Forum - La Grimace - Je viens d'apprendre l'existence de ce film...
Accueil
Forum : La Grimace

Sujet : Je viens d'apprendre l'existence de ce film...

VOTE
De Arca1943, le 3 septembre 2006 à 15:53

…tiré de mon roman préféré de Heinrich Böll, que j'ai lu et relu maintes fois. C'est un très grand livre, dont le sujet est – soit dit en gros – le conflit entre un artiste (Hans, clown qui devient célèbre pour ses pantomimes époustouflantes) et son milieu très conservateur, sur fond de miracle économique allemand des années 1950. Je suis vraiment frustré de savoir que le film existe depuis trente ans, et que je n'en aie jamais rien su… C'était en 1976, donc juste après L'Honneur perdu de Katharina Blum, autre percutant roman de Böll, porté à l'écran avec beaucoup de succès. Alors, pourquoi celui-ci est-il inconnu à mon bataillon ? Est-il réussi ou raté ? D'ailleurs ce film est-il seulement sorti d'Allemagne ? Quelqu'un, dans les parages, l'aurait-il vu ?

Rongé par la curiosité, je vote !


Répondre

De Arca1943, le 1er juin 2008 à 22:47

Comment peut-il y avoir un seul message sur La Grimace, mais 3 votes pour une réédition ?


Répondre

De Arca1943, le 1er juin 2008 à 22:55

Ah, mais bien sûr. Très cool, la photo du regretté M. Griem.


Répondre

De Arca1943, le 26 novembre 2009 à 02:35

J'arrive de Wikipedia où à l'entrée Heinrich Böll je suis tombé sur cette entrée devant laquelle mon sang n'a fait qu'un tour.

« L'héritage de Böll est aujourd'hui controversé, y lit-on. bien qu'il fût l'une des têtes de proue du Groupe 47 et le chantre de la Trümmerliteratur, il n'a fourni aucun apport novateur au roman allemand, tant sur le plan de la structure que du langage. Certains critiques placent même Böll, qui écrit dans un style assez dépouillé et avec des mots simples et des phrases courtes, dans la catégorie Trivialliteratur ("littérature facile", de "quai de gare"). »

L'obsession d'une certaine critique (ici littéraire) pour la novation formelle comme but suprême du roman (ou du film), et plus encore, l'espèce de signe d'égalité mis entre la difficulté d'un texte et sa valeur, ont le don de me mettre en rage. Cette posture dans la critique d'art est vraiment un cancer.

Alors lecteurs qui passez, ne vous laissez pas détourner de La Grimace, un très grand roman du vingtième siècle (1964). En effet, c'est un livre écrit "avec des mots simples et des phrases courtes", d'une limpidité remarquable. Lecteurs de Simenon, de Graham Greene, vous aimerez ce roman d'Heinrich Böll. Tout lecteur peut suivre ce roman, pas besoin de diplômes, vous n'avez qu'à savoir lire. « Un langage habitable pour un pays habitable » : tel était le programme littéraire d'Heinrich Böll. La Grimace ne fournit aucun apport novateur ni à la structure du roman, ni au langage ? Eh bien, on n'en a rien à cirer, car ce n'est pas du tout le but de ce genre de livre. En revanche, atteindre une telle lisibilité "de gare" demande au prosateur un travail considérable, un grand amour du détail, une patience rare. Et bien sûr ce livre a aussi quelque chose à dire : une grande qualité, bien négligée me semble-t-il par "certains critiques"…

Quant au film qu'on en a tiré avec Helmut Griem, il semble n'être jamais sorti en France, ni en français.


Répondre

De Phth, le 31 mars 2013 à 00:54

Bonjour, J'ai d'abord vu le film "Ansichten eines Clowns" ("la grimace" en français) et c'est le film qui m'a donné envie de lire le superbe roman d'Heinrich Boll. J'avais beaucoup aimé le film, que j'avais trouve original par son sujet et qui contient quelques passages poétiques, et les acteurs sont excellents. Je vous recommande vivement de le regarder, même si j'ignore s'il existe une version sous titrée en anglais ou français.


Répondre

De Arca1943, le 31 mars 2013 à 21:35

« j'ignore s'il existe une version sous titrée en anglais ou français »

Il n'en existe pas, hélas. J'ai fait le tour en vain plusieurs fois : tout indique que je vais devoir apprendre l'allemand pour voir ce film ! (J'ai même cherché sur les sites italiens de DVD, vu que l'italien est ma deuxième langue et demie: ils ne l'ont pas non plus).

Malgré le très grand succès du roman dans le monde entier, le film semble n'avoir jamais été exporté hors d'Allemagne.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0034 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter