Forum - Les Mafiosi - La Violence: cinquième pouvoir
Accueil
Forum : Les Mafiosi

Sujet : La Violence: cinquième pouvoir

VOTE
De Arca1943, le 20 juillet 2006 à 16:19

Ma frustration croît à mesure que je vois ressortir sur DVD des films policiers (qu'on appelle en italien soit "poliziesco" ou "giallo") de série B et même C, tandis que d'autres poliziesci ou gialli réalisés par de meilleurs metteurs en scène, par de meilleures équipes et avec de meilleurs comédiens (Gian Maria Volontè par exemple) dorment dans les boîtes. Ça ne veut pas dire que, si mon budget le permet, je ne mettrai pas la main sur au moins un Umberto Lenzi, à titre d'exemple. (D'après mes recoupements, il semble que Milano odia: la polizia non può sparare soit le meilleur Lenzi, et que c'est un film intéressant – et surtout il est disponible!) Mais j'attends avec d'autant plus d'impatience des thrillers sur/contre la mafia comme À chacun son dû, Il Giorno della civetta, I guappi ou Un Juge en danger qui sont plutôt dans la catégorie A (ou peut-être B+, selon les cas). Pour ne rien dire de Cadavres exquis

C'est aussi pourquoi j'attends ce Vancini qui semble excellent, selon les soures italiennes consultées. La pièce de théâtre d'origine, qui donne son titre à la version française, est un courtroom drama. Mais, nous explique un critique cité par cinematografo.it, Vancini a su sortir son film autant que possible de la salle d'audience. Je sais bien que La Violenza: quinto potere aura les défauts de ses qualités; qu'il faut, pour apprécier ces thrillers italiens des années 60-70, admettre ou apprécier certaines règles du jeu qui sont d'époque, un certain "style" qui est aussi inimitable que daté. Mais puisqu'on les ressort en DVD, ce qui me réjouit vivement, pourquoi ne pas en profiter pour sortir les meilleurs, le dessus du panier ?

Florestano Vancini n'est pas un génie du 7ème art, mais c'est un metteur en scène d'une autre trempe que Lenzi, Questi, Tessari et autres Martino. Et il était alors, comme d'autres, sur une lancée (ce film fut précédé par Bronte et suivi par L'Affaire Matteotti). Tout indique aussi qu'on est plus près de la réalité de la mafia ici que chez bien d'autres. Bref, c'est du sérieux. (En prime, les spectateurs français reconnaîtront les tronches familières de Georges Wilson et Julien Guiomar.)

Et comme en plus La Longue nuit de 43 se fait toujours attendre (ressortira-t-il jamais, d'ailleurs)… je vote !


Répondre
VOTE
De Sandokan, le 21 juillet 2006 à 18:53

"Florestano Vancini n'est pas un génie du 7ème art, mais c'est un metteur en scène d'une autre trempe que Lenzi, Questi, Tessari et autres Martino."

De Vancini je n'ai vu pour l'instant que La Calda Vita, mais c'est plutôt encourageant, même si ce n'est pas du tout le même genre de film !


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.014 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter