Forum - Camille 2000 - Un de mes rares reproches au cinéma italien des 60
Accueil
Forum : Camille 2000

Sujet : Un de mes rares reproches au cinéma italien des 60


De Arca1943, le 16 août 2006 à 03:02

…c'est d'avoir offert si peu de bons rôles à la grande et versatile Eleonora Rossi Drago après 1960-61. Quelle triste fin de carrière pour l'interprète racée de Femmes entre elles! Pour la bouleversante trentenaire de Un été violent ! Qu'allait-elle faire dans un Metzger, la malheureuse ? L'année suivante, après avoir touché le fond du baril dans un film de série Z aux côtés de Pier Angeli – qui se suicida en 1971 – la Rossi Drago annonça qu'elle abandonnait le cinéma… Bien fait pour lui, tiens !

On n'a jamais eu de ses nouvelles depuis, sauf dans un film sur le jazz tourné en 1989 et dont le titre m'échappe.

Ses seuls films présentement sur DVD sont Été violent de Zurlini, un de ses très grands rôles, (Zone 1, mais avec sous-titres français) et un sketch très drôle de Parlons femmes, où elle joue une aristo tordue qui veut s'encanailler avec le sous-prolétaire Vittorio Gassman. Ah, et j'allais oublier La Tour, prends garde ! avec Jean Marais.

Et on l'attend toujours – disons pour être très sélectifs – dans Volets clos, Sensualità, Femmes entre elles, La Route d'une année, L'Employé, Le Commando traqué


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0022 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter