le 16 juin 2008 à 11:45
Note du film : Chef-d'Oeuvre

Bogart est en effet un peu paumé dans ce film, involontairement de sa part (volontairement de la part du réalisateur ?), mais cela colle bien au personnage de cette histoire.


Répondre

De Sophie75, le 16 juin 2008 à 12:52
Note du film : 6/6

Bogart ne dépareille absolument pas au casting, il apporte au contraire une touche de "masculinité" à son personnage. Seule la différence d'âge (30 ans quasiment) entre Audrey Hepburn et Bogart peut amener des bémols.


Répondre

De Sophie75, le 16 juin 2008 à 13:07
Note du film : 6/6

Exact. Voilà qui efface donc ce léger bémol. Il est vrai que la passion n'a pas d'âge et ses voies impénétrables!


Répondre

De PM Jarriq, le 16 juin 2008 à 13:36
Note du film : 4/6

A mon sens, l'incongruité de Bogart dans Sabrina ne tient pas qu'à son âge, mais à sa personnalité. Connu pour son humour sarcastique, sa lucidité teintée d'amertume, l'acteur joue ici un business man coincé et sans humour, pas spécialement "viril", portant un ridicule noeud-pap, et il semble complètement éteint. Le vrai Bogart, il est dans Casablanca ou African Queen, pas vraiment dans Sabrina.


Répondre

De droudrou, le 16 juin 2008 à 13:53
Note du film : 3/6

Il y avait aussi au générique William Holden en frère (si mes souvenirs sont exacts) de Humphrey Bogart et qui, dans le film, créait un contraste certain en termes de personnages. Ne se centrer que sur le personnage de Humphrey Bogart n'est peut-être pas suffisant car, en plus, au niveau spectateur, on attendait plus une idylle entre miss Hepburn et Holden…


Répondre

De Sophie75, le 16 juin 2008 à 14:36
Note du film : 6/6

Bogart n'a pas à pâlir de sa prestation et suscite la sympathie du spectateur en raison justement de ce rôle peu en rapport avec ses interprétations précédentes. Ici, on ne retrouve ni l'insolence, ni la dérision, ni la désinvolture acerbe, ni sa séduction due à son "sourire carnassier" qui étaient la marque de fabrique du Bogart des classiques évoqués ci-avant comme Casablanca, Le Port de l'angoisse, Le Grand Sommeil ou L'Odyssée de l'African Queen.


Répondre

De Sophie75, le 16 juin 2008 à 15:15
Note du film : 6/6

En fait, je voulais parler du mythe Bogart, celui reconnaissable à sa dégaine inimitable, son irrévérence bougonne, les traits tirés de son visage, son imperméable et son feutre à la Marlowe, sa sensibilité caché par un faux dédain, son attitude oscillant entre sentiment et cinisme, etc. Il ne fallait a-b-s-o-l-u-m-e-n-t pas voir une critique sur ses aptitudes à composer, mais je voulais juste souligner le fait que Bogart avait peu l'occasion de jouer la comédie, d'où cette impression étrange de (re)découvrir une facette de cet acteur.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.014 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter